La 1ère impression #50


Ma vie de célibataire, Ma vie de geek / samedi, novembre 29th, 2014

la première impression

On arrive déjà à la demi-centaine !! 50 billets de premières impressions toutes plus wtf les unes que les autres…

Et pour ce moment historique, je vous ai gardé les perles des perles…. J’avoue, elles m’ont fait rire !

copiercollé

Oh mon grand, je suis désolée de te dire qu’il semble y avoir eu un petit souci de copié-collé au moment de ta rédaction de premier message….

C’est dommage ça pète toute la spontanéité du coup :))

 

zorro

Ah voui…. Si trop de mystère tue le mystère, trop de bla-bla tue tout aussi…

En particulier pour l’allusion aux toilettes… Je m’en serais volontiers passée lors d’une première approche :)

 

seine

 

Et là, mesdammes et messieurs, je vous présente le CHAMPION DU MONDE !

J’adôre tellement !!!

 

Je crois que je vais continuer à me fier à leurs photos plutôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 réponses à « La 1ère impression #50 »

  1. Comme promis, ma contribution à cette rubrique #MêmePasPeur

    Agoaye,

    Non pas que je suis dépressif à la base mais juste constater que le simple fait de t’adresser ce message et d’imaginer une suite possible suffit encore à éveiller en moi certains espoirs…

      1. Ah ben nan, tout est permis dans un message en désespoir de cause à partir du moment où LE véritable premier message (plus concret/direct qui t’a été adressé quelques mois plus tôt) avait déjà trouvé réponse. Effectivement, le mot sexe est plus facile à caser que le mot dépressif surtout quand on sait qu’il est facile de crédibiliser l’intérêt de rechercher une relation tournant autour… En évoquant par exemple toutes les activités périphériques potentielles à réaliser/adopter pour la pimenter, l’entretenir ou la restaurer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.