Le jour des anges – Chapitre 14

Chapitre 14

L’hôtel est silencieux et les trois personnages sont regroupés dans le couloir au niveau de la porte 267.

– Nos amis sont ici, derrière cette porte, et ils sont en train de vivre de bons moments, résume l’ange avec douceur, nous avons un rôle à jouer ici et maintenant et c’est cet instant que j’ai choisi pour vous permettre de réaliser votre première action en tant que binôme de gardiens.
Ils se protègent, ils ont pris leurs précautions, mais tout est toujours possible et le choix final nous appartient toujours.
Nous avons certes la capacité d’agir sur les intentions et la conscience des hommes mais également parfois sur leurs organes ou ce qui compose leurs corps.

– Vous voulez dire que nous allons choisir de les faire tomber amoureux ? S’étonne Paul.

– Non, il veut dire qu’on peut choisir de la mettre en cloque, lui répond sèchement Samantha.

– J’aime votre duo, nous allons pouvoir faire de grandes choses grâce à vous, intervient Nithaël en souriant. En réalité chacun d’entre vous a raison, nous pourrions faire ces deux choix, ainsi que de nombreux autres, plus heureux ou clairement tragiques. Mais aujourd’hui c’est Samantha qui a raison, je voudrais vous apprendre à influer sur le don de la vie, rappelez-vous, je vous avais dit que nous commencions au début de l’histoire, de votre histoire…

– Bon, moi je dis qu’il doit lui faire un petit. Elle sera ravie, ça remplira sa vie de pauvre célibataire, elle aura un bout de lui et elle en sera d’autant plus flattée qu’il sera à présent attaché à elle pour toujours au travers du gamin.
– Non Samantha, je ne suis pas d’accord… Ils sont tous les deux dans une situation difficile car ils se plaisent mais que lui n’est pas disponible, nous n’allons quand même pas compliquer la situation en leur rajoutant un enfant en plus. Et puis qui nous dit qu’elle le garderait ? Je ne veux pas que de mon premier choix découle un avortement.
– Elle le gardera. J’ai lu en elle je te rappelle, et j’y ai vu bien plus de matière que dans le cerveau d’un poisson.

Nithaël intervient en ouvrant largement les bras afin de calmer le jeu :
– Lorsque vous aurez pris votre décision de manière unanime en votre âme et conscience, alors il n’y aura rien d’autre à faire que de la souhaiter ensemble au même moment. Si l’un de vous n’est pas intimement convaincu que ce choix est le bon, alors le hasard choisira à votre place. C’est pour ces raisons qu’il est important que vous ayez correctement lu dans les yeux des humains chez qui vous intervenez, mais aussi que vous preniez le temps de débattre.

Paul se retourne vers sa compagne.

– Bon, imagine si elle le gardait…. Ne penses-tu pas qu’elle le ferait pour tenter de rapprocher d’elle cet homme afin qu’il fasse partie de sa vie ? Est-ce que cet enfant ne serait pas un outil finalement ? Et est-ce que, même si elle l’aimera de tout son cœur, ce dont je ne doute pas un instant, il ne serait pas malheureux toute sa vie d’avoir été conçu comme un chantage quelque part ?

Samantha sait que son binôme a raison, elle avait déjà réfléchi à la question à l’époque où elle sortait avec le chanteur si charismatique d’un obscur groupe de métal. Elle n’était pas sa femme officielle, mais elle était celle chez qui il se réfugiait lorsqu’il passait à Paris. Elle était tellement jalouse de sa petite vie tranquille avec sa femme et son chien dans la banlieue lyonnaise, qu’elle avait envisagée de lui faire un bébé dans le dos. Plus pour le briser que pour le retenir d’ailleurs. Sa fierté n’avait jamais accepté d’être « l’autre femme », elle avait la carrure de « la seule femme » sinon rien.

– D’accord petit brun… Je pense qu’effectivement ce n’est pas la meilleure idée du monde de leur filer un mouflet, on est d’accord. Mais puisqu’on est là, on peut peut-être leur passer une petite maladie vénérienne de derrière les fagots, histoire de leur passer l’envie de faire n’importe quoi, non ?

– Ce n’est pas la leçon du jour Samantha, lui répond Nithaël avec un grand sourire. On apprend à influer sur la vie, sur la toute petite étincelle de vie qui pourrait, ici et aujourd’hui, provoquer un grand bouleversement dans l’existence de ces deux terriens.
Alors pensez-y maintenant. Pensez-y tous les deux en même temps et voyez l’influence se propager.

Paul et Samantha se regardent et s’appliquent à y penser. Un halo doré surgit presque instantanément de leurs êtres et se rejoint entre eux deux pour devenir de plus en plus scintillant. C’est magnifique, ils n’avaient jamais rien vu d’aussi beau.
Le halo grossit et se pare de petites paillettes, ou gouttelettes qui éclaboussent de lumière tout le décor autour. Et puis un bruit sourd, comme une explosion lointaine et sous-marine et tout disparaît. Plus de halo, plus d’hôtel, plus que les immensités maintenant habituelles.

– On a foiré ? demande la jeune fille.
– Non, vous avez réussi, votre mission auprès d’eux est terminée, votre seconde leçon aussi.

Nithaël est assis, pour la première fois depuis le début de l’aventure.
Ils se permettent de l’imiter.

 


Nouveau chapitre du roman commencé pour le défi du NaNoWriMo de novembre 2015. Retrouvez-en un par semaine, le mercredi.
L’idée de cette histoire remonte à l’un de mes vieux billets.
Ce roman en sera la genèse.


 

Table des matières :

Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
Chapitre 6
Chapitre 7
Chapitre 8
Chapitre 9
Chapitre 10
Chapitre 11
Chapitre 12
Chapitre 13

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

2 Comments

  • Emilia

    23 mars 2016 at 16 h 33 min Répondre

    Hello,

    Ne fallait il pas q ils soient intimement convaincu tous les deux pour q ca marche? Or, ils ne l’étaient pas du tout finalement. J’ai raté qq chose?

    Bon vite la suite!!!

    • Agoaye

      26 mars 2016 at 11 h 57 min Répondre

      Si, tu as bien tout suivi :)
      Mais finalement Sam s’est rangée à l’avis de son partenaire. Elle est la plupart du temps cynique mais elle a un côté où elle s’en rend quand même compte.

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.