53 billets en 2015 : Maman


Ma vie d'éternelle enfant / dimanche, mai 24th, 2015

Bannière 53 billetsQu’elle soit belle ou cruelle, omniprésente ou quasi-inexistante, notre histoire avec notre maman est déterminante.

En cette veille de fête des mères (la semaine prochaine en france), je vous propose de revenir un instant sur cette relation toute particulière.


Ma participation pour la semaine 22 :

J’ai déjà parlé de notre histoire à maman et moi dans un billet précédent, c’est une histoire fusionnelle et pas toujours très drôle. Je ne vais pas vous le recopier ici, alors je vous invite tout de même à aller le découvrir via ce lien.

Et pour cette fois, je vous présente une petite sélection de ces chansons qui m’ont fait penser à ma mère dans les différentes périodes de ma vie :

Petite enfance :

Forcément nous avons fait comme nous pouvions. Difficile construction après une grossesse anxieuse et un abandon immédiat…

 

Enfance :

Mais voilà, elle a toujours été là, c’est ce que je voudrais dire en choisissant cette chanson. Plus forte que cette femme je ne connais pas.

 

Adolescence :

Période difficile pour moi, beaucoup de questions, beaucoup de malaises, beaucoup de refuges cherchés et toujours trouvés auprès de ma mère.

Aujourd’hui :

Sans elle ne me peux rien faire, mais avec elle non plus. Cette espèce de dualité étrange entre l’amour et la haine est parfaitement exprimée dans cette magnifique chanson.

 

 Pour les deux :

Ben voui, maintenant j’en ai deux, des mamans. Jusqu’à présent je vous ai parlé de la femme qui m’a mise au monde, mais il y a peu j’ai été adoptée par sa femme, alors forcément, cette chanson convient :

Et pour après :

Le jour de la mort de maman sera probablement le pire jour de ma vie. Mon esprit torturé a du mal à ne pas y penser, même dans les jours où tout va bien… Et l’après me semble juste insurmontable :


Mon coup de cœur de la semaine 21 :

« Le rêve de cette nuit »

coup de coeur


  Vos favoris de la semaine 20 :

« Le premier rendez-vous »

 11 22

Félicitations à tous ceux et celles qui sont encore là, qui résistent encore et toujours aux sirènes de l’abandon.
Soyez prêts cette semaine pour découvrir les nouveaux prochains thèmes !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 réponses à « 53 billets en 2015 : Maman »

  1. Le jour de la mort de maman sera probablement le pire jour de ma vie. Mon esprit torturé a du mal à ne pas y penser, même dans les jours où tout va bien… Et l’après me semble juste insurmontable

    –> une réflexion que je me suis faite pendant 13 ans, tous les jours. Aujourd’hui 4 ans après, je suis toujours là…Ca n’a pas toujours été facile et tout n’est pas encore réglé, mais je m’en sors plutôt pas mal et vais être maman à mon tour dans 15 semaines. Ca me rend tantôt hyper joyeuse, tantôt anxieuse…

    Personne ne sait de quoi demain est fait. Cette réflexion que tu te fais et que je connais bien a eu du bon : elle m’a permis de profiter de ma mère tous les jours pendant 13 ans comme si c’était le dernier. Mais elle a aussi son revers : elle peut te bouffer le jour où le pire arrive…

    Alors je dirais juste pour conclure : aime-la, aime-la de toutes tes forces, grave le plus d’instants possibles dans ta mémoire, c’est le plus beau cadeau que tu peux vous faire à toutes les deux.

    1. Je te remercie pour ton commentaire. Effectivement je connais ton histoire et du coup j’imagine.

      Dans le cas de ma mère maintenant, j’essaye vraiment ! Même si elle s’avère plus souvent exaspérante qu’adorable :)

      1. LOL ! Personne n’est parfait ;) Moi aussi elle pouvait être exaspérante parfois mais au final ce n’est ( heureusement ) pas ce qu’on retient d’elles <3

  2. moi toujours là même si en deux semaines je publie de justesse lol.. Mais je veux tenir chaque semaine, mon défi c’est de répondre présente jusqu’à la fin!
    Je vais de ce pas travailler sur le sujet de cette semaine, histoire de ne pas être à la bourre!

  3. Oh je ne savais pas pour ta deuxième Maman!! C’est juste géniale!!!
    Joli hommage à ta mam’s aussi :) Profitez de la vie et de l’amour entre vous les chéries!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.