« Drague, jour 2 » ou « comment perdre 4 kilos en une semaine »


Ma vie de midinette amoureuse / mardi, mars 20th, 2012

IMG_2587Deuxième jour donc de mon « offensive-remplaçant »…

Allez, j’ai confiance en moi, j’ai une jolie peau, j’ai une journée plutôt calme (m’enfin si tant est qu’un mardi en ZEP puisse l’être…) et ce midi je revois l’objet de mon affection autour de la gamelle quotidienne.

Je suis habillée en violet, ce sera donc violet pour mes yeux ce matin à l’ordre du jour du maquillage automobile. Y’a plein de bouchons donc je peux en profiter pour faire un truc de fou en m’appliquant, les Drags de chez Michou vont pouvoir aller se rhabiller !

La matinée passe, plus lentement que les autres dirait-on, mais j’ai confiance, et j’ai une belle peau, et les élèves ne sont pas insupportables…

Onze heures trente sonnent enfin… je le vois de haut (j’suis au troisième) et je souris bêtement comme d’habitude.

Après avoir sorti les fauves, je ne me presse pas pour aller dans la salle car de toutes façons il y vient plus tard, et de toutes façons j’ai tellement la bougeotte que je ne pourrais jamais rester à attendre là-bas, seule, les yeux écarquillés comme ceux d’une grenouille et les ongles plantés dans la table en formica…

Alors j’avance mes corrections et me remaquille un brin.

J’ai confiance et une belle peau.

4 minutes après (parce que bon, j’suis patiente mais faut quand même pas pousser mémé) je m’installe en bas, dispose stratégiquement mes affaires et va regarder du coin de l’œil mes collègues qui font l’aide (mouais, c’est pas la même école donc nos horaires sont décalés). Ça me distrait certes mais ça me conforte aussi dans l’idée que franchement, les CP c’est presque aussi pire que les maternelles, non vraiment, je ne pourrais pas !

Et tout à coup l’une des enseignantes de cette école là passe et me harponne… Cette femme, c’est juste la plus belle femme du monde ! Non mais je vous jure… Elle est à elle seule un savant mélange de Clothilde Coureau, Audrey Hepburn et Angélina Jolie !

En couple depuis une éternité, elle m’a souvent questionné sur ma vie de célibataire, mes rencontres internet et tout le toutim… C’est quelque chose qui semble à moitié l’intéresser, l’amuser et la gêner (oui, il y a trois moitiés…)

« Dis donc Agoaye, vu que tu es célibataire je me disais… » Hum, elle est belle mais elle a des sabots de 5 m² à chaque pied elle… « Je te verrais bien avec le remplaçant là… »

J’ai bafouillé, j’ai souri, je me suis demandé si Néo-divorcé lui en avait parlé, pour finalement sortir un très élégant : « Ouais, m’enfin le cul au boulot c’est pas terrible… »

Comme la plus belle femme du monde ne dit jamais le mot « boulot » et encore moins le mot « cul », je la souffle dans son impertinence et je reste calme, confiante, belle peau…

J’ai évité de justesse la troisième personne de l’école au courant !

Et voilà que soudain ma journée s’éclaire d’un rayon irradiant : il arrive et s’installe :)

Comme toute fille intéressée le ferait, je ne le regarde absolument pas, ni ne lui souris, ni ne lui dit bonjour, mais je commence à ouvrir ma gamelle avec l’air nonchalant de la plus belle femme du monde (alors que la vache, je ne lui arrive pas au gros orteil ! mais bon, j’ai une belle peau…)

Et là chers amis… coincée !

Mais alors d’une force ! Vous voyez le rat pris au piège comme un con dans une cage avec un bout de gruyère qu’il ne mange même pas tant il a eu peur du bruit de la cage qui s’est refermée ? ben pareil !

Je ne savais plus quoi dire, ou quoi faire…. « Bonjour ? » il était là depuis 10 minutes, c’est pas possible ! Un truc sur les cours ? pffff on ne parle déjà que de ça tout le temps. Un truc sur la bouffe ? Mais sois originale espèce de pauvre conne violette à la peau de merde…

Voilà en substance tout ce qui a traversé ma caboche de pauvre fille transie. Et le pire ? Alors que je crevais la dalle, tout à coup plus faim du tout !

J’ai refermé ma gamelle et j’ai fixé l’entrejambe de mon collègue d’en face (oui parce que je ne sais pas vous, mais moi quand je réfléchis, je ne fais pas gaffe de l’endroit où se pose mon regard songeur mais c’est très souvent inadéquat au possible…)

Et c’est lui qui a rompu la glace aujourd’hui (le remplaçant, pas le gars à l’entrejambe hein…) en me demandant un conseil sur son portable (Whooooow, il a un portable, je kiffe -oui, je kiffe tout de lui, j’en suis là-).

Et de là s’en est ensuivi 10 minutes de folie où nous avons parlé de jeux, de mails, de campagne présidentielle, de cours d’histoire, de mon implication dans ma classe, de sa probable présence jusqu’en juin… etc etc…

Mais oui, seulement 10 minutes, parce que c’était mon heure de soutien qui arrivait à très grands horribles pas et qui allait me séparer de lui.

Alors du coup, je n’ai rien demandé, je ne sais rien de plus, j’en suis au même point (avec la faim en cadeau bonus)…

Lorsque Collègue néo-divorcé m’a demandé si j’avais attaqué, je lui ai raconté la façon dont je suis impressionnée et il a bien rigolé, c’est bien la preuve que la fille fleur-bleue-paillettes-licornes-pastels n’est pas exactement l’image que les gens ont de moi !

Par contre lorsqu’on a fini par parler de mon ex acteur en théâtre érotique il m’a dit que là il n’était curieusement pas surpris…

Il m’a aussi appris que la plus belle femme du monde était venue lui parler de l’idée qu’elle avait eue de nous caser, le remplaçant et moi, heureusement il n’a rien dit et n’a pas laissé entendre qu’il en savait bien plus qu’elle sur cette histoire.

Donc demain mercredi, je dois me débrouiller pour trouver une paire de c***** libre à emprunter pour jeudi, car mes plans vont devoir être avancés.

Je ne veux pas qu’elle crée une rumeur avant même d’avoir pu tenter quelque chose, et puis je ne veux pas mourir de faim non plus (accessoirement).

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 réponses à « « Drague, jour 2 » ou « comment perdre 4 kilos en une semaine » »

  1. Ca me rappelle un article de Caroline de Pensées de Ronde.
    Zermani lui avait conseillé de ne plus parler de son poids ou de sa perte de poids, car ça risquait de lui mettre une pression supplémentaire et que si jamais elle reprenait du poids, elle
    culpabiliserait.
    Enfin, c’était mieux dit que moi !

    Bref, tout ça pour te dire de ne pas te prendre le chou. Si ce n’est pas pour cette semaine, ça sera pour plus tard… Et si ça ne se fait pas, c’est que ça ne devait pas se faire…

  2. J’en pense que t’as laissé perdre 10 minutes de conversation à l’ignorer comme ça ! Bon j’attends la suite avec impatience, mais j’espère que jeudi tu passes à l’attaque. Ou tout du moins à une
    approche un peu plus offensive ;) (je sais, c’est facile à dire de derrière mon écran…)

  3. Qu’est-ce que j’aimerai avoir la chance d’avoir un collègue mignon au boulot :) Mais non ils sont tous vieux et mariés :(

  4. Esperons qu’il ne lise pas des blogs, et surtout le tien… Sinon le pauvre petit mec (sans défense) risque de flipper quelque peu….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.