Aller-retour-départ…


Ma vie de touriste / vendredi, août 8th, 2014

005 J’suis rentrée samedi dernier, tellement crevée que j’ai dû dormir 563 heures pour rattraper tout ça. Après j’ai défriché la jungle qui me sert de jardin, j’ai même réussi à récupérer mon physalis qui faisait très sérieusement la gueule ! Mais j’étais chez moi !

Quelques jours seulement… Le temps de me réhabituer à mon confort, le temps de ranger et de nettoyer, le temps de m’organiser pour ce qui arrive maintenant (et genre super maintenant car dans moins de deux heures je devrais être sur la route là…)

Maintenant je pars avec mon fidèle destrier (ma petite voiture) et mon fidèle compagnon (mon meilleur pote)…

Nous sommes chargés jusqu’à la gueule pour nous embarquer dans un périple qui durera près de 20 jours (OH YEAH)…

Peu de points de chute, pas trop de trucs prévus et un baroudage dans les règles de l’art : rien n’est arrêté, nous nous arrêterons où bon nous semble, nous camperons si nous pouvons et nous roulerons vers l’horizon !

Sur le chemin on retrouvera des figures connues : Nathalie et Jean-Edouard avec leur gros camping-car 5 étoiles, Bébert avec son camping ombragé, ma chère logeuse avec sa manie de vouloir nous faire engloutir un poulet rôti entier au petit déjeuner. Mais c’est tout, basta ! Comme l’année dernière nous allons tenter de jouer la carte de la débrouille à 99% et pour cause nous avons décidé de pimenter l’aventure en restreignant nos dépenses un maximum.

Le plan est le suivant : Les dépenses quotidiennes (hébergement et bouffe) sont plafonnées à 5€ chacun par jour. Lors des festoches on s’autorise 10€ chacun. Pour les jours passés hors France (oui parce qu’en plus on passe la frontière, on est trop des oufffff), on se laisse 15€.
Ce qui fait en moyenne 7€ par jour chacun… Un challenge !

On a des boites dans le coffre de la voiture et les tentes prêtes à être jetées. Le bonus ce sera d’essayer le plus possible de rencontrer des gens, et puis s’inviter chez eux pour la nuit (un peu comme Antoine de Maximy mais sans les caméras ni le côté démago)… L’année dernière nous avons atterri chez un artiste peintre absolument épatant !

Alors il est évident que je vais vous raconter, un peu tous les vendredis pour vous dire où nous en sommes, il est évident aussi que le blog continue de tourner tout seul comme un grand les autres jours avec les articles programmés de l’été. Le seul petit bémol dans toute cette histoire c’est que je vais être carrément moins présente, en particulier sur Facebook. J’essayerai de m’y connecter une fois par semaine mais je ne vous promets rien ! Vous allez me manquer mais je vais tenter de me déconnecter le plus possible histoire de profiter de la vraie vie :)

 

Et vous, vous arrivez à déconnecter durant les vacances ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 réponses à « Aller-retour-départ… »

  1. Je déconnecte assez facilement (je reconnecte facilement aussi d’ailleurs), en général mon smartphone redevient un simple téléphone et je pars du principe que… Pas de nouvelles, bonne nouvelle !

  2. Aaah je suis contente de savoir enfin ce que c’est ton petit tour de France !! (ahem donc tu peux en déduire que oui je déconnecte plutôt bien en vacances, même avec Internet à disposition)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.