Beau début, belle fin , milieu moyen.

Jour 10

Réveillées avec le coq (normal pour un camping à la ferme), nous nous sommes préparées afin de reprendre la route vers notre prochaine étape : la Haute-Garonne. Le but du jeu c’est de finir les boîtes du Tarn pour ensuite trouver un lieu pour la nuit au dessus ou en dessous de Toulouse.

Ma copine me dit que le sud c’est moche, je la crois sur parole et décide de viser le nord du département.

Mais avant nous avons dans l’idée de demander à notre hôtesse si nous pouvons lui acheter quelques tomates que nous l’avons vu ramasser. Elle nous en donne 1kg, les pèse même, nous ajoute une grappe de chaque couleur de raisin qu’elle cultive et nous lance avec son accent chantant « vous allez pas me faire la tête, hein, si je refuse que vous payez ? » Et nous voilà reparties avec notre repas du midi offert.

Sur ses conseils, nous nous sommes dirigées vers la magnifique ville de Lautrec que nous avons brièvement visitée sous un soleil de plomb. Nous avons trouvé immédiatement la boîte à livres.

La bonne surprise suivante se matérialisa sous la forme d’un village paumé (mais alors vraiment paumé… genre 5 maisons dont l’église et la mairie). Ce qui était formidable dans ce village, c’est la présence de toilettes sèches derrière l’église, d’une boîte à lire à côté de la mairie, mais surtout, surtout de deux beaux arbres fruitiers à glaner juste à côté : un figuier et un prunier.

Ce village s’appelle Appelle (oui oui).

De bonne humeur suite à ces merveilleuses découvertes, nous avons pris la route pour quitter le beau département du Tarn et nous sommes donc dirigées vers la banlieue nord de Toulouse : Grenade.

Et là c’est le drame : purée que c’est moche ! Nous sommes dépitées. En plus l’office de tourisme est incapable de nous trouver un camping à moins de 17 euros… Dans le coin ils sont tous immenses et/ou étoilés, l’exact contraire de ce que nous recherchons.

Je repère un camping à la ferme (bio) dans un dépliant, qui se situe à plus d’une heure de route de nous, vers le sud (je me disais aussi)… Je suis crevée mais je décide de pousser jusqu’à là bas… L’envie de passer une nuit ailleurs qu’entre deux mobile home est trop forte. J’appelle, ils nous attendent, on part.

C’était long et chiant mais nous avons fini par y arriver vers 20h30. Je roulais au pas aux abords de la ferme quand j’aperçois dans mon rétro un oiseau qui me fonce dessus, et se pose sur mon toit !! Je m’arrête, complètement hallucinée, et je constate en effet que le comité d’accueil se compose d’une corneille pas farouche posée sur ma voiture qui me regarde fixement !

Notre hôte arrive peu après, il nous explique que quelques semaines auparavant, il a récupéré un bébé tombé du nid et qu’à présent il s’appelle Johnny et aime bien voler des babioles aux campeurs (clés, lunettes…)

Après cette incroyable rencontre, nous avons découvert un magnifique lieu pour camper, nous n’avons pas regretté d’avoir fait toute cette route.

Chiffres du jour : 196km, 5 boîtes référencées, 9 livres échangés, 63,50€ dépensés (essence).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

6 Comments

  • Guillemette

    23 août 2018 at 20 h 30 min Répondre

    C’est peut-être le gros plan, mais il a l’air gros Johnny !!!

    • Agoaye

      25 août 2018 at 0 h 59 min Répondre

      Je pense qu’il a sa taille adulte, mais c’est vrai qu’en le voyant fondre sur ma voiture dans le rétro j’ai cru à un rapace.

  • zenopia

    24 août 2018 at 7 h 31 min Répondre

    Tu sais que je vais gérer une boîte à livres au jardin partagé de mon quartier ?

    • Agoaye

      25 août 2018 at 1 h 04 min Répondre

      Nooooon ? Trop bien ! (Et non je ne savais pas)

  • Lenora Von Cherry

    24 août 2018 at 8 h 45 min Répondre

    Alors ça, je trouve que c’est le meilleur comité d’accueil du monde !
    Ma sœur habite au sud de Toulouse et c’est très beau dans son coin (nan mais !)

    • Agoaye

      25 août 2018 at 1 h 05 min Répondre

      Ben moi je vote sud, bien entendu !!
      Et oui, le coup du corbeau d’accueil, c’est carrément du génie

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.