J’aime pas les jalouses.


Ma vie de citadine pressée / jeudi, février 19th, 2015

010aJe ne suis pas jalouse lorsque je suis en couple, enfin pas à 99,9% du temps… Après j’ai ce petit dixième qui me rattrape de temps en temps parce que, je vous l’avoue, je suis humaine.

J’en avais parlé déjà de la jalousie, ce sentiment si pernicieux et si ambivalent. On est jaloux quand on est pas sûr de soi.
Je suis suffisamment sûre de moi pour qu’on me traite parfois de Princesse, mais jamais de possessive.

Hier, je suis allée à un concert. Je connaissais l’un des membres du groupe.

A la fin du concert, il fait un peu le tour de la salle et parle avec les gens présents, et puis il me voit et naturellement vient me parler aussi, me taper la bise (oui, lui je veux bien :)) et traînasser un peu avec moi.

Et d’un coup d’un seul, venue de nulle part, voilà sa nana qui débarque, qui me toise d’un air pincé (moi je lui avais fait un petit sourire quand elle est apparue comme un diable qui sort de sa boîte, je suis polie bordel), et qui nous coupe la conversation pour lui parler de l’heure à laquelle il compte rentrer.
Je suis toujours là, assise sur mon tabouret de bar, tentant à tout prix de faire comme si j’étais ultra occupée à touiller mon diabolo-citron.
Et voilà qu’elle se frotte, qu’elle le bécote, qu’elle lui dit qu’elle va l’attendre pour dormir.

Non mais tu as cru quoi cocotte ?
Tu as cru que ton mec ne pourrait pas me parler sans me faire sauvagement l’amour sur le bar ou quoi ?
Tu te sens à ce point menacée pour me prouver (à moi que tu ne connais même pas et à qui tu n’as même pas rendu le sourire) que cet homme est à toi par tous les moyens possibles ?
Mais dans ces cas-là, ne sors pas avec un mec qui a un public… Sois logique meuf !

J’ai attendu qu’elle sorte sa langue de sa bouche pour reprendre la parole, faire un grand sourire, esquisser un grand salut de la main, mutin et tout à fait adorable : « Bon, eh bien j’y vais… Merci de m’avoir invitée en tout cas, ça m’a fait plaisir, bye »

Elle m’a pété ma soirée en deux et m’a confirmé ce que je pensais déjà… J’aime pas les jalouses.

Et vous, en amour vous êtes jaloux ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

45 réponses à « J’aime pas les jalouses. »

  1. Je ne pense pas l’être. Enfin il y a des limites à tout quand même. elle peut sortir sans moi avec ses copines j’ai absolument rien contre (de quel droit de toute façon). Après si elle me dit ce soir je dors pas là mais avec deux copains, dans le même lit et tout nus, là je pense que je ne serais pas d’accord.

    Ma charmante épouse ayant confiance en moi (je suis souvent en vadrouille) je serais bien peu sympathique de ne pas lui rendre la pareille.

  2. ouais, je dois l’être… je sens bien que je le suis… c’est pas bien hein ? Pour ma défense mon ex était… euh… très volage on va dire (il baisait tout ce qui bouge en fait ^^ ça marque…)

  3. Quand on est amoureux, on est forcément un minimum jaloux. Pour ma par j’ai suffisamment confiance pour ne pas me laisser dévorer par la jalousie (et même pour ne pas y penser !)

  4. Je ne suis pas un brin jalouse, c’est un sentiment que je ne comprends pas. D’ailleurs ça m’a toujours surpris des mecs avec leur nana qui te disent bonjour et les nanas qui te jette un regard noir, comme si tu venais de faire un truc scandaleux…

  5. vous allez toute me détester !!! je suis hyper jalouse !!! en vrai j’ai si peu confiance en moi que tout ce qui est du même sexe que moi est pour moi une menace… j’ai toujours été comme ça, mais je me raisonne. Je ne saute pas à la gorge, et je reste polie et souriante. je prend beaucoup sur moi mais je ne peux pas m’empêcher parfois de lui demander ce qu’il a pensé de telle ou telle fille ( juste pour me rassurer …) et lui est encore pire, il est carrément possessif… d’ailleurs j’avais fait un billet là-dessus…

  6. En couple je n’étais pas jalouse non plus, je faisais totalement confiance à mon ex.
    Je partage tout à fait ton point de vue selon lequel on est jaloux quand on manque de confiance en soi.
    Et puis être jaloux comme vivre avec un-e jaloux-se, ça doit être juste infernal.

  7. La jalousie ? Connait pas ! Et mon homme serait peut être un poil plus jaloux que moi. Mais je ne supporte cela, j’ai besoin de me sentir libre et de laisser libre mon compagnon, être confiant l’un en l’autre et c’est tout. :)

  8. Je suis pas du tout jalouse. Donc, j’ai aussi du mal à comprendre ce genre de réaction.
    Je pars du principe que quand tu aime quelqu’un, tu dois lui faire confiance.
    Peu importe, après, s’il se fait draguer. J’ai pas à avoir confiance en les autres, mais en lui…

  9. Ouai, ouai, tu réagit comme ça parce que t’es jalouse, t’aurais préféré que ça soit ta langue à la place de la sienne :p

    Je suis jaloux, mais je me retiens.
    Tant que je le vois pas se frotter à un mec, je suis calme ;)

    1. Elle est pas sécure cette nana, et ça m’énerve car a son âge, elle continue de poster des photos d’eux deux sur son FB avec des « je t’aime mon chéri d’amour à moi my love choupinou »….
      Oui ça me vénère.
      Après non ça ne me rend pas jalouse car ce mec un jour je l’aurai :) Mais quand elle se sera grillée toute seule ;)

  10. Hello Agoaye!
    Je suis « la » Céline qui t’a écrit sur Facebook récemment et qui t’annonçait qu’elle allait lire ton blog (en entier!). Voilà, j’en suis là de ma lecture et je ne peux pas attendre d’être arrivée au bout de ton blog pour t’écrire un commentaire. Car je suis (un peu…) jalouse et mon mec est chanteur guitariste. Combo pas très gagnant quoi… Les poufs de fin de concert qui se foutent que ton mec soit Apollon ou Quasimodo, pourvu qu’il soit musicien, je les reconnais à 50 mètres à la ronde et maintenant ça me fait marrer. Mais bien sûr il y a aussi les autres : ses connaissances, ceux et celles qui ont aimé le concert et qui ont juste envie de lui parler de ses textes, etc…
    Bref, je suis une fille (un peu) jalouse mais qui se se bonifie avec le temps et qui surtout essaie de contrôler ses (nombreuses) (oui j’aime bien les parenthèses)) névroses. Car objectivement je sais que mon mec m’aime (pas besoin de photo sur FB pour le prouver aux autres ;) ) et que ce n’est absolument pas le genre à aller se taper une groupie après un concert. Je n’interviens donc jamais quand il parle à un ou une « fan » à moins qu’il souhaite me le/la présenter. De toute façon, être « la femme de », très peu pour moi, alors si l’on ne sait pas que je suis sa nana, c’est encore mieux. Ça évite de passer pour la potiche à qui on va vanter les mérites de son mec toute la soirée sans même lui demander son prénom. La confiance est primordiale dans un couple, on est d’accord, et elle l’est d’autant plus quand l’un des deux fait un métier dit public et qu’il se barre en concert chaque week-end!
    Pour revenir à ton article, je crois que cette fille manque juste cruellement de confiance en elle et que ça se traduit par un comportement ridicule…
    Bon, je pourrais en écrire des pages sur le sujet, mais je m’arrête pour aujourd’hui et je t’embrasse! A bientôt et merci pour ce blog dont je me délecte depuis plusieurs jours !

    1. Ah mais je t’en prie, commente au fur et à mesure, ça me fait super plaisir :)
      Pour ce cas précis, je ne vais pas te mentir que j’ai commencé en flashant carrément physiquement parlant… Et que maintenant que je le connais, je suis arrivée à pas mal le cerner et à me rendre compte que je l’adore, en tant qu’artiste, et être humain aussi, mais qu’effectivement notre amour n’aurait été qu’un feu de paille allumé par moi-même (pfiou, c’est beau)… Et que ç’aurait été dommage, et inutile…
      Tout ça pour dire que effectivement la jalousie est composée à 89% de manque de confiance en soi et que je trouve ça bien triste avec le recul, mais que je doive en payer les frais me met souvent un peu en colère, et que je préfèrerais que cette femme (qui a tout pour ne pas douter d’elle, physiquement parlant je veux dire) s’affirme plus dans la confiance et dans la sérénité que comme elle l’a fait ce soir là. Pour le confort de tout le monde…
      (Madame a trouvé mon blog il y a peu, alors je m’applique à mettre les formes pour lui montrer que je ne suis pas son ennemie… Pour de vrai)

  11. Je crois que je l’ai été plus jeune.. Je n’avais pas confiance en moi et je pensais les autres filles tellement plus géniales que moi que je craignais que mes petits copains se barrent illico avec la première qui leur parlerait… C’était un peu triste et pitoyable comme situation je m’en rends compte maintenant. j’ai dû les saouler grave eux comme elles … ^^ heureusement on apprends de ses erreurs et surtout on prend en maturité. cette jeune femme à à la langue bouffeuse de bouche devrait apprendre elle aussi ;) Et bien vu la petite répartie que tu as laissé juste avant de partir, moi ça m’a bien fait rire d’imaginer la tête de cette fille haha !

    1. Mais le pire c’est qu’elle n’est pas jeune !!!!!
      Et puis sans faire exprès je m’enfonce. Je me suis fait tatouer en août et quand son mec l’a vu il m’a lancé un « ohhhh, Machine elle a presque le même dans le dos ».
      Merde alors, faut jamais qu’elle me voit sinon elle va croire que je la cherche.

Répondre à Green Witch Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.