Avoir du charisme.

021« Le charisme est la qualité d’une personne qui séduit, influence, voire fascine, les autres par ses discours, ses attitudes, son tempérament, ses actions. » Nous dit Wiki.

Bon…. c’est moi !

Sur le papier, je suis quelqu’un de discret, réservé et pas foncièrement super sociable.
j’ai été élevée seule, en vrai fille unique, j’étais la première petite fille de grand-parents super gâteux et ma scolarité n’a pas été motivée par l’amour de mes camarades…

Ouais, j’étais une solitaire et je ne comprenais pas forcément les gens…

Et puis je me suis sociabilisée petit à petit. Avec le lycée, puis grâce au bénévolat aussi.
Et aujourd’hui, force est de constater que même si mon côté ermite tient le coup dans la tempête, mon image en société ne ressemble pas trop trop à celle d’une rebelle décalée (enfin pas tout le temps).

Le côté passionné joue beaucoup je pense. Lorsque je mets tout mon cœur à partager quelque chose qui compte pour moi, je vois que mon auditoire est souvent assez obnubilé par mon discours, je dois leur donner envie je crois. Cette facette est somme toute relativement pratique en tant qu’enseignant, les cours d’histoire auparavant rébarbatifs pour les élèves se transforment en véritables festivals de savoirs passionnants, et ils finissent par y prendre goût, c’est plutôt cool.

Hier soir je sortais. En société. J’ai dû serrer la main à tout un paquet de gens importants, politiquement parlant. Eh bien vous le croirez si vous voulez, mais j’ai tellement bien mené la conversation que l’un d’entre eux a même fondu sur moi à la fin de la séance pour me taper la bise.
D’habitude j’éconduis ceux qui s’y risquent, mais là j’avoue ne pas avoir osé…

Peut-être que mes histoires sont passionnantes (mpffff, j’en doute), peut-être que j’ai une grande gueule (ça c’est les Fatals qui le disent), peut-être que mes cheveux roses attirent la curiosité, je ne sais pas. Mais ce qui est certain, c’est que si je passe un début de soirée dans une discrétion absolue, souvent à la fin ce n’est pas la même chanson.

Alors forcément, mon petit égo est bien flatté. Je suis contente de trouver les bons mots pour plaire ou pour intéresser… Je suis ravie qu’on me dise « Oh, tu me fais rire » ou bien « Ce que vous faites est formidable »… Oh Narcisse que je t’aime !
Et puis à l’inverse, si les gens que je connais bien me remettent parfois à ma place, je leur en suis reconnaissante aussi, car mes limites sont encore très floues… Je ne sais pas m’arrêter (mais j’écrirais là-dessus, c’est prévu)

Mais tout ça, est-ce que ça ne cache pas finalement une grande incertitude ? Parce que je m’aime, c’est certain (pas à la folie mais toutefois plus qu’avant), mais je me demande vraiment très souvent si mon existence ne sert pas juste à brasser de l’air…

Parce que je n’ai pas peur (et je pense que la composante principale du charisme est là…), je vais parler de la même façon à ma voisine de palier ou à François Hollande, j’en ai rien à foutre (et Hollande est le premier exemple qui m’est venu, mais j’aurais très bien pu vous dire aussi Sting, ou Francis Huster…). Je peux parler à une foule de 5000 ou à une seule personne. J’ai parlé à la télé, je discute avec mon chat… Voyez, tout ça me fait grosso-modo le même effet !

Mais petit à petit je me rends compte que ça j’en suis assez capable : intéresser suffisamment les gens pour qu’ils fassent attention à moi en société.

Et vous, vous captivez les foules ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

18 Comments

  • G33k

    12 mars 2015 at 9 h 18 min Répondre

    J’ai rarement (je m’offre rarement d’ailleurs) l’occasion de tester mon charisme, mais je suppose que je me situe entre un poulpe et une méduse :-)
    Après quelques verres il semblerait que ça s’améliore cela-dit !

    • Agoaye

      14 mars 2015 at 13 h 52 min Répondre

      après quelques verres tu te rapproches de la crevette/langoustine ? :))

  • Sophia

    12 mars 2015 at 9 h 21 min Répondre

    Bonjour Agoaye. Je suis d’accord avec toi quand tu écris que c’est la passion qui donne le charisme. Je suis bien plus attirée par les gens passionnés par leur sujet. J’ai remarqué que les gens passionnés…d’eux mêmes ;) attiraient les autres aussi. Perso, ils me gonflent une fois que je les ai identifiés (pas toujours simple… :) ) Mais dans les deux cas, le moteur de l’attirance est la passion :) Belle journée à toi.

    • Agoaye

      14 mars 2015 at 13 h 55 min Répondre

      Tu as raison pour les passionnés d’eux-même, j’en ai connu peu (je suis plutôt abonnée aux torturés moi)

      Je ne t’ai pas encore envoyé de mail pour te remercier du swap, je suis vraiment médiocre sur ce coup là… Je vais faire un billet, cette semaine, je te promets !!

  • Wuagift

    12 mars 2015 at 10 h 49 min Répondre

    Les foules, beurk…

    • Agoaye

      14 mars 2015 at 13 h 56 min Répondre

      Ben je ne les recherche pas spécialement non plus, mais quand elles sont là voilà !

  • Julien

    12 mars 2015 at 12 h 42 min Répondre

    Je raconte beaucoup de bêtises et dans ces cas là je suis plutôt écouté.

    Par contre dès que c’est sérieux j’ai beaucoup plus de mal.

    • Agoaye

      14 mars 2015 at 13 h 57 min Répondre

      Autant du sérieux que des blagues, je gère plutôt pas mal

  • Petite ombre

    12 mars 2015 at 15 h 15 min Répondre

    je suis très discrète dans une foule…
    par contre quand je dois discourir ou présenter quelque chose on me dit que je le fais super bien, effacée la petite timide qui parle jamais lol

    • Agoaye

      14 mars 2015 at 13 h 57 min Répondre

      La plupart du temps je suis discrète aussi, faut pas croire… Mais avec des cheveux roses on me remarque quand même !

  • Isabelle

    12 mars 2015 at 17 h 22 min Répondre

    Si un amphi de 80 étudiants baillants en début de séance et ne cessant de poser des questions quatre heures aprés ça compte alors oui, je captive une partie des foules. Plus le comité est petit moins tu vas m’entendre parce que je me trouve particulièrement inintéressante…

  • Trenty

    16 mars 2015 at 11 h 37 min Répondre

    Je n’ai pas confiance en mon charisme.
    Et lorsque l’on dis que j’en ai, je me sens gêné.

    J’ai plus tendance à partir du principe que j’ai une grande gueule et qu’il faudrait que je la ferme des fois ;)

    • Agoaye

      17 mars 2015 at 13 h 21 min Répondre

      Ah mais du coup je me demande si ce n’est pas un peu la même chose finalement !

      • Trenty

        17 mars 2015 at 14 h 30 min Répondre

        Les grandes gueules ont du charisme ???? :)

  • flipperine

    16 mars 2015 at 15 h 49 min Répondre

    je ne crains pas de parler à la foule et il faut des gens qui ne craignent pas moi aussi je prends facilement la parole mais je la prends quand je suis certaine de ce que j’avance ou bien quand j’ai un texte préparé d’avance, un avis à dire que l’on a déjà discuté en petit groupe certes la 1ère fois c’est impressionnant et cela le reste selon l’auditoire mais il faut des personnes qui osent parler sinon rien ne se ferait

    • Agoaye

      17 mars 2015 at 13 h 25 min Répondre

      Oh alors moi je peux même dire des bêtises parfois :)

Post a Comment