J’ai pas de sous !

IMG_7193[1]Hier, je me plaignais de la solitude, alors j’ai eu plein de commentaires qui m’ont conseillé d’aller faire des activités en tous genres.

Hormis le fait que je n’aime pas les gens que je ne connais pas et que je n’ai pas la moindre envie d’aller étaler mon désespoir en face d’autres solitaires, le premier obstacle est évidemment les finances

Alors aujourd’hui, ça sera le jour où je me plains du fait d’être plus fauchée que les blés en septembre !

Pour être très très précise sans pour autant vous faire miroiter des sommes avec des virgules, j’me suis amusée à faire des pourcentages.

Je gagne chaque mois 100% (ni plus ni moins… pas de prime chez les professeurs des écoles, faut pas déconner, c’est pas comme si on le méritait !)

Sur ces 100%, mon budget obligatoire (c’est à dire les choses à côté desquelles je ne peux pas passer sans avoir la visite d’un huissier de justice) est représenté par les pourcentages suivants :

  • 45% de logement (remboursement de l’appart – charges – syndic – assurances)
  • 15% d’impôts (sur le revenu – fonciers – locaux)
  • 7% de santé (mutuelle – psy – médecines naturelles non remboursées)
  • 5% de voiture (assurance – 1 plein/mois)
  • 3% divers (Freebox et freemobile – frais de banque)

Il me reste donc 15% de mon salaire pour tout le reste !

Vous remarquerez aisément que je n’ai pas de budget nourriture, ni habillement, ni imprévus, ni loisirs, ni sorties… Tout ça devra passer sur les 15% restants.

Si j’ai un souci de voiture je me fous dedans.
Si mon PC de bureau lâche (ce qui ne va pas tarder à arriver car ce matin même la carte mère a refusé de booter sur 3 démarrages) je me fous dedans.
Si j’ai envie d’un petit extra (du genre resto un peu chic ou court séjour en Normandie) je me fous dedans (ben ouais car pour la Normandie c’est un plein complet aller-retour, donc 60€ en plus sans compter le péage)
Pour quoi que ce soit de plus finalement je me fous dedans…

Il serait indécent de vous dire qu’en plus de tout ceci je dois à Môm l’équivalent de 4 mois de salaire concernant les radiateurs pour lesquels elle m’a prêté l’argent cet hiver…

Du coup bah j’achète le moins possible. Je n’ai pas fait de courses alimentaires de plus de 100€ depuis au moins 9 mois. Je vis sur mes réserves, mon congélateur, ma cave. Môm me file à manger à chaque fois que je la visite. Je ne me suis pas acheté de fringues depuis au moins 2010. Je suis sans cesse en train de compter.

La plupart du temps je m’en fous un peu, j’ai appris à faire en sorte de composer. Mais parfois j’ai envie de consommer, et je me dis que c’est un peu frustrant de ne pas pouvoir.

Finalement vous voyez, je ne me plains pas trop, mais concrètement je ne peux pas sortir, je ne peux pas m’inscrire à un club ou à une activité, je ne peux pas me dire que je vais aller traîner dans des musées ou siroter des verres en terrasse pour harponner le premier chevelu venu… Et c’est pas que de la mauvaise volonté :)

Et vous, quels pourcentages avez-vous ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

39 Comments

  • Ragnagna

    10 avril 2014 at 12 h 30 min Répondre

    Je sais pas du tout (moi et les maths), la vie étant tranquille pour nous (je croise les doigts). Deux à travailler et sans autres charges que la voiture, la nourriture et les divers. Donc on a amassé comme des écureuils (j’ai un Chti économe qui dissuade bien de consommer), par contre là on va rentrer dans le vif du sujet en mettant toutes nos noisettes dans l’appart. Mais ça devrait pas nous mettre autant dans l’embarras que toi.

    • Agoaye

      11 avril 2014 at 17 h 10 min Répondre

      Nan mais déjà, quand on est deux c’est très différent… Ne serait-ce que pour les impôts… J’ai pensé me pacser par convenance tu sais, j’économiserai un truc de fou

  • mamengagee

    10 avril 2014 at 13 h 27 min Répondre

    Je ne sais pas les pourcentages exacts mais un truc est sur, je suis dans le rouge tous les mois.
    Et meme si je devrais pas, parfois je dépense sur un coup de tete.
    Mais comme toi, j’ai appris à composer avec !!!
    Bisous chérie

    • Agoaye

      11 avril 2014 at 17 h 11 min Répondre

      Ouaaaais moi aussi je dépense sur un coup de tête, c’est le mal

  • G33k

    10 avril 2014 at 14 h 12 min Répondre

    J’ai passé de nombreuses années à osciller autour (au-dessus) des 100% – principalement lié à une mauvaise gestion, mais depuis ça va un peu mieux. Même si ces derniers mois j’ai un peu replongé… La perspective des impôts me calme en général :-)

    • G33k

      10 avril 2014 at 14 h 13 min Répondre

      C’est souvent les crédits et nos « chères » banques qui ont tendance à nous mettre dans le rouge…

      • Agoaye

        11 avril 2014 at 17 h 12 min Répondre

        ouais, c’est forcément la faute des autres :)

    • Agoaye

      11 avril 2014 at 17 h 12 min Répondre

      Tu deviens sage !

      • G33k

        12 avril 2014 at 16 h 13 min Répondre

        Je deviens sage en accusant les autres ? ^^

  • Trenty

    10 avril 2014 at 15 h 56 min Répondre

    Pour ma part, j’ai pas trop à me plaindre, on gère.

    Sinon, tu peux faire comme ma fille (de 7 ans) m’a sortie l’autre jour (je lui disais qu’il fallait travailler à l’école pour avoir une chance de trouver un travail) « Ou sinon, on trouve un maris qui travail et qui rapporte des sous ».

    Il parait que la vérité sort de la bouche des enfants (je suis pas sûre que ça soit le cas tout le temps)

    • Agoaye

      11 avril 2014 at 17 h 13 min Répondre

      Ou un vieux qui va bientôt crever…

      • Trenty

        11 avril 2014 at 17 h 28 min Répondre

        Le pb, c’est s’il ne veut pas mourir:-)

  • Bloody Anna

    10 avril 2014 at 15 h 16 min Répondre

    Je calcule pas ça en pourcentages en fait. On a moins que rien. Les huissiers volent au-dessus de nous comme des vautours. J’ai pas vu mes proches depuis bientôt deux ans faute de sous. Voilà l’état de mes finances. Mais bon, j’ai un toit sur la tête, c’est déjà pas mal :-)

    • Agoaye

      11 avril 2014 at 17 h 12 min Répondre

      Rha… Ouais je me plains mais j’en suis pas là !

  • Radiblog (@Radiblog)

    10 avril 2014 at 15 h 59 min Répondre

    Nous avons tous plus ou moins le même problème.
    Célibat (liberté) = 1 seul salaire.
    En plus pendant des années, je payais une pension alimentaire (que je trouvais normal de payer), mais 10% de pas grand chose, a la fin du moins on s’étrangle :(
    Heureusement que c’est fini depuis 2 ans. Je ne suis pas plus riche pour autant!! mais bon on fait avec.

    • Agoaye

      11 avril 2014 at 17 h 14 min Répondre

      Tu as vu hein ? la société ne VEUT pas qu’on soit seul. Ou alors il faut le pouvoir ! Franchement, je trouve ça dégueulasse

  • fouinette

    11 avril 2014 at 19 h 16 min Répondre

    alors perso je suis en couple avec 2 enfants…et heu…… je paye pas mal de chose (moitié du loyer, mutuelle pour 3 , l’eau, le net et téléphone, l’assurance maison…) enfin tout ça pour dire (et non me plaindre hein?! MDR) que j’en suis au même point que toi….et bah oui car en plus je suis en congé parental…donc je gagne pas énorme….

    • Agoaye

      11 avril 2014 at 19 h 34 min Répondre

      Franchement c’est hard parfois. Ça donne envie de jouer au loto

  • Pitch

    12 avril 2014 at 9 h 36 min Répondre

    Comme je te comprend je gagne moins qu’un instit je suis atsem et la ou je suis on est pas super payé et quand t’enlève les paiement obligatoire ben reste pas grand chose sur la paye
    la j’ai du mal a remonté la pente, j’ai du refaire mes semelles orthopediques, révision de la voiture, Control technique et racheter un tel car le mien est tombé ben je galère depuis plusieurs mois et je part en vacances dans 2 semaines j’aurai pas grand chose a dépenser la paye est très basses; ça promet.
    Pas facile la vie avec un petit salaire.
    Donc je suis comme toi je sors peu, je visite pas de musée , je vais pas boire un coup avec des gens, mon ordinateur est mon ami, je croise les doigts pour qu’il tombe pas en rade.

    • Agoaye

      12 avril 2014 at 9 h 38 min Répondre

      Ah Ben moi c’est simple, je ne pars plus en vacances hors été !

      • Pitch

        12 avril 2014 at 17 h 15 min Répondre

        Moi je part pas en vacance l’été, la c’est exceptionnel, que je parte un peu.

  • Vylenefermiere

    12 avril 2014 at 11 h 42 min Répondre

    Quelle tristesse. Et ça sera de pire en pire en France, on tombera encore plus bas. Quand j’étais au chômage c’était une situation similaire, aucune place pour mes plaisirs et futilités, et pire encore: le frigo vide des jours entiers.

    • Agoaye

      12 avril 2014 at 11 h 46 min Répondre

      Ah ça ! En matière de frigo vide je poste mes photos de compet sur FB, mes lectrices n’en reviennent pas (parfois je me demande même pourquoi j’ai un frigo)

  • Vylenefermiere

    12 avril 2014 at 14 h 09 min Répondre

    Et c’est l’Etat qui ose nous mettre dans cette merde. Plus on travaille plus on doit en lâcher. Une fois j’ai été dans le rouge à cause des impôts. C’était la première (et j’espère dernière) fois de ma vie que je suis tombée si bas, à compter le moindre euro alors que je n’ai pas été éduquée comme ça, au contraire la vie était opulente.

    • Agoaye

      12 avril 2014 at 14 h 51 min Répondre

      Perso pour moi ça n’a jamais été véritablement l' »opulence » mais c’était plus zen !

  • Mira

    13 avril 2014 at 22 h 59 min Répondre

    Je trouve ça énorme tes dépenses de logement, on ne devrait pas avoir à choisir entre un toit et un frigo … :/ Surtout qu’en principe, tu ne dois pas avoir un taux d’endettement supérieur à 33 %. Tu as déjà pensé au rachat de crédit ?
    Sinon, pour les musées en tant que professeur des écoles, il me semble qu’ils devraient etre gratuits pour toi, non ?

    • Agoaye

      13 avril 2014 at 23 h 11 min Répondre

      Les musées gratuits sont uniquement les musées publics. Donc moins de 40% d’entre eux.
      Pour le logement…. Bah j’ai acheté :( seule :(( endettée sur 25 ans :((( je obèse que c’est ça qui pèse dans la balance

  • Mlle Chago

    18 avril 2014 at 10 h 45 min Répondre

    Je ne sais pas quoi dire. Si ce n’est… Bienvenue dans mon club de la précarité hé hé ! En revanche je suis une vraie épicurienne dans l’âme. Alors je fais chaque mois des choix différents. Je vais manger beaucoup de riz, pâtes, & légumes en conserves, afin de sortir boire un p’tit verre de temps à autre dehors, par exemple. Puis certains mois je ne vais rien faire. Puis mes fringues sont trouées à force de ne jamais pouvoir en racheter. Vrai de vrai. Mais bon. En gros je m’adapte mais essaie de ne pas trop (trop trop trop) déprimer en y pensant & évite de trop compter ;)
    (Ps: penses à te trouver un chevelu… riche ! :D)

    • Agoaye

      18 avril 2014 at 14 h 55 min Répondre

      Ben perso tu vois, je prends mon mal en patience jusqu’au moment où je craque et où je dépense le fric que je n’ai pas (du genre là j’ai claqué 90€ sur Amazon :/)

  • papilloteleblog

    19 avril 2014 at 19 h 12 min Répondre

    J’ai toujours été pauvre… pourtant je n’ai jamais été à découvert. Je ne sais pas comment je fais ! Pourtant je n’ai pas l’impression de me priver. Je n’ai pas acheté de fringues depuis plusieurs années moi aussi, mais je déteste faire les magasins, donc ça me va très bien. je n’achète jamais de parfums, de cosmétiques, de produits technologiques (je n’ai pas d’i pad, i pod, chaîne hifi, et un téléphone portable « gratuit » compris dans l’abonnement),
    donc je dirais :
    loyer : 75 % de mon chômage, heureusement j’ai les APL, donc ça revient à 50 %
    factures, edf, téléphone, internet, abonnement canal +, ratp etc : 15 %
    sorties culturelles, livres, resto : 15 %
    bouffe : 10 %
    et 10 % d’imprévus… là j’ai dû me racheter un nouvel ordinateur, le mien a enfin rendu l’âme après 9 ans de bons et loyaux services. internet mettait 10 minutes à démarrer, sur les vidéos le son arrivai avant l’image… mais là j’ai dû l’abandonner : il sentait le cramé !
    ce qui me sauve et qui tue le budget de tous mes amis, c’est de ne pas avoir de voiture ! et comme j’ai un petit studio et qu’il n’a pas fait trop froid cet hiver, j’ai mis plusieurs pulls, ce qui m’a permis de ne quasiment jamais mettre le chauffage… je dirais 4 jours cet hiver, pas +. il faisait 17 dans l’appart (les voisins doivent chauffer à fond et me chauffer en retour, je sais pas !)

    • Agoaye

      21 avril 2014 at 18 h 43 min Répondre

      Rho tu as eu de la chance cet hiver… Moi j’ai essayé de ne pas brancher le chauffage du tout (je faisais la grève de l’edf :)) mais je suis descendu à 14°c et là c’est pas vivable !!

  • Prévoir la suite. |

    30 avril 2014 at 16 h 51 min Répondre

    […] ! Ouaiiiiiiissssss : pas de morveux pleureurs pendant deux jours !!! Je ne prévois rien (parce que pas de sous) mais rien que le fait de ne pas aller bosser m’enlève déjà 56 tonnes d’intense […]

  • Si ma CB pouvait parler… |

    14 mai 2014 at 6 h 02 min Répondre

    […] des envies, pas de moyens… Je me suis déjà suffisamment lamenté sur mon sort alors laissons un peu parler les […]

  • […] des envies, pas de moyens… Je me suis déjà suffisamment lamenté sur mon sort alors laissons un peu parler les […]

  • […] vous en ai déjà parlé de mes fins de mois difficiles, je vous ai déjà avoué que je ne m’étais pas acheté de fringue depuis au moins 5 ans, […]

  • On est déjà mardi ? | Blog Agoaye

    28 juillet 2015 at 22 h 43 min Répondre

    […] Je n’ai quasiment aucun billet d’avance pour le blog, autant vous dire que je vis au jour le jour sous tous les aspects de ma vie (oui, pour la paie aussi d’ailleurs). […]

  • Capotes à l’année. | Blog Agoaye

    18 septembre 2015 at 9 h 01 min Répondre

    […] sur le forfait d’hospitalisation et les couronnes dentaires pour espérer ne pas finir à découvert à la fin du mois, eh bien je vous appelle […]

  • […] je ne sais pas correctement le gérer… J’en gagne bien trop peu, je n’en ai jamais assez et si ma carte bleue pouvait parler, elle vous dirait des atrocités sur mon […]

Post a Comment