Le jour des anges – Chapitre 21

Chapitre 21

 

– Elle n’attend personne, elle est là car elle a toujours eu l’habitude d’y être. Sens enfants sont loin et elle reste toutes ses journées seule à la maison, elle s’ennuie alors elle vient là pour voir du monde. Mais comme les gens lui font peur elle ne les regarde pas et se concentre sur son écran. Elle en profite pour réviser sa géographie.

Samantha tape des mains avec enthousiasme…

– Bravo, c’est vachement mieux !!! A lui maintenant.

Paul recule vers l’homme.

– Il est journaliste pour un webzine musical et il attend l’artiste qu’il doit interviewer maintenant, le train de cette personne a du retard et il se demande combien de temps rester avant de rentrer chez lui. Il est jeune papa alors il ne dort pas bien la nuit, il est épuisé mais il doit rédiger son article pour demain. Il songe même à inventer une fausse interview rapide avant d’aller se coucher.

Paul continue sans même attendre les encouragements de sa camarade.

– Ceux-là sont sur le départ, dit-il en montrant les adolescents. Celle sur le sac part pour la première fois avec ses amis, elle est extrêmement excitée par cette nouvelle aventure mais elle aurait préféré que l’autre fille ne vienne pas. Elle est secrètement amoureuse du garçon et elle espérait qu’elle pourrait tenter de le lui avouer durant le séjour. Ils vont camper, elle a peur des araignées et va tout faire pour ne pas en croiser une. Elle est la rigolote du groupe, c’est comme ça qu’elle pense les intéresser, sans ça elle n’a pas du tout confiance en elle.

Paul se retourne vers ses comparses. Il voit au regard de Samantha qu’elle est réellement très impressionnée, quant à Nithaël il affiche toujours le même air serein, bienveillant et rassurant.

– Je crois que tu y réussis maintenant très bien Paul, lui lance-t-il. Maintenant je vais te laisser le choix de l’une de ces personnes à influencer.
Chacune d’entre-elles a ses préoccupations et ses sentiments, chaque parole ou geste sera déterminant pour la suite de sa vie. A toi de choisir la personne qui te sied le plus, informes-en ta coéquipière et voyez ensemble quelle action vous pourriez faire, ici et maintenant.

Paul est ravi d’avoir un tel champ libre, il se sent de nouveau tout puissant, un peu comme avant d’être appelé par sa femme. Son enthousiasme semble être revenu intégralement. Il observe les gens assis et se rend compte qu’il a oublié de sonder les deux jeunes femmes absorbées dans leur longue conversation. Il décide de se pencher sur leurs âmes.

La première, celle qui parle le plus, a les idées qui fusent aussi rapidement que ses paroles. Elle pense à son boulot et à ses collègues, se dit qu’elle en a marre des ragots qui gravitent autour d’elle uniquement parce qu’elle flirte avec le petit stagiaire du troisième. Elle se dit qu’elle aurait tort de ne pas en profiter car le jeune homme ne semble pas insensible à ses charmes malgré leur différence d’âge. Elle se fait penser à Rachel dans Friends lorsqu’elle sort avec Tag, elle adorerait que leur relation se passe ainsi. Elle ne se souvient plus du numéro de saison dans laquelle se trouvent ces épisodes, elle se dit ensuite qu’elle les regarderait bien tous une nouvelle fois parce qu’elle se sent un peu mélancolique en ce moment, ou alors elle va aller chez le coiffeur…

Paul en a presque le tournis, trop de choses en si peu de temps, il ne sait pas comment fait cette femme pour ne pas être épuisée à la fin de la journée.

La seconde est attentive et s’oblige à écouter ce que lui dit son amie même si les sujets ne la passionnent pas fondamentalement. C’est à cause d’elle que les deux femmes sont ici à la gare, elle a demandé à son amie de venir avec elle et elle lui est très reconnaissante d’avoir acceptée, alors elle se sent redevable et se dit que la moindre des choses est de l’écouter parler. Elle attend l’arrivée de quelqu’un mais… C’est étrange, Paul ne voit pas.
A chaque fois qu’il essaye de savoir de qui il s’agit il revient à ce qu’il a ressenti au début : elle s’oblige à écouter mais elle n’est pas passionnée. Il n’arrive à rien d’autre et ses tentatives semblent tourner en boucle. Il se retourne vers Samantha pour lui demander si elle y arrive.

– Je n’ai pas essayé pour le moment, je suis toujours avec l’autre, elle est marrante, j’ai l’impression de lire en Marie, le même mode de raisonnement, une espèce de pile électrique qui saute du coq à l’âne en utilisant des raccourcis qu’elle-seule peut comprendre, ça m’éclate…
– S’il te plait, dis-moi s’il s’agit de moi, dis-moi ce que tu ressens chez la seconde.

Samantha regarde l’autre femme en fronçant les sourcils.

– Hum nan, tu as raison, c’est pareil pour moi, elle me fait buguer cette fille, y’a une barrière que je ne passe pas.

Nithaël intervient alors.

– Vous êtes en présence d’un humain porteur d’un blocage affectif particulièrement ancré, ça peut arriver effectivement. Cette femme a connu un si grand choc ou une si grande souffrance qu’elle n’a pas su comment la gérer et qu’elle s’est donc efforcée de la gommer purement et simplement, de l’oublier.
Si vous étiez concrètement à ses côtés et que vous lui demandiez de vous raconter ce traumatisme, elle en serait sincèrement incapable, elle ne s’en souvient pas, sa conscience l’a enterré.
Mais de la même façon que nous avons la capacité de lire en elle, nous pouvons nous apercevoir de la présence du blocage, et notre capacité à le contourner est variable, certains anges peuvent tout voir, certains autres moins.

– Mais on ne cherchait pas à voir ce qui lui était arrivé dans son passé là, on essayait juste de savoir qui elle attend ! S’étonne Samantha.
– Alors c’est que le traumatisme concerne la personne qui va arriver.

Les deux apprentis se doutent que Nithaël n’en dira pas plus sur le sujet car il vient d’employer le ton des fins de conversations.


Nouveau chapitre du roman commencé pour le défi du NaNoWriMo de novembre 2015. Retrouvez-en un par semaine, le mercredi.
L’idée de cette histoire remonte à l’un de mes vieux billets.
Ce roman en sera la genèse.


 

Table des matières :

Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
Chapitre 6
Chapitre 7
Chapitre 8
Chapitre 9
Chapitre 10
Chapitre 11
Chapitre 12
Chapitre 13
Chapitre 14
Chapitre 15
Chapitre 16
Chapitre 17
Chapitre 18
Chapitre 19
Chapitre 20

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

2 Comments

  • Nathalie

    22 mai 2016 at 18 h 36 min Répondre

    Dis donc , c’est parce que je n’avais pas commenté le chapitre 21 qu’on n’a pas eu de chapitre 22 cette semaine … je suis addicte moi !

    • Agoaye

      25 mai 2016 at 16 h 18 min Répondre

      Exactement.
      Non en vrai c’est que l’envie me déserte…
      Et qu’il ne reste plus que 2 chapitres aussi !!

Post a Comment