Le millième !

J’abandonne les trois chiffres pour passer aux quatre.
Ceci est en effet mon millième billet !

Dit comme ça, forcément ça me fait prendre un sacré coup de vieux…
Mille fois je vous ai écrit, mille fois j’ai partagé mes sentiments, mon avis, ma p’tite vie. C’est énorme !!

Mon blog est mon pur reflet. Parfois j’y écris très régulièrement et parfois il se passe des jours et des jours entre chaque publication. Vous m’y voyez passer par toutes les phases, tantôt euphorique et pleine de projets, tantôt résignée et à la déprime tenace…

Outre le fait de me livrer à vous que je ne connais finalement que peu (voire pas du tout parfois), cet espace joue aussi pour moi le rôle d’aide mémoire.
Tous les titres de mes billets sont notés sur des feuilles de classeur avec une vague description en un mot ou deux. Ainsi je me souviens de son thème et du contexte dans lequel il a été écrit. Si j’en recherche un en particulier, je le trouve donc plus facilement (ou presque).

Au tout début vous étiez peu… Et peu de vous qui me lisez aujourd’hui sont arrivés à cette période. J’ai juste rapatrié quelques uns de mes bon amis issus du site d’avis de consommateurs « Ciao », parce que c’est de là bas que je viens en réalité, c’était ce site mon terrain d’entraînement au blogging… Comme certains d’entre vous d’ailleurs.

Vos horizons sont très variés, et j’adore cette particularité. Y’en a qui me kiffent parce que je parle de mon célibat, d’autres parce que je me la joue hippie de plus en plus souvent, certains pour mes billets de prof, d’autres encore parce que je fréquente les Fatals et autres stars internationalement sexy :)

Je ne vous ai jamais menti ! (bon, en général je ne mens que trèèèèèès rarement, presque pas du tout), je vous ai toujours livré les choses comme elles venaient, d’ailleurs je trouve que mes billets écrits à chaud sont bien souvent mes meilleurs (et je me lance des fleurs si je veux hein).
Cependant, il y a des détails qui changent entre ici et la vraie vie. Tous les prénoms que j’utilise sont faux, certaines dates ou lieux géographiques sont vaguement inexacts. Tout ça c’est pour l’anonymat… Je persiste à me prendre un peu la tête pour arriver à le préserver.

Quelques rares personnes qui me connaissent en vrai sont au courant de l’existence de ce blog : Ma p’tite babysittée (enfin petite, elle a la vingtaine la gamine), ma coupine Julie, ex-bestco (mais qu’est-ce que je regrette !!), ex-chérichéri, ex-meilleurami, neo-meilleurami et, bien sûr, les artistes et journalistes qui ont répondu à mes interviews où m’ont contacté via le blog.
Je trouve que ça fait beaucoup… Parfois je me demande s’il n’est pas nécessaire que je reprenne tout depuis le départ, nouveau blog, nouvelle vie virtuelle, anonymat tout neuf. Je réfléchis !

Bien sûr qu’il y a des choses que je ne vous dis pas… Des trucs que je n’avoue qu’à demi-mot parce que je ne peux pas, parce que je ne suis pas la seule à qui ça porterait préjudice.
Et puis il y a quelques billets protégés ici ou là, noyés dans la masse du millier, et qui seront sans doute déverrouillés un jour, parce qu’il n’auront plus d’intérêt, ou qu’il y aura prescription.
Mais en général, vous en savez beaucoup plus sur moi que ma propre mère.

Mon inspiration n’est pas cohérente. Parfois j’ai envie d’écrire car je suis très triste ou très en colère et ça peut donner quelque chose de pas mal, parfois je suis euphorique et je ponds un petit bijou. Et puis souvent, y’a rien qui vient, j’ai pas l’idée, j’ai plus l’envie de partager, que je sois dans une phase sympa ou dans une impasse noirâtre.
Il y a des rubriques que je continue parce qu’elles assurent un rythme à mes publications, c’est le cas de « La 1ère impression »… Je ne sais pas si je l’arrêterai un jour, mais je l’écris un peu machinalement, sans y mettre vraiment du cœur (forcément à force de chercher un mec sans trouver je finis par en avoir marre, c’est humain je pense).

Mais il n’y a pas que les billets récurrents ou les séries sur mon blog, et quand je pense à ce nombre, j’hallucine quand même !!
1000 billets…
Mille bafouilles, mille souvenirs, mille échanges… Et vous êtes encore là !

Merci

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush…
Dans notre monde, la réalité est bien différente !

18 Comments

  • Nath

    4 septembre 2016 at 19 h 12 min Répondre

    Merci à toi . La lecture de tes billets me fait souvent sourire , parfois m’agace , parfois aussi me rend triste , mais jamais ne me laisse indifférente. Alors moi qui ne te connais pas en vrai ( même si je sais plein de trucs , hein , rappelle toi ) , je trouverai dommage que tu abandonnes ce blog ci , après plus de 1000 billets pour te cacher de quelques personnes qui sont capables d’associer ta personne irl avec Agoaye . Je pense que tu t’assumes suffisamment pour assumer aussi tes écrits , même dans la vraie vie .

    • Agoaye

      12 septembre 2016 at 18 h 11 min Répondre

      Oui, je sais que tu sais… Ça hante mes nuits ;)
      Tu sais que si je l’abandonne lui, tu seras parmi les invités de l’autre, ce ne sera pas pour me cacher des gens comme toi qui n’ont que des bribes de trucs mais plutôt de mes collègues, des gens que je fréquente… Vois-tu

  • zenopia

    4 septembre 2016 at 20 h 11 min Répondre

    Je ne sais pas, si je te suis depuis le début… mais je suis là depuis longtemps… moins bavarde mais présente (et maintenant sous ma vraie identité ^^)
    Gros bisous M’dame ! et merci pour tes billets :)

    • Agoaye

      12 septembre 2016 at 18 h 09 min Répondre

      Tu es une fidèle parmi les fidèles toi.
      Je suis contente que tu sois là :)

  • Mouss et Compagnie

    4 septembre 2016 at 20 h 42 min Répondre

    aaaahh !!! c’est coool !! moi j’en efface régulièrement parce que j’ai l’impression que les rubriques ne sont pas génialissimes… et je suis rendu au 3ème blog…. alors le millième article, il est pas arrivé ^^’
    je te connais virtuellement depuis 2014 et je ne regrette pas. tu es drôle, touchante, intelligente, avec toi j’apprends pleins de choses et même quand tu es résignée ou triste et que j’ai envie de te secouer les puces, je te trouve attachante. Bon j’avoue, dans ces moments là, tes rares articles ne sont pas ceux que je préfère… mais c’est aussi ce qui te rend humaine finalement… je te souhaite encore des milliers d’articles et tout, et tout !!!! des gros bisous <3

    • Agoaye

      12 septembre 2016 at 18 h 08 min Répondre

      Merci pour ton très gentil commentaire, il m’émeut !

      Bon par contre je te trouve complètement folle de supprimer des billets, je ne le ferai jamaiiiiiiiis :)

      • Mouss et Compagnie

        12 septembre 2016 at 23 h 42 min Répondre

        c’est bien quelque part, ça prouve que tu assumes complètement ce que tu écris ;)
        pour ma part c’est un peu comme effacer une ardoise pour faire mieux la prochaine fois… mais là mon blog je m’y sens bien… je ne changerai plus… C’est juste au niveau des articles, des rubriques, leur utilité, leur légitimité… mais ça c’est parce que je suis encore trop dans le « faire pour les autres » que dans le « faire pour moi, pour le et avec plaisir et envie… » enfin, tu vois bien quoi :)

        • Agoaye

          17 septembre 2016 at 12 h 33 min Répondre

          Ah oui je vois… C’est pas quelque chose qui m’arrive souvent ça. Mon égocentrisme m’en protège :))

  • Guillemette Allard-Bares

    4 septembre 2016 at 20 h 48 min Répondre

    Sacré seuil :) Continue à avancer vers les 2 000, c’est toujours un plaisir de te lire.

    • Agoaye

      12 septembre 2016 at 18 h 07 min Répondre

      Merci.
      Bon et 2000 c’est un autre seuil, moins marquant mais je le vise quand même !

  • Marie Kléber

    5 septembre 2016 at 12 h 03 min Répondre

    C’est un cap! Bravo d’être toujours là et d’être toujours aussi authentique. C’est un plaisir de te lire, de te suivre, d’échanger avec toi. Longue vie à ton blog, à tout ce que tu as à partager.
    ps – J’admire ton sens de l’organisation!

    • Agoaye

      17 septembre 2016 at 12 h 51 min Répondre

      Oh dis donc, il était passé dans les indésirables ton commentaire ! Mais j’ai pu le sauver :))
      Et heureusement parce qu’il est très gentil.
      Merciiii

  • Fabignou

    5 septembre 2016 at 15 h 56 min Répondre

    Je ne sais pas ni quand je suis arrivée ici, ni même par quel biais (quelle mémoire…) mais j’y reviens avec plaisir :) Je ne suis ni célibataire, ni hippie, ni prof (mais que fais-je ici ? ;-) et pourtant j’aime bien que tu parles de tout ça, j’aime bien sentir tes différentes phases dans ton écriture aussi – enfin, ça me plaît davantage de te voir enjouée que déprimée hein mais le côté spontané de tes billets me plaît.
    C’est drôle pour la 1ère impression, cette rubrique me fait rire à chaque fois, j’ai vraiment l’impression de regarder par le trou de la serrure vu que je ne suis jamais allée sur un site de rencontre, mais je me dis souvent en la lisant que j’aurais jeté l’éponge (avec ce que ma soeur me raconte aussi) même si j’imagine bien que ce n’est pas représentatif de tous tes échanges.

    • Agoaye

      12 septembre 2016 at 18 h 06 min Répondre

      Eh bien en tous cas je suis ravie que tu te plaises ici. Ça fait drôlement plaisir (et surtout parce que tu es si différente de moi !:))

  • Melle Bulle

    5 septembre 2016 at 20 h 08 min Répondre

    wahou, 1000 c’est beaucoup, c’est presque l’infini !
    J’ai l’impression que cette question de l’anonymat turlupine beaucoup de monde en ce moment ! Moi, j’ai fait l’inverse, après des années d’anonymat, je suis sortie du silence mouahaha!

    • Agoaye

      12 septembre 2016 at 18 h 04 min Répondre

      Presque l’infini ouiiiii :)
      Quant à l’anonymat, ça m’a toujours turlupiné moi :)

  • Petite ombre

    7 septembre 2016 at 14 h 11 min Répondre

    moi j’aime beaucoup venir ici depuis que je t’ai découverte !!!
    Je pense que tu arrives assez bien à garder l’anonymat! Et si tu changes de blog, pourquoi pas! Parfois ça fait du bien d’avoir un nouveau » cahier  » tout propre! Mais dans ce cas, moi je veux te retrouver pour continuer à te suivre!

    • Agoaye

      12 septembre 2016 at 17 h 59 min Répondre

      Oh c’est très gentil :)
      Si je change je le dirai aux fidèles, aux lecteurs, lectrices… Mais pas aux gens que je connais IRL, c’est juste le détail qui changera.
      Mais pour le moment ce n’est pas encore sérieusement d’actualité. Et pis il commence à être connu mon p’tit nom :)

Post a Comment