C’était hier.

IMG_2980Hier, Môm ne pouvait pas se rendre à Bastille parce qu’avec un bébé d’un an ça faisait désordre… Mais dans mon ensemble rose et violet tricoté main, je l’ai senti le cœur de ma mère qui a battu plus vite ce soir là.

Hier, j’ai grandi en n’ayant peur de rien. Je ne faisais pas attention à ce que je disais, je ne faisais pas attention aux idées que Môm avait… Je savais que les pétards n’étaient pas autorisés par la loi, mais comme maman en fumait, ça ne pouvait pas être mal…
De toute façons j’ai toujours préféré les gens défoncés aux gens bourrés, ils font moins peur !

Hier, je connaissais Hexagone par cœur et je me vantais d’être de la génération Tonton (alors que concrètement je suis née sous Giscard, mais ça ne m’a jamais autant inspirée…). Je gueulais « morts aux cons » et je voulais me faire trois points sur la main…

Hier, mon adolescence fanée m’a poussée vers des cieux plus verts, car finalement, même si les idées à gauche me motivent encore, le plus important pour moi c’est le vivant, le vert, le bois, le vent et les moineaux ! Alors je découvre des gens qui y croient aussi et je les suis. À tel point que je me renseigne sur la possibilité de rester fonctionnaire de l’état même en ayant un casier, bah non, j’veux tuer personne, mais faucher de l’OGM… ça je ne serai jamais contre !

Hier j’ai pleuré de rage et de honte à chaque score nazi… Mais ils sont où ces enculés ? S’il y en a un sur cinq qui veut bouter tout ce qui est bronzé hors de nos frontières (« Mamaaaan, c’est quoi une frontière ? »), ça veut forcément dire que j’en connais, c’est statistique finalement… Oh la vache comme j’ai détesté les gens.

Hier j’ai ressenti l’injustice de voir le pays que j’aime aux mains d’un égocentrique petit empereur nerveux. J’ai fait fort par ma plume : « Premier avis d’une France dictatoriale » que ça s’appelait… Non, ce n’était pas ici, mais vers mon ancien défouloir à écrits. Je rêvais secrètement de trouver un amant capable de nous en débarrasser par amour pour moi, je n’ai jamais réussi, je ne dois pas être assez sexy !

Hier je n’ai pas voté utile, j’ai voté en ce que je croyais le plus à ce moment là… Un rouge profond et avec un poing tendu très très haut… Le vert m’avait déçu avec des ambitions chamallow et des solutions utopiques à la con… La plupart de mes proches ont fait le même choix, mais nous n’y croyions pas…
Nous avons bien fait ! Je ne regrette pas.

Hier j’ai versé ma petite larme à côté de Môm qui a abandonné le pétard au détriment d’un champagne clair. Hier j’ai senti l’appel de la Bastille, parce que 31 ans avant je n’avais pas pu y aller… J’ai failli tenter Môm mais elle s’est jugé trop vieille, alors elle est restée avec son amoureuse devant la télé. Le mariage gay elles n’en ont rien à foutre personnellement, mais le voir exister serait aussi magique que naturel. Hier j’ai été bien transportée dans cette foule, et dans tous les sens du terme. Et même si ce n’est pas « ma » gauche, ben c’est la gauche quand même  !

Aujourd’hui je suis heureuse comme je ne l’ai pas été depuis 5 ans. J’aime de nouveau les gens (même si je sais en mon for intérieur que les gros cons de fachos n’ont pas disparu comme par magie), je considère de nouveau vivre en harmonie dans mon pays, j’arrête d’envoyer des mails en Belgique pour savoir si mon diplôme français pourrait bénéficier d’une équivalence.

j’ai juste l’impression d’être sortie de l’ombre, simplement !

Et vous, c’était quoi hier ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush…
Dans notre monde, la réalité est bien différente !

14 Comments

  • bâtonnet de poisson

    7 mai 2012 at 1 h 14 min Répondre

    Maginifique, hier j’ai regarder touuuuuute la soirée France 2, on à déboucher une bonne bouteille pour fêter ça, on était heureux, mais ce matiin au réveil j’ai été déçue, par ceux qui ont perdu,
    de voir des commentaires sur twitter ou facebook, des commentaires qui m’ont écoeurée au plus profond de moi! Hier soir j’aurais voulu comme toi allez à la bastille mais j’suis un peu loin, alors
    j’ai regardé et j’ai pleuré de joie!
    Et je me suis sentie rassuré, car nous avons été entendu, et c’est la première fois depuis que j’ai l’âge de voter, et c’est superbe!

  • Joufflette

    7 mai 2012 at 1 h 20 min Répondre

    Pour moi, le pessimisme qui continue. Je ne ressens pas l’euphorie que j’ai pu voir un peu partout.

    Mais attention, bien que je ne sois pas FN, tous leurs partisans ne sont pas nazis et racistes. Je connais des gens avec des origines étrangères qui ont voté pour eux.

    Et les 20%, c’était sur le nombre de personnes qui ont voté, alors t’inquiète, ça fait moins qu’une personne sur cinq en vrai ! ^_^ (t’as vu comment je te remonte le moral là ?)

  • Joufflette

    7 mai 2012 at 1 h 22 min Répondre

    Et juste pour ajouter la même chose que sur FB, les commentaires et attitudes pourries, j’en ai vu des deux côtés, pour ma part. Tout le monde m’a saoulé, à droite comme à gauche. Affligeant.

  • sun

    7 mai 2012 at 1 h 26 min Répondre

    Si je calcule bien j’ai 7 ans de plus que toi mais j’ai le même parcours politique que toi. J’aurai quasiment pu écrire ton texte euh… sauf pour les pétards connais pas :))
    ça fait du bien cet espoir. Comme toi ce n’est pas THe gauche mais on y croit. Mon billet d’aujourd’hui s’appelle « soulagement »… tu vois… ;)

  • MissBavarde

    7 mai 2012 at 2 h 40 min Répondre

    pfff pas grand chose il est là pour 5 ans on en reparle

  • Joufflette

    7 mai 2012 at 3 h 03 min Répondre

    Punaise je me rends compte que je suis vraiment négative. J’ai baissé les bras je crois :o/
    J’espère juste que François Hollande va faire du bon boulot.

  • Gaëlle

    9 mai 2012 at 5 h 37 min Répondre

    Ca devait être magique d’être à la Bastille :)
    Moi, j’ai ressenti une grande joie sur le moment, et un immense soulagement, parce que je me disais que c’était quand même pas forcément gagné…
    Et puis, maintenant, je relativise un peu. Je sais déjà qu’il ne pourra pas faire tout ce qu’on attend de lui. Qu’il reprend un siège plein d’épines et que ça ne va pas être évident, alors on
    verra.

  • Julie

    9 mai 2012 at 2 h 30 min Répondre

    C’est un bel article, j’aime son côté brut à coeur ouvert :-)
    Je suis aussi soulagée, un brin plus optimiste sans tomber dans le bisounours non plus… mais mon fb m’a gentiment rappelé que rien n’est gagné…
    et je ne sais pas si c’est un signe mais qu’est ce que je suis gauche en ce moment !!!

  • PPP

    8 mai 2012 at 1 h 24 min Répondre

    j’aime…
    Moi j’étais devant la télé toute la soirée…
    J’ai pleuré…

  • Pauline

    8 mai 2012 at 9 h 57 min Répondre

    Bon en même temps, si tu veux venir en Belgique, tu es la bienvenue…;-)

  • soixantedixsept

    9 mai 2012 at 1 h 33 min Répondre

    J’ai beaucoup aimé ton billet ! Bravo !

  • Faite pour être seule. | Blog Agoaye

    29 octobre 2014 at 0 h 56 min Répondre

    […] parce que de 1, je suis à gauche toute, de 2 je suis radicalement antimilitariste, et de 3 j’aime les […]

  • La 1ère impression #67 | Blog Agoaye

    11 avril 2015 at 13 h 39 min Répondre

    […] sens est important…. En politique déjà (droite ou gauche), dans la vie parfois (quand on rentre dans de grandes phases de questionnements comme celle que je […]

Post a Comment