Le jour des anges – Chapitre 8

Chapitre 8

– Bonjour je suis Paul, enchanté, lui lance le brun d’un ton enthousiaste en lui tendant la main.
Elle avait toujours trouvé ça énervant les gens qui disent « enchanté » au moment de se présenter, comment peut-on être enchanté de quelque chose dont on ne sait rien ? Si ça se trouve, la personne en face de nous deviendra prochainement un grand ennemi ou pire, est un pervers serial-killer en puissance, aucune raison d’être enchanté…
Et puis cet air ravi qu’il affiche de façon ostentatoire contribue à renforcer la colère de la jeune fille.
Merde il est content d’être ici lui ? Il avait tant que ça une vie médiocre qu’il se réjouit d’en avoir terminé ?

Samantha ne bouge pas d’un poil et regarde l’homme ranger progressivement sa main tout en gardant sa bonne humeur et une aisance qu’elle trouve de plus en plus déplacée.
– J’aime beaucoup tes bottines et je suis ravi d’être ton coéquipier, je suis persuadé que nous allons bien nous entendre.

Chacune de ses paroles semble étrange à Samantha qui commence à se dire qu’ils sont vraiment trop différents pour que quoi que ce soit puisse se passer, qu’il s’agisse d’activités d’équipe ou de crapahutages sensuels comme elle avait pu l’ébaucher lorsqu’elle l’avait aperçu pour la première fois. Certes physiquement c’est tout à fait ça, mais au niveau du caractère, il est tellement son exact opposé que ça ne lui fait plus du tout envie.

Ou alors il est de mèche avec le blond et il fait seulement semblant d’être son coéquipier afin de la mettre en confiance pour lui faire croire que le passage de l’autre côté est facile et merveilleux. Si ça se trouve tout ça est un simulacre et d’ici peu elle sera envoyée sur terre pour se farcir des centaines de nourrissons à bénir, surveiller, ou un autre truc pénible du genre…

Samantha a toujours passé sa vie terrestre à écouter ce qu’elle croit être son instinct. Ici, elle a la ferme intention d’en faire de même, il n’y a pas de raison de changer concrètement, jusqu’ici ça lui avait plutôt porté chance (enfin, jusqu’au fâcheux épisode du balcon évidemment).
Présentement, son instinct lui dit de se méfier. Tout ça est louche.
A la limite dans ce tableau, c’est l’ange qui lui paraît encore le plus crédible (bien qu’il ressemble à un hippie super propre), mais l’autre avec sa joie mal dissimulée, ce n’est pas naturel du tout !
Il y a anguille sous roche ou, comme disait Marie, « il y a baleine sous gravillon », c’est flagrant que quelque chose cloche.

Et puis il faut aussi se demander pourquoi elle est ici ? D’accord elle est décédée, ça c’est bon, c’est intégré et digéré, pas accepté mais au moins elle est au courant.
Mais d’après le comité d’accueil et toutes les fioritures de l’infini argenté, cet espace ressemble beaucoup plus au paradis qu’à l’image qu’on se fait habituellement des enfers.
Alors que lorsqu’on reprend la genèse de son existence, on est en droit de penser que Samantha serait drôlement plus une candidate aux piscines de lave en fusion que la nouvelle recrue idéale dans l’univers pur et immaculé à la droite de Dieu…

Elle buvait, elle fumait, elle faisait des folies de son corps dès que l’occasion se présentait (ou bien quand elle la provoquait aussi), elle était souvent directe, ne pensait qu’à sa petite personne en tout premier et n’avait généralement aucune considération pour autrui. Qu’est-ce qui s’est passé ? A quel moment a-t-elle à ce point été une représentante exemplaire de la bonté de Dieu pour en arriver là ? C’est seulement à cause de cette stupide histoire de bébé ?

Le sentiment d’injustice ressurgit chez Samantha qui se surprend presque à regretter de ne pas avoir droit à son laisser passer pour les appartements du Démon.
Elle se sent très fatiguée, particulièrement lorsqu’elle croise le regard bienveillant de Nithaël.

En plus, elle est prête à parier qu’il sait tout ce qu’elle pense !


Nouveau chapitre du roman commencé pour le défi du NaNoWriMo de novembre 2015. Retrouvez-en un par semaine, le mercredi.
L’idée de cette histoire remonte à l’un de mes vieux billets.
Ce roman en sera la genèse.


 

Table des matières :

Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
Chapitre 6
Chapitre 7

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

12 Comments

  • Nathalie

    4 février 2016 at 23 h 10 min Répondre

    Il est 22h10 et personne n’a commenté cet article ? Il sont tous partis rejoindre Paul et Samantha ou quoi . Enfin moi je kiffe … à mercredi pour de nouvelles aventures … ou à jeudi peut être …

    • Agoaye

      8 février 2016 at 18 h 09 min Répondre

      Très concrètement, cette rubrique ne plaît pas à grand monde. Je me dis que je suis une écrivaine vraiment nulle…
      Mais c’est pas grave, vous êtes une poignée à l’attendre (5 ?) alors pour vous je continue quand même, même si ça plombe mes statistiques ;)

      • Nathalie

        9 février 2016 at 17 h 44 min Répondre

        Si les statistiques gouvernaient nos vies , Marine Le Pen gouvernerait la France

        • Agoaye

          10 février 2016 at 1 h 12 min Répondre

          Attends juste un peu…

          • Nathalie

            10 février 2016 at 19 h 51 min

            Non , et mon optimisme caractérisé , t’en fais quoi ?

          • Agoaye

            11 février 2016 at 21 h 55 min

            Il te servira à ce moment-là :/

  • Guillemette

    13 février 2016 at 13 h 56 min Répondre

    J’adore l’état d’esprit de Samantha, elle est très drôle… et acide à souhait ;)

    • Agoaye

      14 février 2016 at 23 h 45 min Répondre

      C’est pas facile pour elle, la pauvre :))

  • Guillemette

    15 février 2016 at 7 h 12 min Répondre

    C’est sûr ;)

  • […] 1 Chapitre 2 Chapitre 3 Chapitre 4 Chapitre 5 Chapitre 6 Chapitre 7 Chapitre 8 Chapitre 9 Chapitre 10 Chapitre […]

  • […] 1 Chapitre 2 Chapitre 3 Chapitre 4 Chapitre 5 Chapitre 6 Chapitre 7 Chapitre 8 Chapitre 9 Chapitre 10 Chapitre 11 Chapitre 12 Chapitre […]

  • […] 1 Chapitre 2 Chapitre 3 Chapitre 4 Chapitre 5 Chapitre 6 Chapitre 7 Chapitre 8 Chapitre 9 Chapitre 10 Chapitre 11 Chapitre 12 Chapitre 13 Chapitre 14 Chapitre 15 Chapitre 16 […]

Post a Comment