Interlude musical

Jour 6

J’ai bien dormi dans mon hôtel honteusement hors de prix, c’était déjà ça ! Et puis j’en ai profité pour faire une grosse toilette, ça aussi c’était bien !

Vous saviez que j’étais hyper à cheval sur l’hygiène ? Même pendant mes Road trip je ne peux pas concevoir de dormir sans m’être lavée. Du coup ma douche solaire Quechua est ma meilleure amie. J’attends la nuit et je me douche n’importe où :)

J’ai donc quitté l’hôtel toute propre à 10h30 et ai commencé à faire les boîtes autour de Brive. Je devais aussi faire l’intérieur mais vu le monde dans la ville, j’ai décidé de ne pas y aller, tant pis… Je reviendrai un autre jour mais je n’ai pas eu le courage de me frotter aux bouchons et autres joyeusetés.

Moins de monde à Tulle, et 4 boîtes ! Une très jolie ville quoi que trop vallonnée à mon goût.

Puis j’ai été me perdre dans la campagne environnante ma foi plutôt agréable. La boîte dans l’ancien four à pain est particulièrement jolie.

Je savais qu’il me restait environ 2h de route pour arriver à mon rendez-vous de ce soir : rencard avec les Fatals, ou plutôt surprise aux Fatals car aucun d’entre eux ne savait que je venais et j’adore me pointer dans des endroits improbables et voir leurs têtes sur scène lorsqu’ils m’aperçoivent.

Du coup j’ai décidé de faire une pause lecture/sieste avant de repartir. Forcément, avec la chance me caractérisant, je me suis arrêtée dans un parking forestier probablement dédié à un trafic quelconque (j’ai le chic pour dénicher les spots de deal ou de prostitution…). J’ai pas pu beaucoup dormir et je suis repartie plus tôt que prévu :/

La route était longue, j’en ai eu marre assez rapidement. Heureusement, je suis tombée sur une radio dont la programmation m’a bien fait kiffer : Antenne d’Oc. Et puis le paysage m’a beaucoup plu également… c’est beau les Causses du Quercy !!

Concert. Que dire sinon que c’est toujours aussi génial… Il y avait beaucoup de monde, je me suis bien éclatée.

La fin de soirée backstage était très sympa aussi et, au récit de mon baroudage, les gars ont tenté de me refourguer toute la bouffe restante en loge, ils sont tellement adorables (ou bien ils ont pitié :))…

Cette nuit risque d’être un brin compliquée : j’ai décidé de rester sur le parking du festival (enfin dans le champ quoi) et de dormir dans la voiture… On verra si j’y arrive ou si je suis partie pour une nuit blanche !

Chiffres du jour : 225km, 10 boîtes référencées, 12 livres échangés, 45,91€ dépensés (De l’essence, encore et toujours)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

8 Comments

  • Guillemette

    19 août 2018 at 4 h 28 min Répondre

    Toujours aussi sympa, et top le four à pain :) mais j’espère que ta nuit n’aura pas été trop agitée !

    • Agoaye

      19 août 2018 at 19 h 48 min Répondre

      Eh non, curieusement ça a bien été

  • Lenora Von Cherry

    22 août 2018 at 9 h 48 min Répondre

    Aaaaah ! Les petits coins avec passes de putes sous crack sont tellement bien pour se reposer !
    Bon, sinon, elle m’a bien plu ta « petite » journée. ça doit être le concert avec backstage qui me fait ça. (groupie inside)

    • Agoaye

      23 août 2018 at 17 h 33 min Répondre

      Ils m’ont même dit que j’étais leur meilleure groupie :)

      • Lenora Von Cherry

        24 août 2018 at 0 h 32 min Répondre

        Best compliment ever !

        • Agoaye

          25 août 2018 at 1 h 00 min Répondre

          Mmmmouais… pas sûr

          • Lenora Von Cherry

            25 août 2018 at 10 h 00 min

            Mais siiiiiii !
            Franchement, des musiciens sans groupies sont des mauvais musiciens. Ils n’existent pas sans nous.

          • Agoaye

            26 août 2018 at 1 h 28 min

            Ouais… vu comme ça…

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.