Le jour des anges – Chapitre 13

Chapitre 13

– Paul, essaye un peu avec ce terrien-là.

Il se demande si Nithaël ne se moque pas un peu de lui, en tous cas il sent que c’est le cas de Samantha qui pouffe peu discrètement derrière son dos.

– Euh, vous voulez dire…. Avec le poisson rouge ?

Maintenant Samantha rit carrément.
Ils se sont de nouveau déplacés tous les trois et se trouvent à présent dans une salle de classe d’école maternelle. Il n’y a personne excepté un pauvre poisson rouge monotone dans son bocal beaucoup trop petit posé sur l’étagère à côté du coin où les enfants se regroupent le matin.

– Les animaux aussi peuvent être lus, et influencés… Parfois même ils sont notre seul moyen d’atteindre les humains les plus récalcitrants à suivre nos suggestions. Comme ils n’ont pas les barrières des principes et de l’éducation comme les hommes, il est beaucoup plus facile de s’adresser à eux. Certains de mes collègues pensent même qu’ils nous voient, mais je n’en suis pas sûr.

Paul s’approche du bocal aux vitres constellées de minuscules petites traces de doigts. Il essaye de fixer les yeux du poisson qui bouge bien trop vite à son goût. Lorsqu’il y parvient enfin, le poisson cesse de bouger et semble le fixer.

– Il… il a faim. Et puis il s’ennuie aussi. Il a peur qu’on tape sur la paroi et il s’ennuie. Il a faim. Il s’ennuie.

Samantha est écroulée de rire assise sur l’une des minuscules tables. Il a lu dans le poisson, c’est clair et net, ce qu’il a vu ressemble tout à fait à une pensée de poisson et elle trouve ça réellement très amusant.
Il faut dire que depuis que Nithaël leur a expliqué comment voir l’âme et les pensées des gens, elle a tout de suite trouvé que l’aventure devenait un peu plus intéressante. Elle essayait en même temps que l’ange expliquait et tout lui a sauté au visage, elle a tout perçu extrêmement rapidement et très clairement, comme s’il s’agissait d’une évidence. Maintenant elle se dit presque qu’elle est tellement douée qu’elle aurait pu le faire de son vivant.
Alors que Paul doive s’exercer sur un poisson rouge, ça l’amuse follement. Elle a gardé son côté taquin, c’est certain.

– Félicitations, c’est exactement ça. Ne fais pas attention à Sam, au fond d’elle-même elle est soulagée que tu y sois arrivée, mais elle masque son affection par l’humour, tu t’y habitueras sûrement, glisse l’ange à l’oreille de Paul.

Celui-ci est de toutes façons tellement heureux d’être parvenu à exercer son nouveau don qu’il ne se sent pas offensé par sa collègue, en général il n’a pas pour habitude d’être offensé par si peu.
Il ne pense qu’à retourner s’entraîner sur un homme à présent, Nithaël lui fait comprendre que ce n’est pas ce qui est prévu pour le moment.


 

Nouveau chapitre du roman commencé pour le défi du NaNoWriMo de novembre 2015. Retrouvez-en un par semaine, le mercredi.

L’idée de cette histoire remonte à l’un de mes vieux billets.
Ce roman en sera la genèse.


 

Table des matières :

Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
Chapitre 6
Chapitre 7
Chapitre 8
Chapitre 9
Chapitre 10
Chapitre 11
Chapitre 12

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

4 Comments

  • Nath

    16 mars 2016 at 19 h 06 min Répondre

    Trop court ….

    • Agoaye

      17 mars 2016 at 23 h 02 min Répondre

      C’est vrai que celui-là n’était pas bien long, je fais durer le suspense !!!

      • Isis

        18 mars 2016 at 10 h 06 min Répondre

        C’est tout un art, et tu y parviens très bien ! :D
        La suite, la suite !!!

        • Agoaye

          20 mars 2016 at 12 h 37 min Répondre

          Rho merci :)
          Rdv mercrediiii (il est bien le prochain en plus :)

Post a Comment