Le pourquoi du Lundi Maudit !

IMG_1933Dimanche 17:00

Bon, déjà c’est une combinaison heure/jour que je n’aime pas. C’est triste le dimanche à 17h… M’enfin, pour le coup je suis toujours en train de bosser sur un joli powerpoint pour mes CM1 à me demander comment pouvoir y inclure une vidéo de 12Mo sans que ça prenne une demi-heure à charger…

18:00

C’est l’heure du sport, oui, oui, oui… On se bouge et on regarde Stéphanie tenter de nous motiver en débardeur fluo.

20:30

Faut que je termine ce powerpoint à tout prix… Tant pis, je mets la vidéo de côté, transfère tout ça sur le pc portable, en profite pour vider ses divx sur le serveur de la freebox tout en tapant la liste des élèves sur le pc de bureau. Multitache Agoaye !

21:45

Le sac info est prêt pour demain, mon sac de cours aussi, mon sac de bouffe également. Les moucherons qui périclitent autour de moi m’incitent à penser à aller me laver.

22:15

Je suis immaculée, Lush a été mon ami tout le long. J’ai fait la totale, le karcher du dimanche soir… J’ai même mis de la crème, c’est limite de l’excès de zèle à ce point là ! J’attends que mes cheveux sèchent un peu pour les lisser.

00:00

« Quoi ????? Minuit ? la vache p******. Ah ben non, j’ai pas changé cette horloge là, il n’est que 23:00, mais quand même ! »

23:10

On ne sait pas trop pourquoi mais je me retrouve à danser nue sur mon tapis sur « Nothing Else » d’Archive. Je me suis sans doute laissé emporter par la rasade de vieux rhum bue après la douche, ou alors c’était pour parachever le séchage de la crème, mystère…

00:00

Cette fois je suis au lit. Je décide de regarder un épisode et demi de Grey’s Anatomy avant de sombrer, histoire d’avoir quand même eu la sensation de me distraire un peu durant ce week-end de préparation de cours.

01:00

J’éteins. Ça me démange. Je cherche ce qui me démange. Il y a des miettes dans mon lit. J’allume pour secouer mon lit.
J’éteins. Je me retourne 45 fois sans trouver ma position. Je me rappelle que j’ai un souffle au cœur.

01:45

Finalement je décide de chercher sur wikipédia quelles peuvent être les complications à long terme d’un souffle au cœur. J’en profite pour aller fermer la fenêtre de la salle de bain.

02:30

Je valide mon panier d’achat de 42 euros sur le site La Ferme des Peupliers. Ben oui, de fil en aiguille, j’en suis arrivée là :
souffle au cœur = essoufflement = sport = grosses fesses = trucs moches = points noirs = pores dilatés = produit astringent = huile d’arbre à thé = boutique bio = mooncup = panier d’achat

02:45

J’éteins. J’essaye de penser à un truc sympa pour m’endormir. Je pense aux Fatals. Je pense qu’ils étaient en concert hier. Je pense que je n’ai pas vu leurs photos du concert d’hier.

03:00

Je laisse des commentaires sur certaines photos Facebook de certains Fatals, je me dis qu’il y a vraiment des gens qui prennent des photos moches.

03:20

J’éteins, je me dis que je n’ai plus que 4 heures de sommeil et je suis dégoûtée. Il y a un moustique dans ma chambre. On est en novembre bordel !

Lundi 07:19

« C’est pas possible, c’est une blague ? Déjàààààà ? »

 

Du coup aujourd’hui, c’était un lundi difficile ! Alors dites-moi, quels sont vos secrets pour dormir ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush…
Dans notre monde, la réalité est bien différente !

6 Comments

  • La 1ère impression #6 | Blog Agoaye

    11 janvier 2014 at 9 h 57 min Répondre

    […] la nuit, faut dormir, même si ta prof est canon, comme ça le matin suivant on peut arriver à suivre le cours sur la […]

  • […] na marre de si peu dormir… Et pourquoi ? ben pour bosser en plus, même  pas pour sortir m’éclater avec tous […]

  • […] départ, je vous le concède, c’était super mal parti : un terrible réveil (les Fatals à fond à 7:12 ça a beau être les Fatals, c’est quand même trop fort et il […]

  • […]  L’insomnie a en effet repris le chemin de ma chambre, et j’étais épuisée mais je n’ai pas pu m’assoupir, mais bref, c’est pas le sujet, (j’ai juste que trois heures de sommeil dans la tronche !). […]

  • mattyllde

    25 mars 2015 at 20 h 10 min Répondre

    Je ne fais pas vraiment d’insomnie, mais le dimanche soir j’ai du mal à m’endormir et les veilles de rentrée….je ne te fais pas un dessin. J’écoute la radio pour ma part, les rediffs de la journée, c’est assez discret et sans besoin de lumière.

    • Agoaye

      25 mars 2015 at 21 h 53 min Répondre

      Je ne suis généralement pas stressée du tout les « veille de… » et encore moins de rentrée… mais c’est plus l’histoire d’un rythme de coucher tôt/réveil tôt que j’ai du mal à reprendre

Post a Comment