Alors ? Chieur ou amour ?

chieur Ma vie de vieille fille à chat n’a plus de secrets pour vous… J’vous ai moult fois raconté à quel point je ne trouvais pas de mec, vous avez suivi en direct ou presque le sauvetage du félin et mes abonnés Facebook peuvent comptabiliser avec une effrayante précision les matins où j’ai pu dormir de ceux où mon horrible chat m’a réveillé à grands coups de miaulements éperdus ou de bruits inconnus et dérangeants (ou les deux à la fois les jours de fête).

Comme une mère est toujours pleine de bienveillance envers la chair de sa chair (oui, en théorie), moi aussi je me dis la plupart du temps que mon chat est vraiment quelqu’un de sympa.
Et puis parfois je me demande si ma passion pour ce truc poilu ne fausserait pas un tout petit peu mon jugement…

Alors je vous demande votre avis…

Moi je le trouve plutôt sympa parce que :

Il ne miaule pas trop trop.
Il roucoule toujours un peu en jouant, mais globalement ce n’est pas trop un chat bavard. Si d’aventure il lui venait de pousser quelques cris en pleine nuit, il me suffit de gueuler un coup de mon lit pour qu’il cesse immédiatement. Il ne campe pas derrière les portes pour y pousser son cri aigu, je trouve ça plutôt pas mal.
Le truc marrant aussi, c’est qu’il me répond. Il miaule quand je lui pose une question par exemple !

Il ne cherche pas à tout prix à s’enfuir.
Au vu de la dangerosité des environs, ce chat est confiné à l’intérieur de mon 38m². J’ai longtemps pensé que cela pourrait lui poser un problème mais que nenni. Il regarde certes parfois par la fenêtre mais ce n’est pas son activité favorite. Et quand je rentre, il ne cherche pas à se faufiler entre mes pattes pour aller visiter l’immeuble. Parfois il se montre curieux mais jamais plus téméraire que ça.

Il supporte la laisse ou la caisse.
Les balades sont quelque chose que j’ai voulu lui apprendre très tôt (toujours en pensant que 38m² allaient le frustrer). Aujourd’hui il est parfaitement à l’aise avec des harnais ou des colliers, il me laisse les lui mettre sans souci. Pareil pour entrer dans sa caisse de transport, pas de soucis. Il n’est pas malade en voiture, il ne miaule pas non plus (sauf si c’est vraiment trop long). Parfois même il s’endort en attendant que ça se passe.

Il a un doudou.
Et ça c’est trop mignon. Blogo possède une espèce de vieille peluche toute rabougrie et dégueulasse que j’avais achetée pour lui lorsqu’il était petit. Il l’adore et la trimballe partout. Parfois même il la prend avec lui dans l’endroit où il s’installe pour dormir. Bien sûr, la vocation première de cette immonde pelure reste quand même une distraction inouïe (en plus elle fait « couic », alors quand c’est lui qui provoque le bruit il en est encore plus tout fou !) mais je la soupçonne aussi quand même d’avoir une portée affective non négligeable. En effet, le chaton passe de nombreuses heures à lui faire sa toilette en la léchouillant sous toutes les coutures.

Il est patient.
Généralement, ce chat a le chic pour organiser sa vie en fonction de la mienne. Il me laisse dormir le matin (la plupart du temps, et de plus en plus maintenant qu’il grandit) et ne miaule ni ne gratte à la porte pour me réclamer la gamelle du matin. C’est d’autant plus respectable que parfois, en vacances, il m’arrive de ne pas me lever avec 14h00 (et qu’il n’a jamais de bouffe à sa disposition).
Lorsque je suis à l’ordinateur et que l’heure du dîner approche (selon lui), il vient un peu se frotter à mon nez et m’exposer la beauté de son trou du cul (comme font tous les chats, vous savez bien) et puis il s’installe en boule au bout du bureau et me regarde avec des yeux de crapaud mort d’amour. J’évite soigneusement à ce moment-là de tourner la tête vers lui, sans quoi la parade amoureuse pour la boîte de Whiskas reprendra de plus belle.

Il est mignon.
Il utilise sa patte pour m’appeler si je reste trop longtemps à l’ignorer. Pareil lorsque je suis installée à table (curieusement il ne me laisse tranquille que lorsque je mange sur le canapé). Il se lève sur les pattes arrières, se tient à ma jambe puis allonge l’autre patte du genre « eh… tu ne me vois pas ? non parce que je suis là… et je t’aime… et j’ai très faim tu sais… »
Pareil lors des câlins, il sait y faire et que qui rend ces moments encore plus appréciables c’est qu’ils sont rares. Je n’aime pas trop les animaux collants (en plus j’suis allergique alors)

Il est indépendant mais obéissant.
Et on y vient à l’indépendance… Je dors sans le chat, ma chambre est une pièce qui lui est strictement interdite (ah bah en plus du coup ça fait carrément mois de 38m² finalement). Avant d’avoir un chat, j’avais investi dans un super canapé-convertible dans le salon pour pouvoir accueillir mes amis à dormir. Depuis l’arrivée du chat j’hésitais. Et pourtant les essais de ces derniers mois m’ont prouvé que ça ne posait finalement aucun problème : le chat dort complètement ailleurs (bureau ou sous le lit) et ne s’occupe absolument pas de la personne qui sommeille là !
Quant à l’obéissance c’est un truc de fou. J’ai voulu commencer à dresser mon chat après avoir vu quelques vidéos sur le net. Le succès de cette entreprise me pousse à continuer l’expérience. Constatez vous même :
Blogo s’assoit quand on lui demande, se lève sur les pattes arrières ou reste assis à attendre tandis que je me recule.
Il s’assoit également systématiquement avant que je lui pose sa gamelle de nourriture.
Il comprend « dégage » et « non » et son prénom et plein de mots d’amour.
Et enfin, dernier mais pas des moindres : il fait ses besoins dans les toilettes !
Eh ouais, j’ai investi dans le Litter Kwitter il y a de ça une bonne année maintenant, et même si les progrès ont été relativement rapides nous sommes tout de même passé par des moments compliqués. Aujourd’hui encore, si pipi est automatiquement fait dans la cuvette, je dois en revanche être là, à le regarder et à lui tenir la porte pour qu’il fasse caca dans les toilettes (sinon il fait au pied des toilettes)…
Je travaille sur le renforcement positif pour asseoir (si je puis dire) l’automatisme.

Il est sociable.
Il n’a pas peur des gens qui viennent à l’appart. Il apprend à les connaitre doucement et puis il se comporte avec eux comme avec moi : ni trop collant ni pas assez, il est aimable et voilà tout. En revanche il reste dans la même pièce que nous, c’est indispensable (de toutes façons il n’est jamais bien loin de moi, il adore ma présence).
Pareil pour les autres félins. Nous avons pu nous en rendre compte cet été lorsqu’il a été 3 semaines chez une pet-sitter, il devait être seul et un autre chat a été pris en garde sans que je le sache. Eh bien ça n’a pas posé le moindre problème. Il voulait jouer et se comportait vraiment bien avec lui. Pareil pour les chats qu’il voit à travers la fenêtre du bureau, même si une vitre les sépare il n’a aucune attitude agressive et semble plutôt curieux voire volontaire.

Alors là, j’ai dépeint le chat idéal non ? Attendez juste un peu de lire la suite.

Mais je le trouve aussi super chiant parce que :

Il s’assoit n’importe où.
Et surtout quand il estime que je suis restée trop longtemps sur l’ordinateur et que c’est l’heure pour lui de manger (ce qui est néanmoins généralement vrai).
Il s’assoit sur mon travail, sur mes stylos, sur la souris, sur ma main même parfois. Et puis il me regarde avec l’air le plus innocent du monde semblant vouloir me dire : « ton stylo rouge ? Non, je ne sais pas du tout où il est, en revanche mes croquettes sont dans le premier placard à gauche. Et puis non je ne me lèverai pas, inutile d’insister. »

C’est un voleur.
Je ne peux RIEN laisser à sa disposition sans qu’il le vole (si c’est de la bouffe) le mâchouille ou le dégrade. Tous les restes de mon repas y passent, il lèche ma vaisselle sale, il mâchonne les demi-baguettes qui sont restées sur la table, il monte sur les meubles pour trouver le pochon de croquettes posé là (à 2m de hauteur sur le frigo justement en sécurité -en principe-)…
C’est infernal. Lorsque je suis là je vérifie toujours tout, ferme tous en placards ou dans des tiroirs, suis obligée de faire un tour de vérification avant d’aller me coucher…

C’est un mâchouilleur.
Et je me demande de plus en plus si ce ne serait pas, par hasard, le manifestation d’un trouble comportemental du genre sérieux, comme pica ou le syndrome du tigre.
Lorsqu’il est seul, Blogo mâchouille tout ce qu’il trouve, majoritairement si cet objet ressemble à de la ficelle ou du fil. Je lui ai sorti des trucs du gosier relativement inimaginables : des ficelles à gigot de 60cm de long par exemple. Un jour il a même ingéré un ballon de baudruche long (comme ceux des clowns pour faire les animaux en ballons), 138€ de vétérinaire pour le faire vomir !
Il m’a également ruiné deux sacs réutilisables en nylon (pour faire les courses) car il en a sectionné les poignées à force de les mâchouiller. Je ne sais pas quoi faire pour le faire cesser.

Il a un véritable problème avec la bouffe.
Blogo mangerait sans discontinuer s’il le pouvait. Peut-être que d’avoir vécu dans la rue deux mois à sa naissance a contribué à exacerber sa peur de manquer, je ne sais pas mais c’est incroyable.
Lorsque je ne planquais pas encore ses sachets de bouffe dans une boite, avec un couvercle, fermé par des clips et calée sous un meuble sans jeu pour pouvoir l’attraper avec la patte (ouais, la bouffe pour chat est ce qui est le plus sécure dans mon appart actuellement), il en avait volé et déchiqueté quatre pour en bouffer le contenu alors que j’étais au taff…
Je trouve cette habitude préoccupante et vu les doses que je lui accorde, j’ai sans cesse l’impression de l’affamer (sans compter qu’il manque de s’étouffer tant il mange vite à chaque fois que je lui donne sa gamelle).
Il y a cependant un avantage : la prise de médicament est plus qu’aisée. Pas besoin d’inventer d’inouïs stratagèmes, déjà au bruit de la gélule qui sort de la plaquette et le voilà en train de saliver. J’ai la preuve en vidéo (de ça et du dressage, et des petits miaulements de réponse et de tout plein d’autres choses que je vous partage via sa page Facebook)

Il s’excite vite.
Quand il joue et quand il y a du monde surtout. Au début le jeu est totalement innocent, il court après le lacet, fait des bons de cabri cocaïnomane, fait des roulades et s’éclate et tout à coup, on ne sait pas pourquoi mais il prend sa tête de méchant et se met à attaquer tout ce qui dépasse : un bras, une jambe… Il m’a même griffé l’œil un jour.
C’est fortement désagréable, en particulier parce que j’ai tenu à l’éduquer sans violence (déjà que je l’ai sociabilisé et que ça n’a pas été facile) mais que dans ces moments-là je sais qu’il faut que je sévisse afin de ne pas lui laisser l’idée que ça pourrait être un comportement acceptable.
Bien souvent je crie très fort et le pousse fort et donc loin sur le parquet glissant !

Il est dans les pattes (les miennes)
Et en particulier quand c’est l’heure de la bouffe mais aussi quand c’est moi qui mange ! Il est là, à trois centimètres et demi de mes pieds, il fait des ronds, des 8, des 389 même et c’est hyper pénible (en plus d’être dangereux)…
Je le pousse constamment et je dois avoir une attention de tous les instants pour ne pas le shooter violemment !


Et parce que c’est le moment pour un bon vieux pépère de tirer sa révérence, et que je l’ai appris hier, je tenais à lui faire un tout petit hommage made in Ago.
Bonne route Berlioz, pars sans souffrances. Tu as eu une belle vie

Photo 0137

:'(


Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

23 Comments

  • Mère cailloux

    5 janvier 2016 at 10 h 18 min Répondre

    S’il a manqué de nourriture petit, son instinct de survie le pousse à manger tant qu’il peut (même problème avec un de mes chats), il n’y peut rien malheureusement, ça restera

    • Agoaye

      5 janvier 2016 at 20 h 06 min Répondre

      Oui, je pense que tu as raison… C’est pénible :/

  • Cécile

    5 janvier 2016 at 10 h 31 min Répondre

    Bel hommage, j’ai perdu ma marmotte aussi après une dizaine d’années partagées ensemble on y pense toujours à nos petites bêtes, on se dit que c’est fini on n’en prendra plus … Et puis on oublie la douleur au bout de quelques années, on garde juste les bons souvenirs, on craque, on en reprend un .. Et puis rebelotte … C’est dur de leur survivre …
    Courage

    • Agoaye

      5 janvier 2016 at 20 h 07 min Répondre

      Berlioz n’est pas à moi, mais je l’ai côtoyé durant plus de 8 ans. Au moment où je te parle c’est sans doute déjà la fin.
      Je suis triste mais tout le courage doit être pour ses maîtres. Je pense à eux, et c’était un moyen de leur dire.

  • G33k

    5 janvier 2016 at 13 h 15 min Répondre

    Ça doit être trognon à voir un chat et son doudou ;-)

  • fedora

    5 janvier 2016 at 13 h 33 min Répondre

    Nous, on dit (en se marrant) qu’on attend que mon chat meure : le combo « je fais mes griffes sur le nouveau canap » et « je fais caca dans la salle à manger » commence à me peser (D’autant que ce week end, ça a été « je fais pipi sur un mur… intérieur faut le préciser »… Sinon, j’aime bien mon chat ;)

    • Agoaye

      5 janvier 2016 at 20 h 00 min Répondre

      Argh oui, alors j’imagine que lire mon billet a été un moment difficile pour toi :p

  • flipperine

    5 janvier 2016 at 15 h 30 min Répondre

    un chat qui semble bien heureux moi j’ai un chien

    • Agoaye

      5 janvier 2016 at 20 h 00 min Répondre

      Je pense qu’il n’est pas malheureux en effet :)

  • Petite ombre

    5 janvier 2016 at 16 h 35 min Répondre

    mais tu as un sacré bon petit chat, tu as réussi à le dresser, j’avais jamais entendu ça pour un chat!!!
    Et ses côtés négatifs sont pâles face aux restes lol!
    Il est bien chez toi et te le rends bien !!

    • Agoaye

      5 janvier 2016 at 19 h 58 min Répondre

      Ouaiiiiis, c’est vraiiiiii, mais bon comme je le disais dans l’intro, vu que je l’aime j’ai quand même du mal à être objective :)
      Et oui, le dressage est possible :)

  • Pitch

    5 janvier 2016 at 19 h 09 min Répondre

    Ma chienne a connue la faim et pareil dès qu’on lui donnais sa gamelle elle dévorais tout en quelques secondes. Pourtant je l’ai eue petite, mais le peu de temps qu’elle a du avoir faim ça a du rester graver dans sa mémoire.

    Peut-etre que blogo est pareil que c’est resté dans sa mémoire.

    Il y a quand meme plus de positif que de négatif dans ce que tu racontes
    moi j’adorerai avoir un chat pot de colle, ça tient compagnie on se sent moins seule

    Allez caresses a blogo

    • Agoaye

      5 janvier 2016 at 19 h 57 min Répondre

      En effet après la lecture de plein de commentaires concordants, je pense que ce trait de caractère va lui coller à la peau

  • ptibaton

    5 janvier 2016 at 19 h 59 min Répondre

    Il a l’air adorable le petit blogo, jusqu’a la 2eme partie, mais je pense que niveau défaut un mec le surpasserait, j’vois bien le requin, il bouffe tout et il vole les gateaux aussi!!!
    nan sans rire, j’ai encore plus hâte d’avoir de nouveau un chat quand je vois tout l’amour entre toi et blogo <3

    • Agoaye

      5 janvier 2016 at 20 h 04 min Répondre

      En tous cas si quelqu’un m’avait dit que du petit sauvageon attrapé dans les poubelles j’aurais pu faire un tel chat-mignon, je ne l’aurais pas cru

  • Melle Bulle

    6 janvier 2016 at 19 h 17 min Répondre

    Ah comme je retrouve mon chat dans ton article … Mon petit bébé, mon protégé … celui qui me fait fondre autant qu’il me rend folle … Et je peux te dire, que Blogo, il est vraiment trop cooooooooooooooooooool ! Le coup du pipi dans les toilettes, j’en reviens pas et j’suis jalouse … le mien fait du marquage partout (malgré la stérilisation) et pisse partout !!!!
    Heureusement, notre minette Friponne est beaucoup plus sage … une vraie grosse mémère qui aime son confort et sa tranquillité. ça tranche avec le côté hyperactif de mon Padawan !

    • Agoaye

      6 janvier 2016 at 21 h 43 min Répondre

      Rho ! Merci pour ton avis, trop cool carrément !!!
      Bon c’est vrai que le pipi dans les toilettes c’est un sacré point bonus.
      En tous cas qu’est-ce qu’on peut les aimer nos matous !!!

  • Melle Bulle

    6 janvier 2016 at 22 h 22 min Répondre

    ça y est j’ai modifié mon adresse ! Merci je m’étais trompée à la fin ;-)

  • La 1ère impression #103 | Blog Agoaye

    9 janvier 2016 at 9 h 00 min Répondre

    […] je vais continuer à nourrir mon chat plutôt […]

Post a Comment