Comment ça commence ? Octobre 2016

Comment ça commence copieJ’avais l’amorce depuis un moment…
Mais le temps pour écrire le billet s’est fait désiré.

Là ça y est :)

Le principe

Vous avez un mois pour écrire et partager avec nous un billet ou un article. Vous avez un mois pour inscrire ici-même votre participation afin qu’elle s’affiche avec toutes les autres et que vous puissiez être lus par tous.
Un mois pour faire découvrir votre prose au monde, sous la forme que vous souhaitez, de la longueur qui vous sied…

Une seule contrainte : tous les écrits du mois doivent commencer par la même amorce de phrase !
Il est interdit de changer le moindre mot, la moindre virgule, car ils sont autant d’indices qui vous permettront de tisser ensuite la trame de votre récit, et permettre au train de votre imagination de se mettre en marche !

Un groupe Facebook a été créé pour vous permettre d’échanger sur cette aventure, vous êtes les bienvenus si vous décidez de nous y rejoindre, mais une plus grande visibilité, les liens de vos participations sont partageables ici-même, un peu plus bas sur ce billet !


La phrase-amorce

Voici la phrase du mois par laquelle votre participation devra impérativement commencer :

Lorsqu’il est venu chez moi, il s’est moqué de ma collection de…


 Loading InLinkz ...

 


Bon vent, bon octobre ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

2 Comments

  • Marie Kléber

    13 octobre 2016 at 10 h 30 min Répondre

    Alors là pour le coup tout est possible!
    Je m’y colle…
    Merci Agoaye. Ca va être drôle ou tragique. A suivre

    • Agoaye

      13 octobre 2016 at 20 h 05 min Répondre

      Ah yes, contente que tu t’y colles (moi aussi je vais la faire celle-là)

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.