Journal de confinement – Partie 5


Ma vie d'associale, Ma vie de geek / dimanche, avril 19th, 2020

Samedi 11 avril 2020 – Jour 25

Retour des gens du passé – apéro un peu abusé – pleurer sur musique au casque

Dimanche 12 avril 2020 – Jour 26

J’ai pas beaucoup dormi… L’anesthésie du Viognier a cessé d’agir vers 7h43 du matin. Du coup j’étais presque bien, à mi-chemin entre les derniers effets euphorisant et un très léger début de gueule de bois tout à fait supportable compte tenu du litre de blanc ingéré la veille.

Je savais pertinemment que ça n’allait pas durer et je me suis dit que j’allais en profiter pour passer une bonne petite mâtinée de Pâques et me payer un luxe dont j’ai envie depuis plusieurs jours : des croissants…
Alors j’ai deux choix :
1) Les acheter
2) Les fabriquer

Chacun de ces choix implique des contraintes plus ou moins importantes :
1) Faut que je sorte, donc imprimer une attestation, mais j’ai pas de masque, je peux peut-être en coudre un vite fait, mais la boulangerie est super petite et les gens se collent, j’ai pas envie de risquer ma vie pour trois croissants, et puis si ça se trouve y’en aura plus, et j’ai pas envie de croiser des œufs en chocolat dans la vitrine car je vais avoir envie d’en acheter mais je sais qu’ici personne ne sait travailler du bon chocolat, alors autant que je les fasse moi-même, ou alors un cupcake fondant au chocolat, justement j’ai du bon Valrhona qu’il me reste de Noël, mais non j’ai envoie de croissants, pas de cupkakes, ou sinon je recherche un truc qui fasse masque, mais faut aussi que je me couvre les cheveux car j’ai pas envie de me coiffer…. Pfffff compliqué !
2) Faut que je trouve une recette, mais un truc facile et rapide aussi, mais pas dégueu non plus, en fait faut que je trouve une recette intermédiaire, et que je compare plusieurs recettes pour voir un peu comment ça se fait et ensuite adapter les doses et le temps à ce qui me convient, ça ne doit pas être très compliqué mais est-ce que j’ai vraiment envie de galérer avec la pâte feuilletée, et si je me loupe, gaspiller toute cette farine pour rien, et j’ai pas de beurre décongelé au fait, donc faut que je le sorte maintenant et que je ne commence ma recette qu’un peu plus tard, ça va prendre un max de temps et moi j’ai faim maintenant (il est 8h30), mais je vais être contente de les faire si j’y arrive, et après tout j’ai rien d’autre à foutre de ma journée, surtout que la gueule de bois va me tomber dessus sous peu, autant que j’aie le ventre plein.

Donc, mon bébé gueule de bois et moi-même nous sommes installés aux fourneaux…
Pas sûre que c’était le bon choix mais en tout cas ça m’a occupé.

J’ai pris mon petit déj à 16h38…

Jours 27, 28, 29, 30, 31 et 32 aussi…

Je ne sais pas vraiment ce qui s’est passé au juste mais je n’ai pas écrit, et je n’ai pas dessiné tous les jours non plus…

Alors, en attendant de prendre de meilleures résolutions pour la rentrée (demain), je me suis dit que j’allais vous partager une petite galerie de ces griffonnages à deux balles que j’essaye de faire quotidiennement grâce à ma palette graphique toute neuve.
Le but ? essayer de progresser en dessin numérique (et puis détendre l’atmosphère avec des conneries aussi :))

Et vous, comment ça va ?

19 réponses à « Journal de confinement – Partie 5 »

  1. J’adore tes dessins, j’ai tellement ri !
    Et ces croissants alors ? J’avoue que je ne me suis jamais lancée là-dedans, je fais du pain et de la brioche mais les croissants attendront la fin du confinement.

    1. Rhooo merci :)

      Bon alors les croissants, je vais te le dire tout net : ce n’est absolument pas un bon investissement en terme de rapport boulot/résultat…
      Ils ressemblaient un peu à ces croissants qu’on achète cru en canette dans les grandes surfaces tu sais ? De la pâte carrée prédecoupée…

      Ça n’a pas gonflé tant que ça et c’était certes mangeable, mais pas du niveau d’une boulangerie, même moyenne !

      1. Rha mais voilà, c’est ça le problème avec la pâte feuilletée, ça ne vaut pas le coup vu le temps passé ! Mon mari s’entête à en faire tous les ans pour la galette des rois, il la réussit bien mais franchement je trouve que la différence ne se voit pas tant que ça par rapport à une Herta… Bon, il adore passer des heures en cuisine, donc je le laisse faire et je gère la frangipane :)

        1. Bah voilà, moi c’est ça qui me dérange….. Des heures en cuisine pour un truc qui vaut 90cts…. Je me dis que ça ne vaut pas le coup. Pour ce truc la satisfaction d’avoir fait soi-même ne compense pas :)

  2. Va falloir se reprendre ma belle , ce billet c’est comme tes croissants, ça génère de la frustration .
    Moi , je vote pour les billets fleuve…
    Bon , allez , c’est pardonné ❤

    1. Mais tu es frustrée parce que tu avais déjà vu les images sur Facebook, mais avoue que si tu les avais découvertes ici en une seule fois, tu aurais été… euh… surprise/contente/amusée (rayer la mention inutile)

  3. Coucou Ago,
    Contente de te retrouver. Toujours ton petit sens de l’humour, ça me rassure. Nous sommes dans la même galère concernant la boulangerie. Je ne vais pas y mettre les pieds non plus pour ne pas chopper de m*****. J’ai pris l’habitude de faire mon pain, mes brioches, mes tartes… moi-même. Je crois que je vais continuer comme ça même après le confinement. Si tu as une bonne recette de croissants, je suis preneuse

    1. Rhoooooo te revoilààààààààà !!!!
      Je suis contente.

      Alors, comme je disais dans ma réponse à Petite Ombre juste au dessus, franchement les croissants j’ai été déçue… beaucoup beaucoup beaucoup de boulot pour finalement quelque chose de mangeable certes mais pas foufou…
      Si, sur une échelle de 0 à 10 on considère que ceux de la boulangerie sont à 10, alors les miens étaient à 2,5…

      Du coup, je te déconseille de suivre ma recette…

  4. Ici on évite aussi la boulangerie, mais apparemment chez moi, ils sont mieux organisés car c’est uns seul client à la fois à l’intérieur…. Sinon on aussi le choix de prendre le pain quand la boulangère passe avec son camion, on l’a tenté la semaine dernière… (je dis pas l’exploit de notre part, mais on a vite changé le pain de sachet, faudrait pas qu’on se contamine, en mode parano….) Je faisais mon pain moi même mais plus moyen de trouver de farine en magasin et je vais pas m’amuser à faire dix magasins tanpis, on mange des biscottes lol….
    Sinon, j’adore, tu dessines vraiment bien, la classe! Et tu m’as fais rire encore une fois!!
    Ici encore une semaine de vacances et on reprend les cours à la maison… J’espère que la reprise ça a été et que les parents sont gentils avec toi lol….
    Je suis toujours contente de pouvoir te lire, tu continues à être ma bouffée d’oxygène !

    1. Rho mais tu te moques de moi, je dessine comme une poule avec une fourchette !

      Je te remercie vraiment de me dire que je suis ta bouffée d’oxygène, c’est à ça que je pense quand j’écris, et du coup j’essaye d’être encore plus drôle. C’est motivant en fait :)

      Alors moi ce que je fais lorsque je vais en course (j’y suis allée hier pour la 2ème fois seulement depuis le début du confinement), c’est que tous les trucs qui peuvent attendre, je les laisse dans ma cave. Et je les remonterai dans 1, 2 ou 3 semaines, le temps d’en avoir VRAIMENT besoin :)
      Après, je crois qu’on est tous, à certains niveaux, paranos… Et que c’est pas plus mal, j’adorerais que ma mère soit un peu plus parano, vu que je l’engueule à chaque fois qu’elle sort, elle ne me dit plus quand elle sort, mais je la soupçonne de le faire encore.

      Donc lundi ce sera la reprise si je me repère bien… Allez, ça va bien se passer, courage !

      1. On fait comme toi, ce qui ne sert pas tout de suite dans les courses, on laisse dans le garage plusieurs jours… avec les chaussures avec lesquells on est allé faire les courses lol… Pff on est vraiment parano en fait, on se fait peur tout seul…. Sinon on a essayé un drive aussi… Mais on reste parano avec le contenu des sacs lol…

        La rentrée c’est bien demain… Ici on est censé retourné le 25 mai à l’école, mais on hésite beaucoup à les remettre….

        1. D’ici le 25, je vous conseille vraiment de vous rapprocher des profs ou de la direction pour connaître les conditions, c’est ça qui pourra vous faire prendre votre décision.
          Après… Moi je te le dis en off mais si vous avez la possibilité de ne pas les remettre ce n’est pas plus mal. Ce ne sera pas de la pédagogie, juste de la garderie.

          1. On a décidé de ne pas les remettre car effectivement on voit ça aussi comme de la garderie où il faut se laver les mains vingt fois par jour mais attendre son tour… blabla…

            Je vais juste me tirer les cheveux car mon mari reprend le boulot et pire qu’avant 6 jours sur 7 …. avec quasi tous les autres collègues donc ça en fait du monde…. imagines comme on va être parano à chacun de ses retours… il ne touchera plus les enfants…

            donc je vais devoir tout gérer toute seule, la maison à faire tourner, le bébé et les cours pour les grands… jusqu’ici le mari étant à la maison bah je pouvais gérer un truc sur les trois, il m’aidait pour ranger la maison et il prenait en charge bébé (qui maintenant marche donc va fourrer son petit nez partout…) pendant que je m’occupais de l’école des grands. Bah là du coup je vais m’éclater… Si je dors pas comme un bébé le soir après tout ça bah je comprends pas lol, le seul truc positif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.