DIY pour fabriquer un climatiseur maison !

Il y a quelques semaines que j’ai vu passer le lien sur Facebook et j’avoue avoir été immédiatement intéressée.

Non seulement il fait si chaud que Blogo tente à tout prix de rentrer dans la douche avec moi, mais en plus vous commencez à savoir que je suis fan de tout ce qui est recyclage, seconde vie pour les objets et détournement de la société de consommation.

Voici donc la fabuleuse épopée de la fabrication d’un climatiseur maison avec le « comment que j’ai fait ! » suivi du « comment que ça marche alors ? »

Qu’est-ce qu’il nous faut donc ?

094a096a097a100a115a

Un cutter (pour pré-découper, mais finalement un couteau de cuisine viendra lui prêter main forte) – Deux petits ventilateurs (9.90€ dans les grandes surfaces de bricolage) – Une boite en polyester (à récupérer dans les animaleries, c’est là-dedans qu’ils reçoivent les poissons du rayon aquarium – gratuites) – Un chat qui meurt de chaud (psychologiquement c’est motivant) – Des bacs d’eau glacée (pour la mise en route) – Un crayon

Comment qu’on fait alors ?

Alors le but du jeu, c’est de faire rentrer l’air dans la boîte isotherme afin qu’il se refroidisse au contact des matériaux glacés préalablement placés à l’intérieur et qu’ensuite l’air frais se répande dans la pièce.

Voilà les étapes de la fabrication :

101a

On dévisse le pied d’un des deux mini ventilos.

104a

On dessine son contour au crayon sur la petite largeur de la boîte (l’ouverture est placée en hauteur, sur le côté).
Sous l’œil attentif de notre inspecteur des travaux finis bien sûr)

105a

On découpe soigneusement son contour. Je vous conseille de pré-découper au cutter puis de terminer soigneusement au couteau dentelé.

106a

Le trou pour notre ventilo est à présent prêt !

107a

Voici la vue de l’intérieur de la boîte.

Occupons-nous maintenant du couvercle de la boîte, qui nous servira de sortie pour l’air frais :

108a

En bas du couvercle, faites le gabarit des deux trous de sortie à l’aide de rouleaux cartonnés (ou de tubes rigides si vous en avez)

110a

Découpez comme pour le gros trou du ventilo.

112a

Placez ensuite vos deux rouleaux à l’intérieur des trous de sortie (Et le matou est toujours là !)

114a

Il ne vous reste plus qu’à installer le second ventilateur près des bouches de sortie (pour diffuser l’air frais)

Votre climatiseur maison est maintenant terminé !

 

Comment que ça marche alors du coup ?

117a

Pour faire fonctionner votre climatiseur, vous devez introduire dans la boîte des éléments froids (pains de glace, bouteilles gelées, boîtes à glace, neige carbonique, Arielle Dombasle…), fermer le couvercle hermétiquement puis mettre les ventilateurs en marche.

J’ai fait le test avec trois petites boîtes remplies d’eau gelée, à peine 1l de glace en somme et je dois bien avouer que le résultat n’a pas été à la hauteur de mes espérances.
En cinq minutes, la températures aux abords de ma boîte a baissé de 6 centièmes… Et franchement, avoir 30,1°c au lieu de 30,7°c, je ne vais pas vous cacher que la différence est insignifiante.

Je pense donc que la boîte est suffisamment grande pour pouvoir stocker beaucoup de contenants glacés, et que ce ne sera qu’à cette condition que son efficacité sera vraiment marquante.

Je viens de blinder mon congélateur et vous ferai un test grandeur nature en vidéo très prochainement !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

8 Comments

  • Mireo-Créations

    21 juillet 2015 at 10 h 00 min Répondre

    Alors moi j’ai vu qque chose de similaire mais avec de gros ventilos : on place juste de la glace devant, je n’ai pas testé car il y a la clim chez nous. je ne la branche pas tout le temps , je continue à faire comme les niçois d’origine (les « anciens » je veux dire…) je ferme les volets, je fais un courant d’air… Mais en ce moment (voilà 4 semaines que nous attendons la pluie…) il fait si chaud que ça n’apporte pas vraiment de frais, et ce serait pire de ne rien faire, donc on bouge le moins possible, on se douche frais plusieurs fois, on va à la plage à la fraîche, on boit du thé à la menthe régulièrement et on implore les grenouilles….la récolte de tomates est fabuleuse chaque jour… faut bien quelques compensations….

    • Agoaye

      21 juillet 2015 at 11 h 26 min Répondre

      Voui, mettre du froid devant le ventilo c’est bien il paraît, ça marche aussi avec un linge humide.

      Rha ne me parle pas de tomates, je pense que les miennes ne vont rien donner :(((

  • Pitch

    21 juillet 2015 at 17 h 37 min Répondre

    J’avait vue la vidéo passée aussi sur facebook ça avait l’air pas mal du tout.
    Bon moi j’ai investit dans un petit ventilos et ça me suffit pour ma chambre.

    • Agoaye

      21 juillet 2015 at 17 h 57 min Répondre

      Ouais, finalement mes ventilos sont pas mal :)
      Moins encombrants en plus :)

      • The Postman

        21 juillet 2015 at 20 h 23 min Répondre

        Il y a juste que, maintenant, tes deux ventilos sont démontés… c’est moins pratique ;-)))

        Une autre technique, c’est de laisser glisser un glaçon le long de ta nuque… Ce refroidit d’un seul coup et ça pour une période facile de 15min ;-)

        • Agoaye

          21 juillet 2015 at 21 h 58 min Répondre

          Ouais, mais après j’aurais trop froid :))

  • laetitia blabla

    21 juillet 2015 at 23 h 43 min Répondre

    J adore ton chat il est curieux comme tout. Bon moi j ai réussis à faire du frais en faisant souffler mon ventilo sur un gros saladier glacé . C est pas l extase mais ça rafraîchit un peu.

    • Agoaye

      22 juillet 2015 at 11 h 36 min Répondre

      Effectivement, curieux c’est le mot.
      Bonne idée le saladier !

Post a Comment