C’est bientôt terminé.


Ma vie de grande malade / lundi, décembre 26th, 2011

C’est bientôt terminé…

C’est ce qu’il faut se dire.

Bientôt je n’aurai plus à faire semblant d’être heureuse.

Parce qu’il faut être heureux, je ne suis pas malade, je ne dors pas dehors, je ne suis pas dans un pays en guerre. Alors je dois être heureuse.

Parce que c’est la période où on doit l’être. Une pincée de paillettes, des paquets colorés, du rouge et de l’or. Mais si seule…

C’est bientôt terminé…

C’est ce qu’il faut se dire.

Bientôt je pourrai de nouveau occuper mes journées.

Parce que je serai utile à l’école, où que je sois. Je me lèverai le matin pour quelque chose. Je me coucherai le soir fatiguée de quelque chose.

Parce que je cesserai de m’ennuyer. Je travaillerai, acharnée, abrutie, concentrée… Oublier le vide, surtout trouver un sens…

C’est bientôt terminé…

C’est ce qu’il faut se dire.

Bientôt j’oublierai mon rêve brisé.

Parce que je vais me rendre compte que mes ambitions sont trop grandes. Je reviendrai sur terre et je ne rêverai plus d’avoir cette maison. Je me contenterai d’un lieu que je n’aime pas.

Parce que toute seule c’est impossible, et parce que comme à chaque fois je rate mon moment. Le temps a toujours été contre moi…

C’est bientôt terminé…

C’est ce qu’il faut se dire.

Bientôt je réussirai à dormir.

Parce que pour cette nuit c’est loupé, je n’ai pas le courage de retenter encore. La journée va être dure mais comme c’est une journée d’ennui, ce ne sera pas physiquement éprouvant.

Parce que je suis éreintée, mais juste moralement. Et je tourne à vide, encore, encore, encore, encore…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.