Ma vie de femme au foyer

Chez moi ça sent bon !

010Du moins la plupart du temps…

Ça sent le bois neuf et les gâteaux. Le propre et le frais. Le parfum et la vie douillette.
Parfois ça sent la (bonne) cuisine mais c’est rare. De temps en temps ça sent la clope, mais seulement dans le bureau quand j’ai des invités qui m’attendrissent (oui parce que sinon on fume dehors, en bas, dans le jardin.)

Sauf que voilà deux jours que je rentre du boulot et que ça sent la mort dans mon chez-moi ! L’horreur ultime.

Lundi :

Ok, ça pue. En même temps je me suis cuisiné une munsteriflette hier soir pour tenter de pallier à la mélancolie du dimanche soir. Vu que le chaton est encore interdit de sortie, je n’ai pas aéré depuis (et en plus j’suis au premier, c’est dangereux – pour le chat hein, pas pour l’aération-)
Je me couche en pschittant un petit coup de puressentiel aux 41 HE (rien que ça) (et je vous le conseille vivement au passage, il est formidable ce produit) et j’oublie tout ça.

Mardi réveil :

Bon, ça pue encore… C’est fou comme ça reste les odeurs de fromage. J’ouvre la fenêtre de ma chambre, volets fermés.

Mardi post-boulot :

Rhaaaaa mais rhaaaaaa je vais mourir d’asphyxie, c’est impossible de tenir !
Je planque le chat dans la salle de bain et ouvre les 4 fenêtres en grand. Je diffuse des HE au citron et à la bergamotte ET je fais brûler de l’encens (oui, c’était terrible, alors aux grands mots les grands remèdes).
Et là je me dis que c’est impossible que ce soit ce pauvre munster industriel qui ait provoqué une pestilence pareille dans mon 38m², je commence à me douter de la présence d’une autre source odorante.

C’est ainsi que je passai le mardi soir à inspecter tous les recoins de la pièce et les dessous de meuble pour voir si toutefois mon adorable chaton-tout-mignon n’aurait pas gerbé quelque part.
Mais que neni.

Après la grande crise aératoire de 17h30 qui dura au moins 1h30, il faisait 5°c dans mon appart, mon chaton pleurait de solitude, mes os étaient frigorifiés et ça puait toujours.
Re pschitt, re dodo (au moins, dans ma chambre ça ne sentait rien…)

Mercredi réveil :

De pire en pire. Hauts le cœur et difficultés à avaler quoi que ce soit. Je me pose vraiment des tonnes de questions…
Je décide de fermer tous les volets et d’ouvrir toutes les fenêtres…. Pendant 4 heures… Un matin de janvier… Ouais j’suis comme ça moi !

Mercredi post-boulot :

Comme la veille l’odeur est toujours là, et l’hiver aussi.
Mon cerveau bouillonne de questions et d’un coup d’un seul s’éclaire comme par magie : Ohohohhhhh mais mon lave-vaisselle étant en panne depuis 2 mois, si ça se trouve il y a des restes qui moisissent à l’intérieur ou un truc du genre.
Pleine d’appréhensions j’ouvre l’endroit maudit… Et rien….
Ça sent meilleur à l’intérieur de mon électro-ménager que dans ma pièce à vivre. C’est le comble !

Penaude, je décide alors de me réchauffer en faisant la vaisselle et là je la vois !
Posée sur la gazinière… toute tranquille, voire même limite planquée dans le noir, immaculée avec son air de pas y toucher : ma grosse cocotte !

[A savoir avant de continuer : j’ai des rangements, mais pas trop trop. Alors parfois je laisse mes grosses cocottes sorties sur la gazinière… Genre quand je les utilise souvent.]

Si cette grosse cocotte est là, c’est donc qu’elle est propre… EN THÉORIE !

Alors bon voilà. En une seconde trois quart j’ai soulevé le couvercle de la grosse cocotte et j’ai tout compris… (je me suis aussi probablement bousillé un poumon d’ailleurs avec les effluves sulfurisées et/ou ammoniacales de la bouffée de puanteur que je me suis prise dans les naseaux).
A l’intérieur il y avait toute une vie… Des micro-organismes spongieux ou moussants, des fruits, des fibres, enfin tout ce que vous voulez.
Je ne sais pas du tout à l’origine de quoi étaient composés les restes de cette cocotte mais présentement c’était un Jurassic Park version champignons.

Mon courage, mes deux mains et feu mon éponge sont courageusement venus à bout de cette ignominie.

Et là, chez moi ça ressent comme avant ! Je peux respirer.

 

Et vous, ça sent quoi chez vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

28 janvier 2015 at 20 h 09 min

Avoue, t’as voulu faire un compost maison ? ^^ (j’ai un ex, quand on l’emmerdait, il laissait trainer des trucs bizarres dans la maison des gens… un fromage derrière un dressing, de la crème fraîche sur un coin de tapis difficilement accessible… c’était charmant :/)



Vanessa Mère Debordée
28 janvier 2015 at 20 h 12 min

Arf ^^ La loose.
Chez moi, ça sent… Chez moi. Sauf quand les chats viennent d’utiliser leur litière (donc environs 15 fois par jour)
J’aimerais trouver un neutraliseur d’odeur pour ça, d’ailleurs…



28 janvier 2015 at 20 h 18 min

Mdrrr pardon, mais la chute (et quelle chute!) ma tué XD , j’ai pensé: « le coupable est la cocote dans la cuisine avec la moisissure » (the cluedo de la mort)

Sinon chez moi ça dépend, soit ça sent le café, soit le jus d’orange frais, ou… rien, ouai des fois ça sent rien, t’aères et voilà, aucune odeur quoi lol



28 janvier 2015 at 22 h 00 min

Mouahahahahah, rien à ajouter ! ;)



mademoizelle sourire
28 janvier 2015 at 22 h 54 min

chez moi on sens plutot la clope vu que l’ont fument tous les deux et que on peut pas trop aéré car sinon le chat file dehors etant au rdc



29 janvier 2015 at 9 h 15 min

Preuve que tu nettoies souvent ta plaque de cuisson donc… :-D



29 janvier 2015 at 10 h 40 min

Je ne suis pas un grand nettoyeur, mais dans l’appart ça sent généralement le « rien ».
Perso je ne serai pas contre de l’encens ou un autre truc d’ensemble, mais ma miss ne supporte pas…
S’il ne devait y avoir qu’une légère odeur, ça serait celle de la poussière chauffée par le processeur de l’ordinateur ou de l’écran ;-)



Julien
29 janvier 2015 at 13 h 47 min

bonjour,

je suis désolé mais une question me taraude.

Tu fais quoi à manger pour ne rien avoir remarqué avant?

L’odeur a forcément du commencer tout doucement et d’abord dans le coin cuisine.



Petite ombre
29 janvier 2015 at 15 h 39 min

arhh beurk lol !!!
Mais tu as cuisiné quoi au juste? Je crois ne pas connaitre…
Grave que ça pourrisse comme ça lol. Maintenant vérifie toujours les cocottes lol
Chez moi je ne sais pas ce que ça sent lol…
Quand j’ai aménagé en tout cas ça puait la mort, on a mis des mois à se débarrasser de l’odeur des gros pouilleux qui avaient la maison avant.
Sinon je dirais que ça sent la lessive souvent ou alors l’odeur d’un plat qui mijote. J’avoue des fois ça pue les égouts et ça j’y peux rien et ça m’énerve…. Paraît que c’est pareil dans toutes les autres maisons au même moment. Bref.. lol



29 janvier 2015 at 16 h 41 min

cela arrive d’oublier de nettoyer un récipient et chez nous ça sent quand on fait la cuisine, parfs des odeurs d’ égouts remontent quand il va y avoir du vent, on bouche les trous de la baignoire, du lavabo et il y a tjs des bombes qui diffusent du sent-bon



Nathalie Ziegler
29 janvier 2015 at 22 h 13 min

Alors là , tout de suite ça sent bon le café …. il m’attend . Et dans 5mn ça sentira la clope , parce que café , clope , canapé quand la journée est enfin terminée …. waouh , c’est le kif total



Trenty
30 janvier 2015 at 11 h 28 min

Ben ça dépend ce qu’on a fait à manger, la bougie que l’on fait brûler.



La mère dodue
30 janvier 2015 at 15 h 57 min

mince, je suis déçue… je pensais qu’on allait retrouver le cadavre d’un ancien amant planqué dans la bouche d’aération….
sans rire, tu ne te souviens pas ce qui a provoqué cette micro-culture? (ça bougeait? les vers grouillaient? bref : t’as fait des photos???).
encore un moment à sourire en te lisant, je surkiffe !
sinon chez moi ça sent les poils du chien, avec une petite couche d’huiles essentielles (citron et combo de nature et découverte sur le voyage) et bien sur le cul de ma fille. Parce que ce n’est que 8,5 kilos courts sur patte, mais ça pond des trucs extraterrestres qui t’embaumeraient le stade de France….



1 février 2015 at 13 h 09 min

mdrrrrrrrrrrrr, bon moi j’ai pas ce soucis dès que c’est untilisé c’est lavé on laisse rien trainer sur la gazinière.
et le lave vaisselle fonctionne aussi donc ça aide.



4 février 2015 at 18 h 26 min

Mdrrrr j’imagine l’horreur n’empêche, surtout quand on arrive pas a déterminer d’ou ca vient ^^
Chez moi ça sent le cèdre, parce que j’adore les petit bois taillé de chez nature et découverte qui sente le cèdre, et du coup quand tu rentre chez moi ça sent le cèdre , j’adore, bref, voila :D



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.