La 1ère impression #109


Ma vie de célibataire, Ma vie de geek / samedi, février 20th, 2016

la première impression 2Je l’ai déjà dit et je ne cesserai de me répéter : le choix des photos sur un site de rencontre est très important !
D’ailleurs je vous avais déjà fait un petit topo humoristique (mais pas que) à propos des différentes photos d’hommes.

Sur mes photos, on peut apercevoir mon appareil photo professionnel (car oui, j’ai été photographe avant de devenir esclave prof), manifestement, ma machine suscite plus de passions que moi !

partager en photo

Pas savoir faire des phrases.
Juste des exclamations !
Pas besoin de parler photo.
Je me garde mes techniques pour moi.

nikon

Ahhhhhhh, l’entrée en matière avec la fameuse guéguerre entre Canon et Nikon…
Si tu savais comme je m’en fous et comme mes priorités sont à des années lumières de ces préoccupations mercantiles primaires.

Pfffff, blasée :/

questions

Ben alors oui, hein… Pourquoi la photo ?
Déjà, niveau arts, je suis un peu à la ramasse des élites. Je m’explique :J’ai suivi des études littéraires option arts… J’ai adoré le théâtre ( j’ai eu une excellente note au bac) j’ai un peu plus galéré dans les arts visuels…
Je suis arrivée à la photo très très tard. A la base, je prenais les photos pour me souvenir car ma mémoire et moi ne nous entendons pas forcément très bien (pour info, le personnage de Dorie dans Némo aurait pu être inspiré par moi). Il y a même du coup certaines choses dont je ne me souviens que par les photos !
Mon premier numérique a été directement un bridge Canon (à mi-chemin entre le compact et le reflex) et je l’ai adoré. Mais très vite j’ai regretté de ne pas pouvoir changer l’objectif en fonction de ce que je voulais prendre, et le zoom numérique j’ai trouvé ça dégueulasse, je n’en voulais plus.
Je suis restée fidèle à Canon avec un reflex d’entrée de gamme… Et là j’ai mitraillé tout ce que je pouvais mitrailler. Pour avoir des conseils et tenter d’élargir ma technique, je me suis inscrite au forum EOS numérique et les gars (oui, grosse majorité masculine là-bas) n’ont pas été avares de critiques tout en reconnaissant qu’il y avait un truc dans mon style. Ils m’ont beaucoup aidé, car évidemment je fais partie de celles qui ne lisent jamais les notices des appareils quels qu’ils soient si celle-ci dépasse les deux lignes et demi…
Jusqu’à ce que plusieurs membres de ma famille se disent : « tiens, si elle le fait on va s’y mettre aussi, ça ne doit donc pas être compliqué » et achètent le même boîtier que le mien.
Là, j’ai juste pété un plomb (parce que : arrêtez de me copier-euh !!!) et j’ai acheté mon appareil d’aujourd’hui, fidèle parmi les fidèles, magnifique et performant, magique et satisfaisant (enfin pas sans carte) : le 5D mark II.
Alors à 2000€ le boîtier, 150€ le 24-85mm f/3.5-4.5 USM, 60€ le EF 38-76mm f/4.5-5.6, 500€ le EF 100mm f/2.8 USM et 450€ le EF 70-300 mm f/4.0-5.6 IS USM (sans compter l’éclairage quand je me suis décidée à faire du studio ou des packshots), ben, j’ai frappé fort. Sur ce coup là ils ne m’ont pas suivi les vilains plagiaires familiaux !
Je me suis offert aussi un joli sac Crumpler (le comble de la classe) et je me trimballe mes kilos de matériel à chaque occasion notable.

Et je shoote, les gens, les lieux, les choses, les animaux, les insectes, les cailloux aussi… Je fais partager mes photos et les donne bien souvent aux intéressés (sauf aux cailloux, eux ils s’en foutent !), j’adore ce que je fais quand je photographie, et peut-être qu’au final ça se ressent dans mes clichés.
Je me dis que j’ai l’œil, il est rare qu’une journée se passe sans que j’aie remarqué une image dont j’aurais pu faire une photo (mais bon, j’suis pas toujours équipée hein). Généralement mon cadre est directement bon et une photo sur deux est carrément exploitable. C’est la mise au point que je foire le plus souvent, mais comme je suis myope (nan mais pour de vrai cette fois) je me dis que ça doit jouer…
Et surtout, surtout, je ne retouche pas mes clichés !
Alors en discutant avec des gens aussi passionnés que moi c’est souvent à ce moment là qu’ils sont surpris, voire sceptiques, et en particulier les hommes (les hommes retouchent beaucoup). Je ne retouche pas ce que j’ai pris car c’est ce que j’ai vu, et que si je le touche, ce ne sera plus la vérité, ce sera amélioré (généralement c’est le but de la retouche) et donc moins fidèle, ce sera menti !
Donc moi je ne me mens pas, je ne retouche pas. En revanche, si les autres souhaitent s’y risquer sur mes clichés, libre à eux… J’ai toujours vendu mes shootings bruts, mes modèles se sont ensuite arrangés à leur sauce, ça ne me dérange pas, ce n’est plus mon art à moi, c’est à présent le leur…
Dernièrement, j’ai arrondi un peu les angles quant à ce principe là mais  uniquement pour les photos de scène. Comme je commence à shooter un peu/beaucoup/passionnément pour les Fatals, là je retouche un brin car la scène c’est super particulier… Mais si une âme charitable daignait m’offrir le 70-200 mm f/2,8L IS II USM, je suis quasi sûre que je ne dérogerai plus à ma règle. A bon entendeur…

Ceci est un extrait d’un billet ou j’en parle, je lui réponds ça au garçon vous croyez ???

Allez, je vais continuer à vous montrer mes photos plutôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 réponses à « La 1ère impression #109 »

  1. Ouuuuh que ça m’a manqué de lire ces premières impressions !! Tu tombes sur des vraies perles & je les adore ahah !
    (Mais dis-moi, tu leur réponds mine de rien -même un truc un brin sarcastique ? ;))

    1. Toutes celles que je publie sont celles qui sont effectivement restées sans réponse.
      Ben voui mais faut dire que je suis pas mal occupée à vous les partager, et puis à faire vivre le blog et puis à tenter de me dépatouiller dans ma vraie vie pour en plus faire du soutien psy sur Meetic ;))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.