Comment sublimer une connasse d’année !

C’est l’heure du bilan, on le sait tous, on le fait tous, et je voulais aussi, histoire de fermer la porte pour de bon.

Parce que pour moi 2013 a été une sacré chiennasse, sans que je sache pourquoi le sort a un tout petit peu semblé s’acharner. Entre les deuils, la rupture, la dépression, les échecs et la solitude j’ai eu de quoi faire au niveau « grosses merdes« .

Hier j’ai commencé à bosser sur mon bilan de l’année, que j’imaginais vachement graphique. Mais au fur et à mesure que j’avançais je me suis rendue compte qu’il n’y avait aucune couleur, que c’était triste, noir, terne… Super déprimant en somme (et finalement ce n’était pas très étonnant).

Ce matin, en me réveillant, à 13 heures, j’ai lu le dernier kiwi de l’année de Grosse blonde paresseuse. Et là ça m’a juste sauté au visage : non ! Je ne vous servirai pas mon bilan dégueu, je vais chercher plus loin et j’vais vous donner que le bon, le bilan de ce qui a finalement compté positivement dans mon année, et même si ce ne sont que de petits détails, et même si ça me dévoile un peu plus que d’habitude : FUCK la déprime !

Alors voilà, c’était aussi ça 2013 :

Bilan

1- La joie de la neige fraîche. Parce que quand elle est en train de tomber pour la première fois et que les flocons superbement découpés se posent sur les cheveux d’ex-chéri-chéri, ben c’est beau !

2- De la musique. Et Nathalie qui n’en revient pas d’essayer la nouvelle guitare de Laurent des Fatals… Malgré ses béquilles, elle ne regrette pas d’être venue ce jour-là, le premier où elle a pu vraiment échanger avec eux.

3- Des kilos de cupcakes. A tous les parfums possibles et imaginables. Je suis la reine du cupcake, j’en fais par pelletées et je n’en mange quasiment pas… Je bosse mes décos aussi, ils sont aussi beaux que bons.

4- De la séduction électrique. J’ai essayé la Zoé ZE dans le centre Renault. J’ai kiffé. Cette voiture est une merveille technologique. Nous avons même fait un devis, mais maintenant que je suis seule, le projet n’est plus d’actualité (noooon, je ne sombre pas !)

5- Mes premières fleurs. Parce que c’est mon premier printemps dans mon jardin. Mes fleurs, à moi, que j’ai choisies, plantées ou semées avec un soin tout particulier. Narcisse, iris, muguet, ancolie, cyclamen…

6- Une belle gaypride. Qui m’a permis de faire de belles photos et de belles rencontres, comme toujours ! Une journée à part, une belle journée…

7- Des vacances en famille. Parce que Môm n’a pas cessé de m’épauler cette année, parce que mine de rien une maman sait tout et que même si elle prend des décisions qui font chier sur le moment, ben c’est qu’en fait elle veut réconforter… Toujours…

8- Les vacances avec mon meilleur ami. Une traversée de la France, carrément ! Un trajet dont on ne compte pas les heures de voiture, une aventure, un baroudage, un remake de « j’irai dormir chez vous » même parfois ! La liberté…

9- Ma première fois en Espagne. Et mon premier gros coup de chaud aussi (mais non, on a dit pas le négatif, rho !). Mais des cocktails de fou (d’où le coup de chaud probablement), des tapas à crever d’envie et Barcelone…

10- Un festival entre amis. Musicalarue avec Nathalie et Jean-Edouard. Avec eux ce fut génial, de belles découvertes et de beaux concerts, et puis y’a pas à dire, le festoche c’est vraiment bien aussi quand t’es pas tout seul !

11- Des apéros de fou. Jean-Edouard a un don pour préparer les apéros et te sortir la bouteille de Sancerre 2007 au moment où tu t’y attends le moins, ou alors au moment qui va bien, au bord de la piscine avec un bon cigare !

12- Le retour à la terre. C’est la découverte d’un festival pas comme les autres, « Le souffle du rêve » : écologique, végétalien, sans alcool et permaculturel. Une grosse claque dans la gueule des visions étriquées de nos petites personnes. Un véritable échange, un véritable amour, juste la vraie vie !

13- De nouveaux bébés. Quand deux collègues s’encanaillent, ça donne un fils de profs. Pour l’instant c’est encore un bébé tout mignon et dont on peut faire de jolis photos !

14- Le mariage de Môm. Elles se sont dit oui lors d’une journée défiant toutes les espérances de tout le monde. Le premier mariage pour tous de la commune, c’était beau et émouvant…

15- De l’amour sur scène. Et mon retour vers les Fatals après presque un an de pause (parce que pas bien, parce que pas de sous, parce que tout ça…). Ils font du bien !

16- Renaissance du blog. Un peu pour me plaindre mais aussi un peu pour retrouver la voie de la création… Et puis la migration d’Overblog à WordPress m’a donné beaucoup de travail nécessaire à la réappropriation de cet espace, mon espace…

17- Mon mur de vignettes. Mais pas seulement finalement, tout mon appart est un peu représenté ici. Cet appartement dans lequel tout le monde se sent bien, cet appartement à la déco qui me ressemble tellement ! J’aime mon chez-moi.

18- Un peu d’exhibitionnisme. Mais rien qu’un peu… P’tet la possibilité d’être en page d’accueil du plus grand site de rencontre en France… Je fais ma star devant l’objectif d’un ex d' »Hélène et les garçons » et peu importe que le résultat ne me plaise pas finalement, l’important c’était le moment, et il était bon !

19- Encore et encore. Des Fatals, forcément, maintenant que j’y ai repris goût… Et à haute dose, un concert par mois (si ce n’est par semaine)… Ça fait toujours autant de bien, je ne suis jamais en overdose, je les aime ces p’tits gars.

20- Une adoption. Rien qu’une formalité administrative finalement, mais qui veut dire beaucoup quand même. J’ai à présent deux mamans !

21- De bonnes choses à manger. Et plus fréquemment lorsque reviennent les fêtes mais pas que. On aime bien manger dans la famille, et cette année n’a pas dérogé à la règle.

22- Un projet mystère pour le blog. Et même si je n’en parle pas beaucoup, même si vous ne semblez pas plus motivés que ça, moi je le suis ! Je travaille dessus, j’y réfléchis, j’essaye de créer un véritable petit événement, qui me ressemblera, m’amusera beaucoup et surtout qui, je pense, vous plaira… (Et qui tape haut, il faut le dire)

Après tout ça, on peut dire que finalement, 2013 c’était pas juste une pute…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

10 Comments

  • Attachiante BB

    27 décembre 2013 at 18 h 43 min Répondre

    J’adore te suivre… depuis peu… mais tu me fais penser à moi sur certains posts ;)

    • Agoaye

      27 décembre 2013 at 18 h 46 min Répondre

      Du coup c’est p’tet pour ça que tu aimes bien me suivre :)
      NARCISSIQUE VA ! :)))

      Merci en tous cas :)

    • Agoaye

      27 décembre 2013 at 18 h 46 min Répondre

      Du coup c’est p’tet pour ça que tu aimes bien me suivre :)
      NARCISSIQUE VA ! :)))

      Merci en tous cas :)

  • DarkGally

    27 décembre 2013 at 20 h 05 min Répondre

    De belles choses au final :)
    Moi je mise sur 2014 dans mon cas…

    • Agoaye

      27 décembre 2013 at 20 h 19 min Répondre

      Bah je t’avoue que j’aimerai bien aussi :)

  • G33k

    28 décembre 2013 at 0 h 50 min Répondre

    j’ai encore rien dit sur le mystère (j’en ai pas eu l’occasion) mais je suis curieux d’en savoir plus ;-)
    Au final, vu le bilan, pas trop mal l’année non ? POSITIVER qu’elle a dit :-D

    • Agoaye

      28 décembre 2013 at 1 h 12 min Répondre

      Franchement ? j’ai réussi à en trouver bien plus que je ne pensais (et encore je me rends compte ce soir qu’il m’en manque un !!)

  • EmilieSunnynefillesanschichis

    28 décembre 2013 at 9 h 11 min Répondre

    Bon moi je mises TOUT sur 2014 :-D

  • […] Je poursuit l’idée que j’ai eue il y a deux ans : je reprends toutes mes photos depuis le début de l’année et je garde celles qui me rappellent les plus jolies choses. (Si vous voulez revoir les anciens, voici celui de 2014, et celui de 2013). […]

  • […] une fille ultra-passionnée, et ça me cause autant de vertigineux plaisirs (du genre « ma vie est formidable, incroyable et tout à fait fantasmagorique« ) que de abîmes de déceptions (du genre « je ne comprends pas les gens, le […]

Post a Comment