« Je ne suis pas là que pour draguer »


Ma vie de célibataire / vendredi, octobre 10th, 2014

009Il est chevelu, il a mon âge, il m’a envoyé un charme sur Adopte et voilà qu’il me sort cette maudite phrase au troisième message !

Je rêve !

Dans un mois ça fera 1 an !

1 an que je n’ai plus personne… du tout ! (Les émoustillages par sms comptant pour du beurre et les amants occasionnels pour encore moins que ça)

Depuis ex-chérichéri qui m’a juste dévastée comme ça ne m’était encore jamais arrivé, j’ai tenté de me reconstruire maladroitement avec Ralph et depuis plus rien.

Et puis le temps a passé, et puis des choses sont arrivées, et mon esprit a été occupé par d’autres fouets et d’autres chats… Ma recherche a stagné sans toutefois complètement s’arrêter.
Oui je continuais de me connecter sur mes plateformes de célibataires, mais je n’ai pas passé le stade de la rencontre réelle. Aucun ne m’a assez donné envie… Blasée et désenchantée sont des termes adéquats.

Mais bon, voilà, par-ci et par-là je continue à chasser le chevelu, et je leur laisse parfois un instant pour tenter leur chance, et puis je finis immanquablement par les trouver fadasses et dépourvus d’intérêt. Alors je zappe.

Mais alors lui… Il m’a énervé direct.

« t’inquiète, je ne suis pas là que pour draguer » qu’il m’a dit…. Mais tu es là pour quoi alors mon gars ? Pour apprendre comment faire une béchamel ? Pour avoir des conseils sur le CAC40 ?

Peut-être allez vous me trouver psychorigide (enfin je veux dire encore un peu plus que d’habitude) mais s’il y a une chose que je déteste encore plus qu’un mec qui garde sa montre pour baiser, c’est les gens qui s’inscrivent sur les sites de rencontre pour s’y faire des amis !

Mais ?

Mais que fais-tu là ?

C’est comme si vous alliez au supermarché et que vous fassiez la queue à la caisse sans aucun article. Juste pour discuter avec la caissière pendant trois plombes pour faire chier les gens.

Et le pire dans cet histoire c’est que ce n’est pas le premier qui me fait ce coup-là…
Un jour, après une grosse divergence d’opinion (politique, forcément…), je dis au mec que je le laisse, que je ne répondrai plus à ses messages car manifestement nous ne pourrions rien construire ensemble. Il était d’accord, mais il s’est quand même fendu d’un : « Bon ben on peut quand même continuer à discuter non ? »…. ben non… pour quoi faire ? t’as pas d’amis ?
Un autre m’a sorti au bout de 4 ou 5 échanges « Je préfère te le dire maintenant, il ne se passera jamais rien entre nous car j’ai déjà une copine. Bon alors, ça a été ta journée ? »…. bah…. mais alors pourquoi tu…. hein ? mais qu’est-ce que tu fous là gros ?

Je vous avais déjà dit que je catégorisais pas mal, mais là je me trouve relativement logique… Pourquoi s’inscrire sur un site de rencontre si le but premier avoué est de papoter amicalement sans aucune possibilité de rencontre réelle ou d’éventuels échanges de fluides corporels ?

Et vous, vous iriez sur Meetic pour trouver des potes ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 réponses à « « Je ne suis pas là que pour draguer » »

  1. Faut vraiment être un peu un k-sos pour chercher a se faire des amis sur les sites de rencontres. C’est mon avis.
    Bref, pour le gars là. T’es troooop difficile ! Si ca s’trouve par « j’suis pas là que pour draguer » il insinuait qu’il était pas là que pour tchatcher et qu’il veut que ça débouche sur une rencontre de visu. Non mais parce qu’il y a beaucoup de filles qui s’inscrivent sur les sites de rencontres pour « discuter ».

    Alors alors, suite de la conversation avec le chevelu, ça donne quoi au final ? Il est là pour quoi ?

    1. Il aurait dit qu’il était là pour draguer, il serait en tort quand même. En tant que mec je trouve quand même que vous exagérez quand même un peu… Vous décortiquez chaque phrase, expression,… parfois faut pas intellectualiser autant. Et ne pas considérer chaque interaction comme une histoire éventuelle.

      1. Il aurait dit qu’il était là pour draguer, il serait franc.
        En tous cas ma réponse a été la suivante : « Eh bien moi si ! »
        Mais alors comment faut-il les considérer ? (enfin je demande mais en bonne blasée il y a bien longtemps que je ne les considère plus… :/ )

  2. Et si ça voulait dire : « je ne suis pas là pour m’amuser »? genre je chercher du sérieux? (en même temps j’ai lu ta réponse au commentaire, si ce n’est pas une blague, c’est un gros boulet…)

  3. Moi, je ne vais pas sur meetic pour trouver des potes. Ni pour trouver la femme de ma vie. Encore moins pour trouver un plan cul. Parce que, étant un mec, je dois payer pour lire et écrire des messages. Je préfère malgré tout ma main gratuite et mes fantasmes à des amitiés ou aventures tarifées.

    Alors je suis admiratif devant ceux qui acceptent de payer pour rencontrer du monde, mais malgré tout, quitte à sortir une bourse, autant s’en servir pour sortir les autres aussi. Tu es tombée sur un alien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.