Il est charmant mais…


Ma vie de célibataire / jeudi, février 13th, 2014

IMG_6562… mais il y a un « mais ».

Ceux et celles qui me suivent sur Facebook ont pu assister en temps réel à ma préparation à « The 1er rencard de 2014« .

Douche, coiffure, maquillage, sirotage de thé et même coupage de cheveux, et tout le toutim en 1h30 seulement.

Mais ce que ces Facebookiens attentifs ont pu également remarquer, c’était ma motivation qui semblait plafonner à peu près au même niveau que l’indice de QI de Frigide Barjot (soit 2 !)

Et pour cause : c’était un rencard avec un Non-chevelu !

Depuis le temps que vous me lisez, normalement vous devriez avoir compris : « j’aime les hommes aux cheveux longs » serait peu dire… « Je n’aime que les hommes aux cheveux longs » serait déjà vachement plus adapté…
Chauve c’est apocalyptique
Rasé c’est inenvisageable
Court (au dessus des oreilles) c’est difficilement supportable
Mi-longs (d’oreilles à épaules) c’est déjà relativement cute
Longs (épaules à cul) c’est frissons dans la culotte assurés
Très longs (sous le cul) c’est trop long
(Non, j’suis pas difficile à part ça…. ou presque)

Et là, ben Non-chevelu, comme son surnom l’indique, bah il est dans la catégorie « difficilement supportable » :(

Mais ce qu’il l’a sauvé (oui parce que j’ai accepté son charme sur AuM quand même) c’est qu’il est mignon… Voire même super mignon… Le genre de mec qui se fait engager dans une sitcom US même sans avoir de talent… Une espèce de beauté conventionnelle qui va bien… Vous voyez Clark Kent ? Ben le même !

Donc j’ai accepté de lui parler, puis de le rencontrer. Et donc c’était mardi (la semaine de la St-Valentin, ouais, même pas peur -d’façons je connais une fille qui donne un 1er rencard carrément le soir du 14, alors j’suis une petite joueuse à côté-)

Je retrouve le gaillard un peu mouillé mais néanmoins de bonne humeur malgré mon 1/4 d’heure de retard (pas ma faute), je le plante presque immédiatement en lui lançant un très gracieux « faut que j’y aille sinon je vais me pisser dessus » et je le rejoins enfin apaisée afin de vraiment toiser l’animal : Grand, gaulé, jolis yeux, bonne hygiène (enfin de visu), belles dents, bonnes manières. Mais avec des cheveux courts !

Après deux-trois apéros (y’a un moment où on compte plus -et pas seulement à cause du taux d’alcool, mais aussi parce qu’à 13€ le verre psychologiquement y’a blocage-), on a déjà bien papoté, bien rigolé même. On se comprend plutôt pas mal, il a de la conversation, il est pas con, il sait écouter. Mais avec des cheveux courts !

Ensuite la soirée continue… Je lui présente ma voiture et l’embarque dans ma sempiternelle quête du meilleur burger de Paris. On mange bien, il est poli, il se tient bien, il est gentleman (enfin il a payé mon burger quoi !), on parle musique et ses goûts me conviennent bien. Mais avec des cheveux courts !

Petite balade digestive dans les rues de Paris, on continue à pas mal parler de nous, de notre enfance et de nos études… En marchant nos bras se frôlent, c’est sympa. Oh et puis je profite d’une histoire de tâche et de bouton pour lui tâter méthodiquement les pecs, c’est très sympa. Mais avec des cheveux courts !

Finalement vient l’heure où les métros n’existent plus. Je me porte volontaire pour le ramener chez lui. Après 5mn passés devant l’immeuble en warning et moteur tournant attendant en vain qu’il descende de ma voiture, je me résigne à me garer pour une dernière petite conversation. Il a fallu que je joue l’impatience pour qu’il pense à rentrer, et le moment de l’au-revoir fut assez anxiogène pour lui, je l’ai senti.

Alors assez brusquement, j’lui ai tendu ma joue et c’est un monsieur tout perdu qui est rentré chez lui cette nuit-là, et pour cause : je n’ai pas cessé de lui envoyer des signaux contradictoires au pauvre garçon ! Et bien malgré moi, juste parce que moi-même je ne savais pas (et ne sait toujours pas au jour d’aujourd’hui) ce que j’envisage, ce dont j’ai envie avec lui !

Et le problème n’est pas là finalement, car comme beaucoup m’ont dit ce n’était que le premier rdv, et y’a bien le temps d’avoir roulage de pelle plus tard, mais généralement un rdv sans bisou est un rdv raté dans mon esprit.
Le problème c’est que le seul « détail » qui m’a empêché d’embrasser ce garçon, ben ce sont ses cheveux ! Il aurait été chevelu je l’aurais emballé dans la rue !

Je vais le revoir (c’est prévu). Je vais m’efforcer de relativiser quant à ce point précis. Je vais lui/nous laisser une chance, comme je l’ai fait jusqu’à présent. Mais si je continue de répondre « je ne sais pas » quand on me demande s’il me plaît, alors je ne suis pas sûre que ce soit bien barré.

Et vous, avez-vous ce genre d’exigences en amour ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

51 réponses à « Il est charmant mais… »

  1. J’ai la solution ! Tu le mets au défi de se laisser pousser les cheveux. Parce que bon, clark kent c’est pas mal quand même !!!! :D
    Et qui sait, vous aurez peut-être des mini super man.. ou au pire des lex luthor (le cauchemard pour toi vu qu’il est chauve :D )

          1. Plus même ! Il a 1 siècle le type.
            Sinon le gars dans la comédie musicale Roméo et Juliette (Julien quelque chose) :D ?

  2. Vue que tu n’as strictement rien à perdre et qu’il a pas l’air con, pourquoi ne pas simplement lui en parler? Tu paraîtras peut-être un peu bizarre mais en parler pourrait décoincer le truc ! (ou peut-être qu’il se laisserait pousser la touffe qui sait :p)

  3. il a l’air d’avoir tout pour plaire ce gars là.
    Excepté ce grave problème capillaire quoi. Une perruque ? Ou comme dit Asmouille, lui lancer un défi « Pousse de cheveux », histoire d’amorcer la discussion sur le sujet.

  4. Ouais bein d’abord, heuh, le 14 c’est aussi un jour de la semaine pré week-end alors hein.
    Et puis c’est pas moi c’est mon chat ! (Meilleure excuse de tous les temps).

  5. C’est marrant de s’arrêter sur un critère physique comme les cheveux :-)
    j’essaie de chercher ce qui pourrait déclencher la même chose, mais c’est plus dans le comportement que j’ai des exigences !
    D’ailleurs, faut bien avoir des critères sinon ça voudrait dire qu’on pourrait être en couple avec tout le monde ;-)

    1. Souvent y’a un chauve qui me charme. Je lui dis que c’est pas la peine et que j’aime que les chevelus. Il le prend mal (forcément) et me dit que c’est totalement stupide de s’arrêter à ça et que c’est aussi un individu (et c’est vrai).
      Et là je lui demande s’il m’aurait charmé si j’avais fait 90kg de plus. Il me dit non et je conclus par un : « voilà, c’est pareil » !

  6. Mais ce sont des cheveux !!!! Y’a le mec idéal, le mec avec qui tu baises (désolée) et puis y’a celui avec qui tu te mets tu fais des enfants si tu en veux bref celui avec qui tu construis
    Et si tu veux le 1er pour faire le 2ème tu trouveras pas Tu cherches le prince charmant en fait (le tien selon tes critères) mais tu le trouveras pas Pas pour un bout de vie
    Bon j’ai l’air péremptoire OK J’ai une grosse expérience de la recherche de l’homme parfait Je m’y suis cassée les dents :) Et j’ai épousé l’homme qui ne correspondait en rien, ou presque, à mes critères Parce que l’homme parfait n’existe pas
    Gros blabla pour dire Laisse lui une chance Si le seul critère qui manque ce sont les cheveux, c’est juste un détail
    Non ? Bisous

    1. Oui, mais ouiii, mais je sais que tu as 1000, 10 000 fois raison :)
      C’est juste un détail, mais c’est LE détail :))
      Mais ouais, je sais que tu as raison. (bon en même temps comme j’ai pas de nouvelles depuis deux jours si ça se trouve c’est même pas la peine que je continue à me poser la question…)

  7. J’ai mon critère aussi, c’est la taille ! :p Il peut être tout comme il faut, s’il est de la même hauteur ou à peine plus haut, c’est niet ça me coupe toute perspective… alors je comprends bien ;) MAIS des cheveux, ça a cet avantage de pouvoir pousser, contrairement à la taille… où tu ne peux indéniablement rien faire.
    Je cherche aussi celui de my Life, et je rejoins un de tes coms, à trop le chercher on finit bien souvent avec un mec qui ne lui ressemble ni de près, ni de loin. Ce n’est pas après un 1er rdv qu’on peut vraiment savoir, et puis on est tellement blasée aussi qu’on a plus de mal à laisser spontanément venir ce qui fait qu’on sait…. donc profite sans bloquer sur les cheveux, mets lui un bonnet, une casquette ;) et prend le temps de goûter au reste ! Yaura peut être un bon vibrato ;)

  8. Combattre le mal par le mal et donc à lui de dévoiler un aspect de sa personnalité suffisamment pourri pour reléguer au second plan ce problème capillaire qui t’insupporte. Personnellement, j’ai entre autres un penchant indéniable pour les brunes mais cette préférence flagrante n’est certainement pas restrictive.

  9. Je ne supportais pas les chauves, du tout du tout du tout et puis j’ai rencontré un mec, un jour de St-Valentin 99. Je suis tombée amoureuse direct et je n’ai même pas remarqué qu’il n’avait pas un poil sur le caillou. C’est devenu mon mari, le père de mes gosses. C’est le plus beau mec du monde, c’est moi qui lui rase les cheveux tous les WE…Si j’écris ça en pleurant, c’est parce que mes circonstances sont si particulières : 15 ans jours pour jour après, on se sépare…Il m’a annoncé qu’il me quittait pour une blonde aux cheveux longs, vendredi dernier. Je suis brune aux cheveux courts. Mon mec m’a quitté et j’envoie un com sur un blog, au hasard de considérations capillaires, J’hallucine…Bise à toi

  10. Tu sais, Agoaye, je te lis depuis un petit moment. Ta sensibilité me touche, je suis prof moi aussi et tes doutes me parlent…Y a-t-il d’autres professions où, le matin au moment de partir et qu’on n’est pas au top du top, on tergiverse pour y aller ou pas ? On travaille sur de l’humain (l’histoire du petit Yannis, on sent que ça sort du coeur direct, tes mots sont d’une sincérité si bluffante…) et moi aussi, quand j’ai 30 gamins à intéresser, si j’y vais en n’étant qu’à 20% de mes capacités, je n’y vais pas. Et ces médecins généralistes qui se permettent de nous dire, « Bon, ça suffit maintenant, vous avez assez manqué… » Essaie mon job, coco et on en reparle, hein…
    Pour ta vie sentimentale, oui, c’est compliqué…Oui, on a le droit d’avoir des exigences (Gaspard Proust, je t’emmerde ! C’est lui qui ose dire « Merde, t’es célib et en plus t’es exigeant, rapport à un fameux site pour célib exigeants…). Tu le trouveras ton chevelu, Agoaye, j’ai cru comprendre que tu avais une vie sociale, des amis qui allaient, même sans effort, contribuer à te faire tomber sur « ze one ». Quant à moi, je vais batailler (mais sans acharnement ) pour récupérer l’homme de ma vie qui ne veut plus de moi. Si c’est peine perdue, j’aurais au moins le réconfort d’avoir essayé…
    Merci d’avoir pris la peine de me répondre. Je t’embrasse

    1. Eh bien tu vois Lucie, c’est exactement pour le bonheur de lire un commentaire comme le tien que je suis chaque jour heureuse de tenir mon blog !
      Je suis plus que flattée que mes mots arrivent à te toucher, et pour rien au monde je ne voudrais que ça se passe autrement.
      Merci, merci de me l’avoir dit, et de traîner un petit peu par ici. Et puis beaucoup de courage encore pour ces moments difficiles. Quoi qu’il arrive tu sais où me trouver !

  11. Pas d’exigences en ce qui me concerne. En fait je n’ai encore pas compris (alors que je suis officiellement plus prêt de 40 que de 30) ce qui fait qu’une femme me déplaît ou me plaît.

    Enfin si… une femme qui me fait rire (pas forcément évident), et/ou qui est clairement évoluée intellectuellement, à moins qu’elle ai un physique à faire peur un soir au coin d’une rue, peut me plaire.

  12. […] suis la fille qui a un rencard le soir de la saint-valentin et qui en plus a rencontré le prince charmant (non siouplait ne me détestez pas […]

Répondre à Agoaye Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.