Dans ma tête.

fumantDans ma tête en ce moment, c’est un tout petit peu le bordel.
Mais un joyeux bordel, un truc léger et innocent, pas du tout comparable aux espaces désertés des journées de dépression.

Je ne sais pas si c’est dû à cette minuscule semaine coupée par un gros pont et la promesse d’un lundi férié prochain.
Ou si ça tient plutôt à cette nuit presque blanche que j’ai choisi de passer il y a quelques jours…

Dans ma tête en tous cas, il y a de la volonté.
Celle de sortir un peu, de voir les gens, le dehors, le monde… Le printemps aidant, je me prends à aimer sortir de mon appartement (bon mais pas trop hein…) et à aller me balader. Je me force toujours un peu, mais c’est moins insurmontable que ça ne l’était il y a encore un mois.

Dans ma tête aussi, il y a des attentes.
J’ai reçu quelques bonnes nouvelles, particulièrement pour le boulot. Mon tableau blanc interactif va être installé d’ici 10 jours. Un nouveau joujou que je vais me régaler à découvrir et à apprivoiser pour permettre de proposer des séances encore plus passionnantes pour mes CM2.
Et puis c’est bientôt mon anniversaire, et avec lui des promesses de bons repas…

Dans ma tête, il y a l’oisiveté médiatique.
Je ne sais rien de ce qui se passe dans le monde, je m’en protège bien soigneusement. Les bonnes nouvelles me sont ainsi révélées par les proches ou les collègues. J’ai quand même appris lundi que je ne bossais pas demain, c’était une agréable surprise.
On vient de me dire aussi que je vais être augmentée, ça aussi ça fait plaisir !

Dans ma tête, il y a toujours la résignation.
« Vous ne pourrez pas dire que je n’ai pas essayé », je le graverai sur ma tombe de célibataire.
Il y a eu un blond qui voulait me présenter à sa mère avec le risque qu’elle me traite de pute (oui donc non hein…). Il y a eu un frisé qui n’a plus donné signe de vie du jour au lendemain. Il y a eu un égypto-marocain particulièrement mignon mais jeune, trop jeune, et accroché, trop vite accroché…
Bref même quand je me mets à chercher je ne trouve rien.

Dans ma tête, il y a des comptes.
J’ai fini mes 40 jours sans achats, et ils m’ont permis de finir le mois avec un solde créditeur de 114€. Depuis je suis redescendue en flèche car il a fallu que je fasse le plein, que j’achète du gaz et quelques courses indispensables.
C’est un plaisir pour moi de faire mes comptes, de prévoir et d’anticiper, mais je vous avoue préférer calculer avec des nombres positifs, et ce ne sont pas mes séances chez le psy qui me permettent d’y arriver. Du coup je ne sais pas si je vais pouvoir continuer.

Dans ma tête, il y a vous.
J’ai participé à mon défi cette semaine (j’vous raconte demain) et je me rends de plus en plus compte que mon blog, mes réseaux sociaux, mes relations avec vous, mes photos de Blogo, mon BuJo et tout ce que je partage par ici sont une partie très importante de ma vie. Vous en faites partie.
Et je vous remercie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

11 Comments

  • Guillemette Allard-Bares

    5 mai 2016 at 16 h 58 min Répondre

    Ça fait du bien de vous voir mieux. Je vous souhaite plein de bonnes choses :)

  • MousS et Compagnie

    5 mai 2016 at 17 h 45 min Répondre

    Contente de voir un rayon de soleil parmi les nuages !! je te souhaite que ça dure :D ! des gros bisous !! (si, si, tu n’as pas le choix )

  • Poulette Arc-en-ciel

    5 mai 2016 at 22 h 58 min Répondre

    J’aime te lire. Tu es vrai. Et ton combat pour sortir de la dépression , aller vers la lumière comme on pourrait dire me touche énormément. Je suis heureuse de lire ce post.

    • Agoaye

      5 mai 2016 at 22 h 59 min Répondre

      Merci et un joyeux anniversaire à toi ♡♡

  • Fabignou

    6 mai 2016 at 18 h 36 min Répondre

    C’est chouette le joyeux bordel :)
    Je pratique également l’oisiveté médiatique en ce moment, j’en ai besoin à intervalles réguliers. Je fais une cure de Pinterest à la place, c’est beaucoup plus enthousiasmant !

    • Agoaye

      8 mai 2016 at 11 h 43 min Répondre

      Ah ouiiiii Pinterest, le monde où tout est beau !!! :)

  • sisco

    7 mai 2016 at 12 h 29 min Répondre

    je suis contente de te retrouver ici pour un billet tout doux et plein de bonnes ondes et de forme!
    A très bientôt :)

  • Trenty

    13 mai 2016 at 15 h 49 min Répondre

    Ben c’est plutôt des bonnes nouvelles tout ça.
    Ca fait plaisir.

    Et il y en a qui on la chance de pas bosser lundi (je te deteste).

Post a Comment