Amitié 1 – Sexe 0

IMG_2608Alors depuis que je vous ai bassiné avec mon histoire de déclaration de flamme au Remplaçant, vous n’avez pas eu beaucoup de nouvelles de tout ça, et pour cause : y’en a pas !

Alors ce soir, j’ai décidé de quand même vous griffonner entre deux bulletins scolaires (cf vignette, vous vous rendez compte de la masse de boulot que ça va me demander cette histoire encore ?) pour vous parler de ma victoire !

Bah oui, y’a victoire… Victoire parce que je peux re-manger tranquille. Exit mon nœud à l’estomac digne d’une midinette en manque de flirtitude…

Victoire aussi parce que nous interagissons comme si je n’avais rien dit, et c’est exactement ce que je voulais au final, car quoi de plus embarrassant qu’une relation professionnelle parasitée par le désir d’un(e) collègue…

Le petit gars a l’intelligence de passer outre, et nous sommes donc très à l’aise (bon, c’est juste que se regarder dans les yeux ne dure pas plus d’un quart de seconde maintenant, sans quoi nous tomberions dans l’impressionnabilité mutuelle !)

Et victoire enfin, car si j’ai échoué dans la quête du partenaire, j’ai réussi dans celle de l’allié.

Et là, je parle de Néo-div !

Alors si vous aviez un peu suivi mes péripéties, Néo-div travaille dans la même équipe que moi (qui n’a d’ailleurs d’équipe que le nom au passage) et est à peu près autant intégré que moi (C’est à dire un peu comme un stormtrooper au milieu des jedi, voyez…).

Néo-div, il est super baisable, mais c’est le genre de gars sur lequel je ne me retourne pas dans la rue, parce que :

1- Il est forcément maqué.

2- Il plaît vachement à tout le monde.

3- Il est trop sexy.

C’est comme quand tu lis une super critique de fou sur un super film (genre tout le battage d' »Intouchables »…), ben à la fin le film tu ne te précipites pas pour le voir, et lorsque finalement tu y vas, tu l’aimes bien mais c’est pas ton film préféré, parce qu’il est trop populaire, trop aimé, trop sexy quoi ! (Vl’a le filage de métaphore qui part en couille)

M’enfin bref. Il s’avère qu’en fait, après une frustration mal gérée, je me suis retrouvée lundi dernier à chauffer Néo-div comme la dernière des traînées. Et après m’en être aperçue, j’ai été le rassurer sur mes intentions en lui avouant mon gros faible pour Remplaçant.

Paf, glace brisée !

Et depuis mes amis, Néo-div et moi échangeons nettement plus qu’avant (il m’a même embarquée pour une sortie improvisée vendredi prochain -scolaire la sortie of course-). J’ai trouvé un allié dans cette école de sauvages, et franchement ça fait un bien fou !

Je lui ai fait lire un bout du blog, il se moque gentiment quand je pète un plomb à cause de la directrice, je lui file des cours, il m’annonce les animations obligatoire et celles où on m’oblige à venir alors qu’elles sont facultatives (mais forcément comme je suis « nouvelle » on zappe ce détail), on se raconte nos malheurs dans les couloirs, on parle de cul, on médit sur les collègues (ben ouais, y’a pas de raison que ça aille dans un seul sens cette histoire) et maintenant les sms font également partie de nos modes de communication.

Donc au final, j’ai bien fait d’oser…

Maintenant, même si c’était pas franchement le but au départ, je me sens moins isolée dans mon métier.

Et vous, vous avez un pote au boulot ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush…
Dans notre monde, la réalité est bien différente !

1 Comment

  • Chers collègues. | Blog Agoaye

    20 juin 2014 at 21 h 33 min Répondre

    […] avec Sabrina, ouaiiiis, j’ai envie de la voir Sabrina, alors je le suis. Mais sur le chemin c’est Néo-Div qui m’intercepte, qui était en réunion, qui m’a aperçue par la fenêtre et qui a lancé un […]

Post a Comment