Crush Rouennais

IMG_9284-1.JPGJ’suis partie direct après le boulot, j’ai même pas dit au revoir à la moitié de mes collègues.

J’suis arrivée dans un hôtel super classe 4 étoiles avec du thé de luxe offert dans ma suite (d’ailleurs je vous écris du lobby…)

J’ai passé un super concert (même si je suis arrivée 3 chansons en retard -dont celle qu’ils faisaient « pour moi », c’te honte).

J’ai traîné avec eux super longtemps et j’ai contribué à des évolutions de liens amicaux non-négligeables.

J’ai passé une nuit juste parfaite, sans un bruit, sans avoir mal au dos, avec une literie idéale.

Ce matin je me suis réveillée naturellement et ai pris un copieux petit déjeuner (au bout de combien d’oeufs à la coque on peut le qualifier de gargantuesque ?)

Et j’ai découvert que c’était la fête dans tout le centre ville, avec des stands et des arts de rue, des petits producteurs et des stands de conseils culinaires et tout ça dans un cadre réellement super sympa (je ne connaissais pas la ville avant)

Alors j’ai relâché la pression et le stress, et j’ai vagabondé, l’âme légère et le coeur généreux… Et je l’ai vu : chevelu, enjoué et vivant qui chantait avec sa guitare dans une rue commerçante.

Je suis tombée juste instantanément et irrémédiablement amoureuse. Ceux qui me suivent sur FB en ont eu la preuve : je suis restée à 10 mètres de lui, en l’écoutant et le matant du coin de l’oeil en postant des statuts d’exemples de phrases pour l’aborder… Je construisait des plans machiavéliques, mon coeur battait la chamade, je me sentais vivante, prête à ramener un chevelu crasseux dans ma suite de luxe et je nous voyais déjà en train de planifier les aller-retour pour les mois à venir (moi ? emballée ? noooooon)

Et puis il a fini de chanter, et puis il a retiré son sweat (rhaaaaaaa, le tee-shirt moulant !!) et il a remballé sa guitare.

Je me suis dit qu’il allait passer devant moi, et que p’tet qu’il allait venir me voir, parce qu’il m’avait vu c’était clair, j’ai été à peu près aussi discrète qu’une drag-queen dans un couvent.

Il est passé.

Il m’a regardé. Il a vérifié, ne m’ayant jamais vu de près, à quoi je ressemblais. Et il a pressé le pas et s’est réfugié dans la contemplation de son portable.

J’ai déchanté.

Mon estime de moi a chuté en flèche, alors j’ai été acheter la moitié de la boutique Lush et je suis rentrée dans mon hôtel de luxe. Seule et abandonnée…

Et vous, vous plaisez ?

 

Oui, je sais qu’aujourd’hui ça aurait dû être le jour de la première impression, mais je vous propose de le retrouver mardi plutôt, j’agis impulsivement la plupart du temps alors y’a pas de raison que mon blog ne soit pas à mon image après tout !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

16 Comments

  • Pitch

    18 octobre 2014 at 20 h 16 min Répondre

    C’est pas grave pour le chevelu, profite de ton week end en hôtel de luxe c’est pas tout les jours que ça arrive.
    Rouen j’y suis allée une fois et j’avait bien aimé c’est jolis comme ville.

    • Agoaye

      22 octobre 2014 at 11 h 57 min Répondre

      Bon et pis surtout j’avais un rencard déjà prévu, avec un autre chevelu :)

  • Laurent

    19 octobre 2014 at 10 h 04 min Répondre

    Tu es encore à Rouen ce dimanche ??
    Je vais peut être te croiser :))

    • Agoaye

      22 octobre 2014 at 11 h 58 min Répondre

      Ah nan, le dimanche j’ai fui la pluie en tirant jusqu’à Dieppe :)

  • Ragnagna

    19 octobre 2014 at 17 h 58 min Répondre

    Ben malgré le chevelu, ça m’a l’air d’un super week-end avec poupouillage de toi :) Et tu as en plus eu un beau week-end, quelle veine ;)
    Je voulais faire ça la semaine prochaine (anniv du mariage) mais on est trop mort pour faire quoique ce soit et le Chti veut pas que je bouge enceinte :(

    • Agoaye

      22 octobre 2014 at 11 h 59 min Répondre

      Rhoooo mais c’est quand même possible de bouger ! en france y’a des hôpitaux partout au cas où !

  • Machiavel

    20 octobre 2014 at 9 h 44 min Répondre

    Et Oui!!! on ne plaît pas à tout le monde. En même temps tout le monde ne nous plait pas. Le but est de plaire à la bonne personne. Et puis si tu veux plaire à tous les chevelus de France t’as du boulot…Francis Lalane, Chabal,Manuel Ferrara,Demis Roussos..(Cherchez l’erreur…quoiqu’il y en un qui a un truc long mais ce sont pas ses cheveux)

    • Agoaye

      20 octobre 2014 at 11 h 21 min Répondre

      Ah tiens, tu m’y fais penser justement…. Manuel est en France en ce moment, je dois le relancer pour qu’on se fasse une itw :)

  • Machiavel

    20 octobre 2014 at 11 h 35 min Répondre

    De rien, si on peut rendre service… Tu lui passeras le bonjour, j’apprécie son travail

    • Agoaye

      22 octobre 2014 at 12 h 00 min Répondre

      héhé, je n’y manquerai pas ;)

  • Trenty

    20 octobre 2014 at 11 h 31 min Répondre

    Si j’écoute ma femme, je plais.
    Si j’écoute certain pote, je plais.

    Mais en fait, je m’en rend pas compte.
    En tout cas, je ne plais pas assez pour me faire accoster dans la rue.

    • Agoaye

      22 octobre 2014 at 12 h 00 min Répondre

      Alors c’est bien. C’est que tu es suffisamment joli mais pas complètement imbu de ta personne non plus !

  • Wuagift

    20 octobre 2014 at 23 h 34 min Répondre

    J’te plais ?

    • Agoaye

      22 octobre 2014 at 12 h 01 min Répondre

      Je ne sais pas, je ne te connais pas :))

  • #2014projet52 #makeup | Blog Agoaye

    21 octobre 2014 at 0 h 16 min Répondre

    […] suis en retard, vacances […]

  • La 1ère impression #45 | Blog Agoaye

    25 octobre 2014 at 9 h 01 min Répondre

    […] que la semaine dernière je vous ai lâchement abandonné, mais en même temps je vous ai raconté mon râteau Rouennais à la place, alors ça vaut tout pareil […]

Post a Comment