Le jour des anges – Chapitre 5

Chapitre 5

Lorsque le réveil sonna à 10h00 ce matin-là, Paul se sentait encore bien fatigué. La nuit avait été courte et les étreintes de la veille avaient largement entamé son temps de sommeil.
Sa femme était déjà partie travailler depuis longtemps et il ne l’avait même pas entendue se lever. Le café quotidien allait lui faire passer le léger vertige, pensait-il. Ensuite il pourrait se préparer tranquillement et se diriger vers le théâtre pour lequel il bossait en ce moment.

Voilà près de 5 ans maintenant que Paul était régisseur intermittent pour des théâtres ou compagnies du spectacle, il pouvait aussi bien couvrir des pièces que des concerts, parfois même des galas d’école ou des conférences associatives. S’il était diplômé en régie lumière, il pouvait cependant s’occuper aussi du son ou parfois même des cintres, ça dépendait de la taille de l’équipe et de ses employeurs, parfois il retravaillait souvent avec les mêmes personnes et il pouvait rendre quelques services. Il adorait ce qu’il faisait et restait dynamique et motivé malgré les horaires décalés et les demandes de dernière minute.

Mais ce jour-là il ne se sentait vraiment pas très bien, il avait réellement très mal à la tête, il hésitait même à appeler Georges, le metteur en scène de la petite pièce dont il s’occupait en ce moment pour voir s’il ne pourrait pas décaler le filage prévu cet après-midi. Mais il songea à tout le dérangement que sa demande occasionnerait et se dit qu’il couvait certainement une légère grippe et que ça allait passer. Paul n’aimait pas déranger.

Il but son café par petites gorgées, sans se presser, en parcourant d’un œil distrait le journal d’hier. Les nouvelles étaient si mauvaises ces derniers temps qu’il se demandait sous quel climat de sinistrose il s’engageait à mettre un enfant au monde, parfois il doutait, parfois il ne croyait tellement plus en rien qu’il s’imaginait vraiment que c’était la pire des idées. Et puis il pensait à sa femme et à ses parents, et il savait qu’une naissance les rendrait tellement heureux qu’il n’y pensait finalement plus, s’ils étaient sûrs d’eux alors c’est probablement lui qui se trompait.
Sa vue se brouillait étrangement ce matin, surtout de l’œil gauche. Il pensa qu’il était temps d’aller consulter l’ophtalmologue de son père, et se demanda si la presbytie est génétique ? Il ne savait plus trop. Il pensa que non seulement son enfant allait vivre dans un monde pollué et en guerre mais en plus qu’il allait avoir besoin de lunettes… Dur pour lui !

Toujours peu motivé, il s’habilla tout de même et choisit une tenue confortable, son jean préféré, bleu clair presque délavé et la chemise blanche que sa mère lui avait offerte à Noël dernier… il était toujours impressionné de constater qu’elle connaissait toujours sa taille, quoi qu’il arrive, c’était son talent de mère, elle avait un compas magique dans l’œil !

Il était presque en retard à force de traîner, mais impossible de remettre la main sur ses Efferalgans. Il décida de partir quand même et envisagea de s’arrêter sur le chemin à la pharmacie de la rue Carnot.

Et puis plus rien.

Quand sa femme rentra ce soir-là, elle le trouva inanimé sur le sol de l’entrée. Il semblait tellement serein qu’elle pensa tout de suite qu’il dormait. Mais pourquoi ici et pourquoi à cette heure-là ?
L’inquiétude fut son second réflexe mais il ne servit à rien, cela faisait plusieurs heures déjà que Paul était mort, terrassé par un accident vasculaire cérébral, il avait quitté ce monde aussi calmement qu’il y avait vécu.

 


Nouveau chapitre du roman commencé pour le défi du NaNoWriMo de novembre 2015. Retrouvez-en un par semaine, le mercredi.
L’idée de cette histoire remonte à l’un de mes vieux billets.
Ce roman en sera la genèse.


 

Table des matières :

Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

16 Comments

  • flipperine

    13 janvier 2016 at 12 h 34 min Répondre

    c’est bien triste

  • Marionle6tron

    13 janvier 2016 at 14 h 59 min Répondre

    Fichtre, Diantre, Sacrebleu… je veux être mercredi prochain….

    • Agoaye

      17 janvier 2016 at 18 h 41 min Répondre

      Ah, ça me fait plaisir ;)

  • Guillemette

    13 janvier 2016 at 20 h 13 min Répondre

    Aïe. Son petit aura bien d’autres soucis, en naissant sans père… Mais bon. La tragédie, c’est bien aussi ;) Merci pour ce chapitre !

    • Agoaye

      17 janvier 2016 at 18 h 22 min Répondre

      Ahhhh la tragédie. En relisant quelques classiques, je me suis récemment rendue compte que c’était toute ma culture. Je suis Antigone quelque part. J’écrirai là-dessus un jour prochain…

      • Guillemette

        17 janvier 2016 at 21 h 23 min Répondre

        J’adore la tragédie :D Et j’attends de lire ça avec impatience !

        • Agoaye

          17 janvier 2016 at 21 h 29 min Répondre

          Quand certains lycéens apprenaient par cœur les paroles de Rap de Menelik, moi je me récitais la tirade d’Antigone (ou les paroles d’Hexagone de Renaud, au choix)

          • Guillemette

            17 janvier 2016 at 22 h 11 min

            Moi c’était Racine ;)

  • Petite ombre

    14 janvier 2016 at 16 h 32 min Répondre

    Le pauvre quand même! Enfin c’est pas une chute de balcon comme l’autre lol!

    • Agoaye

      17 janvier 2016 at 18 h 07 min Répondre

      Oui, c’est une fin beaucoup plus… banale :)

  • […] 1 Chapitre 2 Chapitre 3 Chapitre 4 Chapitre 5 Chapitre […]

  • […] 1 Chapitre 2 Chapitre 3 Chapitre 4 Chapitre 5 Chapitre 6 Chapitre 7 Chapitre 8 Chapitre 9 Chapitre […]

  • […] 1 Chapitre 2 Chapitre 3 Chapitre 4 Chapitre 5 Chapitre 6 Chapitre 7 Chapitre 8 Chapitre 9 Chapitre 10 Chapitre 11 Chapitre 12 Chapitre 13 […]

  • […] 1 Chapitre 2 Chapitre 3 Chapitre 4 Chapitre 5 Chapitre 6 Chapitre 7 Chapitre 8 Chapitre 9 Chapitre 10 Chapitre 11 Chapitre 12 Chapitre 13 […]

  • […] 1 Chapitre 2 Chapitre 3 Chapitre 4 Chapitre 5 Chapitre 6 Chapitre 7 Chapitre 8 Chapitre 9 Chapitre 10 Chapitre 11 Chapitre 12 Chapitre 13 […]

Post a Comment