La 1ère impression #56


Ma vie de célibataire, Ma vie de geek / samedi, janvier 17th, 2015

la première impression

Dans l’interview qu’il a eu la gentillesse de m’accorder, Jérémy Ferrari m’a avoué que lorsqu’il ne savait pas quoi dire en société, il parlait de lui.

Parfois, je préfèrerais…

dinars

Allez, parlons taux de change pour voir… J’suis pas persuadée mais à mon avis ça ne va pas me coûter grand chose de ne pas répondre. M’enfin dans le doute j’ai quand même missionné un pigeon de ma banlieue d’aller te dire non merci. Manque de pot il a implosé sur un transformateur SNCF !

 

diner

Ben voui tiens, parlons bouffe un peu. Il est évident que lors d’une première rencontre avec un illustre inconnu je l’invite à dîner, lui mets les petits plats dans les grands et il repart de chez moi avec la peau du ventre bien tendue !

Et puis tu m’aurais mis des notes en te planquant dans les toilettes aussi ? Non mais tu t’es cru sur M6 ?

mete

J’ai entendu dire que la persistance depuis plusieurs mois de températures de l’océan Pacifique tropical plus chaudes que la normale participe à une certaine stabilité climatique de l’atmosphère dans l’hémisphère nord, qui renforce la confiance accordée aux modèles numériques de prévisions saisonnières. Les simulations issues de ces modèles sont d’ailleurs très concordantes pour le trimestre prochain.

Tu voulais parler du temps ?

 

Je crois que je vais continuer à parler à mon chat plutôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 réponses à « La 1ère impression #56 »

  1. Bonjour,

    autant parfois je te trouve un peu dure avec eux (ce n’est pas facile de débuter une conversation avec un/une inconnu(e) autant cette fois c’est vrai que c’est pas terrible. Mais bon au moins ils ne sont pas supers lourds ou méchants.

  2. Oui.

    Je dois reconnaître qu’ils me font de la peine mais surtout je sais que je ne saurais pas quoi faire à leur place. J’espère que je serais moins lourd mais je ne peux l’assurer.

    En tout cas bravo pour ce blog qui contribue a nuire à ma productivité au boulot.

    1. Le monde des rencontres virtuelles est une grande jungle, peu à peu on s’y habitue.

      Eh dis donc… C’est pas ma faute si tu n’attends pas de rentrer chez toi pour me lire :)
      Tu fais quoi comme boulot ?

          1. Impossible que tu trouves mon travail.

            Ou alors faut te lancer dans la voyance.

            C’est dans les chiffres, rien de passionnant.

          2. J’ai pas déjà lu cela dans un autre première impression?

            Je ne touche pas spécialement la politique : je vote et j’ai déjà tenu un bureau mais c’est tout.

            Pourquoi?

          3. Je n’y connais rien non plus.

            Ce n’est pas moi. Mais bon ce n’est pas important non?

            Je continue de moins bosser avec ton blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.