Jour de fête… et de boîtes !


Ma vie de touriste / samedi, août 18th, 2018

Jour 5

On ne pouvait pas dire que mon camping était des plus silencieux mais la vache que j’ai bien dormi ! J’ai même sombré avant d’avoir pu refermer le toit ouvrant de ma tente de luxe, j’ai donc presque dormi à la belle étoile : le pied !

Au petit matin, un agent municipal très aimable m’a emmenée dans son bureau pour le règlement (la table de pique-nique au milieu du terrain), j’ai trouvé ça assez cocasse, la journée commençait bien.

Hier en arrivant par hasard dans ce village, j’ai eu la surprise d’en découvrir sa spécificité : Sainte-Sévère a été le lieu de tournage du fameux film « Jour de fête » de Jacques Tati. Un musée est même entièrement consacré à cet événement. J’ai décidé de me laisser porter par la curiosité et d’en faire la visite ce matin.

Un petit parcours nous permet de nous immerger dans l’ambiance de l’époque, à travers une salle de cinéma pleine de surprises et un décor du film aux commentaires interactifs.

Très sincèrement, je ne suis pas une grande fan de ce film. Déjà, je l’ai vu il y a bien bien longtemps et mes souvenirs me font parfois défaut, ensuite je me souviens avoir préféré l’humour de « Mon oncle » dont la modernité convenait mieux à mes yeux d’enfant. Mais je dois avouer que cette visite m’a donné envie de le revoir, et même peut-être de l’exploiter avec mes futurs CM2… Pourquoi pas ? En tous cas j’ai beaucoup appris et ça m’a vraiment enthousiasmé. C’est exactement le genre de visite qui me plait : ludique, vivant, bien pensé !

Ajoutons à cela l’accueil fort sympathique de la responsable du musée que je tiens encore à remercier pour son amabilité. Manifestement, la chaleur humaine est la seconde qualité de cette ville !

Pour en savoir plus, je vous invite vivement à aller jeter un coup d’œil ici : http://www.maisondejourdefete.com

Ensuite, j’ai pris la route, par monts et par vaux sous un ciel très nuageux et des couleurs parfois maussades. J’ai croisé les boîtes prévues, j’ai bouffé du kilomètre…

Sur ma route, quelques étapes m’ont assez amusée. Comme à Guéret par exemple où la place Bonnyaud a été transformée en grand terrain de jeu pour l’été. Comment ne pas esquisser un sourire devant la pêche aux canards dans la fontaine ?

Je me souviendrai aussi de ce moment en pleine campagne où j’ai été prise d’une irrépressible envie de mûres, où je me suis arrêtée juste guidée par la probabilité de présence de ronces et où je suis finalement tombée sur un troupeau de cochons (si si…) qui ont couru vers moi pour me faire la fête.

Et enfin, lorsque mon regard a été attiré par un truc pas normal alors que je roulais au milieu de nulle part (et ce depuis un bon moment) et que j’ai vu ça :

Vous ne voyez pas ? Je zoome pour vous alors :

Je me suis dit : « et là, tout à coup, un gars a voulu tailler des haies en pleine cambrousse ». Et ça m’a fait beaucoup rire !!

Cette journée a été, à l’image de la matinée, comme un jour de fête… avec un humour à la Tati.

Chiffres du jour : 282km, 9 boîtes référencées, 7 livres échangés, 131,39€ dépensés (j’ai dû mettre de l’essence. Et prendre un hôtel :()

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 réponses à « Jour de fête… et de boîtes ! »

  1. Les haies taillées en pleine campagne, c’est exactement le genre de chose improbable qui peut me faire ma journée :)

    Récemment, en enlevant l’enduit qui recouvrait un mur de pierres dans ma maison, j’ai découvert un petit chaudron coincé dans le mur. Depuis je me perds en élucubrations : qui a fait ça, pourquoi, à quelle époque ? J’adore ça !

    1. Ah ouiiii en effet c’est super curieux cette histoire de chaudron, est-ce qu’il ne serait pas en cuivre par hasard ?
      Parce que je sais qu’il y a quelque chose avec le cuivre et la construction, un machin de superstition…

  2. Ah, je vais me renseigner, je ne connaissais pas cette histoire de cuivre dans les constructions… Je ne sais pas en quoi est mon chaudron : il est tout rouillé Au départ on pensait que c’était un vieux tuyau car il a été enfoncé dans le mur renversé (je ne sais pas si c’est clair, dommage qu’on ne puisse pas mettre de photo dans les commentaires).

  3. Rentrée de vacances, je peux de nouveaux suivre tes fantastiques zaventures !
    M’étonne pas que je n’ai pas reconnu cette place, je n’ai jamais vu ce film.
    Tu as l’air d’avoir passé un bon moment à cet endroit et je suis fan de la boite à livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.