Futurs producteurs télé…


Ma vie de prof des écoles / lundi, octobre 10th, 2011

IMG_1857Aujourd’hui était un jour un peu compliqué pour moi, alors quand j’ai appris être envoyée en remplacement dans une classe de CM2, j’étais contente, car j’apprécie particulièrement pouvoir communiquer avec mes élèves, et sans forcément parler de l’heure des papas, de père noël, de lapins sans oreilles ou de crottes de nez (sous entendus : j’aime pas les maternelles !!!)

Je me suis alors dit que je pouvais faire tout ce que je voulais comme leçon, et je me suis lancée sur : la solidarité.

Le but du truc était de commenter quelques petits dessins et trouver leur rapport à la solidarité… Dans l’ordre : une distribution de nourriture aux sans abris, des gens qui donnent à la croix-rouge, le Téléthon et un médecin humanitaire en Afrique.

J’ai tiqué quand Jimmy m’a demandé : « Maitresssse, comment on écrit karaoké ? » (beaucoup de s, mais c’est parce que la fin du mot traîne toujours en longueur…) et puis j’ai compris que l’étiquette du Téléthon posait problème…

Voilà les réponses en vrac (et qui, je l’avoue, m’ont fait sourire) :

– Une émission pour faire chanter les handicapés pour leur changer les idées.

– Un jeu télévisé réservé aux handicapés mais qui permet de leur faire gagner des sous.

– Une émission pour que les handicapés se rencontrent pour leur montrer qu’ils ne sont pas seuls.

– Un jeu pour faire oublier aux handicapés qu’ils le sont.

Ce qui m’a permis de constater mine de rien que le Téléthon est vachement moins connu que les Restos du cœur. Attention, je n’en tire aucune conclusion, ce n’est qu’une constatation. Et attention aussi : la dame sur la photo (qui est de moi) n’est pas handicapée du tout, elle est jolie et à la mer, ça me suffisait pour illustrer la solidarité, à bon entendeur…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réponses à « Futurs producteurs télé… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.