Futurs geeks !

IMG_1896Ce soir, je suis de plutôt bonne humeur, et ce malgré ma santé de moineau mort qui persiste à ne toujours pas s’améliorer…

Non, non, je suis de bonne humeur parce que demain c’est mercredi (et que je dors) parce qu’aujourd’hui j’étais en CM2 (et que j’adore) et parce que tout à l’heure, le bassiste des Fatals a laissé un commentaire quelque peu charmeur sur ma photo de profil fessebouc (et que je rêve de son corps -oh, ça va hein, c’était pour la rime ! et oui, c’est un p’tit peu vrai aussi).

Bref, tout ça pour vous dire que j’ai encore quelques mots d’élèves à vous faire partager avec une joie non dissimulée.

Pour les connaître un petit peu, je leur fais remplir une petite fiche d’identité (qui ils sont, ce qu’ils aiment ou détestent…etc) quand tout à coup, un doigt se lève.

« Maître (oui, habituellement ils ont un maître, alors j’ai été virilisé tout du long), mon plus gros défaut c’est indiqué où ? plutôt sur mon visage ou plutôt sur mon corps ? »

 

En explication du texte de leur poésie, je tente de leur faire expliquer des mots moins fréquents :

« Alors, la patrie, c’est quoi ça, la patrie ??
Ah mais c’est un prénom ça, non ?

Arrêt sur image de toute la classe qui se retourne vers le pauvre élève, moi assez ressemblante à ce smiley o_O. L’élève reprend, mais en baissant considérablement la voix

Bennnnn, Patrick, c’est pas un prénom ? »

 

Même séance, le mot à trouver à présent, mis sur le tapis par une élève non francophone c’est louve (Eh oui, ils ont une poésie qui contient les mots louve et patrie, celui ou celle qui trouve cette poésie a droit à un tic-tac !). Beaucoup lèvent la main, mais celui que j’ai choisi d’interroger se tourne vers elle pour répondre : « Une louve c’est un genre de furet ! »

Ah… non, alors au suivant !

 

Mon intervenant de sport a épuisé mes élèves à l’ultimate (chouette), c’est donc naturellement que ceux-ci me demandent s’ils peuvent aller boire avant de retourner en cours. Comme je ne suis pas tyrannique je le leur accorde. Seul problème, la porte des toilettes des garçons est verrouillée. Avec la flemme pour chercher les clés dans l’énooooorme trousseau du maître, je leur dis :

« Oui, eh bien pour cette fois, les garçons vous pouvez aller boire dans les toilettes des filles » et l’un de me répondre « Oh ben ça maîtresse, c’est pas très romantique ! »

 

Initiation aux premiers secours, je leur demande de énumérer le contenu d’une trousse de secours.

Moi : « Est-ce qu’on prend une pince à épiler ?
La classe : Nooooooon
Moi : Ah ? et pourquoi ça ?
Un garçon : Parce que c’est pas vraiment le moment de s’épiler dans ces cas là madame !

Moi : Est-ce qu’on prend un tournevis ?
La classe : Nooooooon
Un seul garçon que j’ai entendu et repéré : Ouiiiiiiiiii
Moi : Ah ? et pourquoi tu mettrais un tournevis dans ta trousse de secours ?
Lui : Bahhhhh, si y’a un robot qui tombe en panne ! »
 
Ah bah oui, évidemment, suis-je bête…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush…
Dans notre monde, la réalité est bien différente !

2 Comments

  • […] Il a 13 ans et il assure déjà pour bidouiller sa voiture télécommandée, il se sent vraiment lui en démontant des trucs et son vieux pc Compaq Presario que vous avez récupéré au bureau ne suffira bientôt plus à son bonheur. […]

  • […] j’ai retrouvé mes petits d’homme et ça m’a vraiment fait plaisir (et pour partager cette joie avec vous, je vous fais cadeau […]

Post a Comment