Feu mon projet 365


Ma vie de yogi zen / mardi, juillet 7th, 2015

Il y a quelques mois, j’ai eu une formidable idée… Débuter un projet 365.

Voici le retour sur mon expérience, mes envies, son déroulement et sa fin (et oui…)

Mardi 24 février 2015.

Après la lecture du très beau magazine Flow, il me vient une idée (oui, encore une…)
J’ai envie d’un projet 365, de quelque chose qui puisse me convenir, m’élever, m’apporter.

Au début de cette année, j’ai déjà créé le projet 53 billets en 2013, dans une optique de psychologie bienveillante. Plus de 100 personnes m’ont suivie dans cette démarche. La succès et la joie sont au rendez-vous.

Plus récemment, je lançais une autre de mes idées, un blog anonyme permettant à chacun et chacune de publier sous couvert d’une absence d’identité bien appréciable. Le blog commence doucement.

Aujourd’hui, je me suis demandé ce que j’allais pouvoir démarrer… Des cartes de petits bonheurs ? Des dessins sur mon corps ? Du graphisme ? Des bijoux ? De la photo ?…
Après avoir longuement tâtonné, après avoir été certaine et puis finalement non, après avoir pesé le pour et le contre et aussi le bien au contraire, j’ai décidé de me laisser des libertés.

Mon projet 365 démarre aujourd’hui. Et je vous promets une création par jour, quelle qu’elle soit, sans limites ni formatage, juste une création…
Seul le temps nous dira quelle direction prendra ce projet…

Pour le moment je veux juste créer en liberté !

Vous pouvez me rejoindre dans ce groupe Facebook ou aller voir toutes mes créations (et leurs secrets) via ce tableau Pinterest.



Aujourd’hui.

Voilà quelques semaines déjà que j’ai cessé de participer à mon projet.

Pour tout vous dire, il s’agit d’une expérience qui m’a beaucoup apporté et que j’ai eu besoin de faire durant la période où je me suis mise à déprimer
Oui, le fait de créer m’a drôlement aidé lorsque j’allais mal, et partager tout ça avec les membres de mon groupe Facebook m’a beaucoup aidé. Je me suis sentie capable de quelque chose et c’est assez précisément ce qu’il me fallait !

Mais ensuite j’ai été mieux, et j’ai repris le travail. Concrètement c’est moins le fait d’aller bien que celui de reprendre qui m’a empêché de produire chaque jour une petite création.
La fin d’année a été une course contre la montre assez incroyable. Au moment où je vous parle je n’ai même pas encore fini la paperasse que je dois rendre à la directrice et aux collègues !

Mon projet 365 n’a donc été qu’un projet 57…
Je suis assez piteuse de n’avoir pas réussi à le tenir, mais je dois me rendre à l’évidence, l’endurance n’a jamais été mon truc.

 

Et vous, arrivez-vous à vous tenir à un tel projet ?

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

27 réponses à « Feu mon projet 365 »

  1. Il y a des projets que l’on mène jusqu’au bout je les appelle « réalistes » et il y a des projets qui n’aboutissent pas car.. plein de raisons ! Mais il ne faut pas se sentir « piteuse », je dis toujours que d’une mauvaise chose, il faut tirer une chose.. Et se poser les bonnes questions, est-ce que l’idée n’était pas bonne ? Si, elle était bonne. Est-ce que je n’étais pas à la hauteur ? Si puisque j’ai bien commencé. Qu’est-ce que j’en ai tiré ? un bel échange avec mes followers. Et eux, que leur ai-je apporté ? Plein de bonnes choses puisqu’ils m’ont suivie… Et continue….à avoir des idées, des projets, c’est la vie… Très belle semaine

  2. Je commence rarement des projets car je sais que j’ai dû mal à les tenir, la vie prend beaucoup de temps avec beaucoup d’imprévus donc je me laisse des marges de temps libres qui sont bien remplis. Mes journées vont de 7h à 22h, le peu qu’il reste (soit 22h-24h) franchement je suis capable de rien !
    Pour ça que je fais aucun projet :)

  3. hello
    Moi aussi le magazine Flow me donne toujours plein d’idées pour changer et améliorer ma vie. là je viens de me mettre à la pleine conscience… µais bon comme au final je vis dans la réalité c’est parfois difficile d’aller au bout (surtout qd comme moi on commence plein de trucs en meme temps sans jamais rien finir lol)
    l’important c q ca t’ait apporte qq chose, peu importe si tu as achevé ou pas le projet

      1. Je vais aller lire ca merci! Ici pas de temps libre pour suivre en cours mais j’aime le principe. C’est pour calmer ma nervosité et mes idées noires. Du coup ton bilan m’intéresse lol

        1. J’ai fait un billet chaque semaine pour raconter les actions réalisés et les effets ressentis.
          Bon, évidemment je n’ai pas encore rédigé le dernier billet (persévérance… toujours…)

  4. Combien de projets dans ma tête… 50 en cours, 50 en abandon, 50 en germination… Et j’assume ! Je ne pense pas qu’il faille culpabiliser de trop créer :-)
    Les esprits créatifs sont faits pour créer, le tout est d’arriver à se canaliser !
    Vois le côté positif, si jamais une période difficile repointe le bout de son nez, tu sauras comment l’occuper ;-)
    Bon courage pour tes futurs projets !
    Amitiés, Pidiaime

  5. Oh c’est pas grave si on n’arrive pas à aller jusqu’au bout, l’essentiel est d’avoir pris plaisir à le faire le temps que tu as pu. Je suis arrivée à peu près à maintenir le rythme, j’arrive en faisant de temps en temps du rattrapage, faut pas rêver on ne peut pas être dispo chaque jour, la vraie vie avant tout !
    Avoir de nouveaux projets, c’est important. Vaille que vaille.
    Bonne journée !

  6. J’ai eu moi aussi envie de me lancer dans un projet 365 jours. Mais franchement autant ça rend bien sur le papier, autant il ne faut avoir que ça à faire.
    Tu as déjà pas mal de projets à ton actif et des projets qui cartonnent. Ne pas se mettre trop de pression et apprendre aussi de ce qui n’a pas fonctionné.

  7. J’en ai fait un de projet 365 en photo
    ce fut long, j’avait pas d’inspiration tout les jours, mais j’ai tenue bon.
    Cette année je ne fait que ton projet ça occuper déjà pas mal de trouvé quoi mettre.

  8. Et bien , l’an dernier j’ai galéré pour lire tous les bouquins que je recevais pour le jury de lecteurs auquel je participais ( d’autant que d’autres livres que j’achetais me faisaient les yeux doux ) et cette année j’ai rédigé jusque là tous mes billets du projet 53 mais … il y en a un qui n’a pas été publié dans le timing … donc je persévère et j’espère …. parce que j’ai parfois tendance à lâcher l’affaire quand quelque chose me demande de vrais efforts ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.