À l’apogée

Jour 14

Réveil tardif… Je devais aller à la brocante et j’ai eu peur que mon pote y soit allé sans moi. Dans tous les cas, la nuit m’a porté conseil et j’ai décidé de partir demain. Je file régler ce que je dois au camping (ils prennent les chèques vacances et ça m’arrange bien).

Mon pote n’était pas réveillé et je suis la première prête… Je vais l’attendre en ville tout en planifiant mes prochaines étapes… La prochaine ? La Haute-Garonne que je n’ai pas pu faire après le boudage d’Emilie.

Une fois qu’il est prêt, nous partons à la brocante et je suis ravie de remarquer qu’il fait de nouveau très beau… ça fait du bien !

On flâne, on dit bonjour à plein de têtes connues, on partage un sandwich… c’est un bon moment. Et il devient encore meilleur lorsqu’on apprend qu’il y a une répète ce soir avec les groupe que j’aime bien.

Au retour, mon pote me laisse son appart tandis qu’il va boire un verre en ville. Moi j’esquive la relance d’ex-bisouillé et en profite pour prendre une douche.

Dans la soirée, nous filons à la répète et je vis encore un moment magique, la chanteuse a une voix terrible, je suis en admiration devant cette fille, et encore plus en acoustique.

Nous nous rendons ensuite tous ensemble à la fête du village et là tout s’accélère… j’ai du boire 7 ou 8 verres et je n’en ai payé qu’un… d’où venaient les autres ? Je ne sais pas…

J’ai dansé le madison, j’ai parlé aux inconnus (beaucoup de profs d’ailleurs), je me suis renversé de la bière dessus (alors que je n’en bois même pas), j’ai chanté avec la banda, j’ai été présentée, j’ai recueilli des confessions, j’ai tenu la porte des toilettes, j’ai prêté mon gilet rose qui a fait fureur…

Il y a un moment où je me suis vraiment demandé pourquoi les gens étaient si gentils avec moi… Je me suis dit qu’il y avait forcément une raison et je me demandais bien laquelle.

Je me suis demandée également si j’allais toujours partir demain, je pas de de si bons moments, je m’entends tellement bien avec 4 personnes d’un coup ! C’est quelque chose qui ne m’arrive tellement jamais que forcément j’ai envie de prolonger…

Nous quittons le bal (oui oui) vers 2h du matin et nous retournons chez le batteur. Ils improvisent un bœuf tandis que je sirote un rhum avec la chanteuse sur les genoux. Nous entamons « Call me », et je vois bien que je les surprends, je me débrouille plutôt pas mal sur celle ci. J’ai super envie de prendre des cours de chant !

Après quelques verres et quelques rires, je dis au revoir à tout le monde. Ils me serrent dans leurs bras, et les plus timides me disent qu’avril c’est trop loin (date de mon prochain voyage)… D’autres me proposent leur maison pour quand je reviendrai !

Je pars demain (du moins si j’arrive à me lever)… Mieux vaut tant qu’il en est encore temps , que j’ai de bons souvenirs, plutôt que de traîner dans la longueur et de risquer de tout gâcher.

Je suis triste mais je pense à Shiva : une fin pour un nouveau début… La destruction pour une nouvelle renaissance… Ou seulement une motivation supplémentaire pour m’aider à me barrer de la région parisienne le plus vite possible !

Chiffres du jour : 23km, 0 boîtes référencées, 0 livre échangé, 30€ dépensés et des poussières (le camping… à la fête je sais plus !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

7 Comments

  • Lenora Von Cherry

    27 août 2018 at 7 h 13 min Répondre

    Tu as l’air d’avoir passé de supers moments là bas. Je comprends ton envie de quitter un endroit où tu n’as pas tout ça.
    Le plan est en marche ?

    • Agoaye

      27 août 2018 at 21 h 09 min Répondre

      Le plan commence bien sérieusement le 1er septembre… Et ils vont m’aider à me faire quitter Paris, ils m’ont promis :)

  • julien

    27 août 2018 at 13 h 40 min Répondre

    Salut,

    heureux que tu ailles bien.

    • Agoaye

      27 août 2018 at 21 h 10 min Répondre

      T’as vu, je bouge :), et j’écris !!

  • Guillemette

    27 août 2018 at 14 h 33 min Répondre

    Super soirée on dirait, contente que tu aies pu profiter d’un tel moment :)

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.