Le spo…quoi ?

IMG_1932Agoaye, c’est un peu le vilain petit canard du cours d’EPS, l’épine dans le pied du coureur de fond, le point de côté du judoka, l’entorse aggravée de Jannie Longo…

En maternelle déjà, Agoaye se laissait secouer par Amandine car cette dernière trouvait que (je cite) : « mais elle bouge jamaieuh !!! »

En primaire ensuite, Agoaye déclenchait des arythmies à la simple évocation du nom « balle au prisonnier ».

Au collège ensuite, Agoaye faisait les yeux doux d’un cocker battu, affamé et abandonné à son médecin pour être dispensée.

Au lycée enfin, Agoaye a eu 5 au bac en natation parce qu’il paraît qu’il faut que ce soit le candidat qui remonte le faux noyé et pas le contraire !!

Autant vous dire que le sport et moi, c’est comme Besancenot et DeVilliers : incompatible à souhait.

Et puis un jour, je me suis rendue compte que j’avais un arrière-train éléphantesque, genre, on prend ma taille, on prend mon poids, on divise tout ça par deux et on obtient le volume de mon fessier en cm². J’y ai aussitôt vu la raison numéro une pour laquelle je ne trouvais pas d’Hôm en CDI (non, c’est pas parce que je suis chiante, ni parce que je ne veux que des Hôm aux cheveux longs, ni parce que je veux qu’il soit d’accord avec moi, ni parce que je ne dors que du coté gauche du lit, ni encore parce que je l’empêcherais de faire ce qu’il aime faire… c’est à cause de mon cul, c’est certain !!)

Alors je me suis motivée, et sérieusement ! Je vous passe les détails de mes diètes à répétition (j’entretiens un rapport particulier à la nourriture), mais celles-ci ont accompagné des séances de sport à domicile (oui Mâdame) avec des coachs particuliers (oui Môssieur) et seulement quand je le veux (oui Messieurs-Dames).

Parce qu’il était impensable que j’aille exhiber mon postérieur australien (rapport à la taille, pas au bronzage) dans un fuseau fluo entourée de filles plus jeunes que moi et mieux foutues ou PIRE plus vieilles que moi et mieux foutues !

Alors c’est CoachClub qui m’a attirée… J’ai payé 82 euros pour avoir un abonnement d’un an (possibilité de mensualiser) et je fais que ce que je veux… Je remplis des questionnaires et j’indique mes dispos et mes préférences, le site se charge de faire un calendrier… J’ai même accès à mes statistiques (j’adooore les statistiques), des courbes et des pourcentages des zones de mon corps que j’ai travaillé le plus (fessier à 31% à ce jour !).

Je ne fais pas d’articles sponsorisés, donc celui-ci ne l’est pas, mais mes progrès et ma motivation m’étonnent…Et c’est ce que je voulais vous faire remarquer aujourd’hui, dimanche, après mon heure de sport quotidienne (oui oui, vous avez bien lu !)

Je suis loin d’être gaulée comme je le souhaiterais, mais j’ai la conscience tranquille en me disant que j’ai au moins le mérite de travailler pour…

Et vous, que faites-vous pour arriver à vous sculpter ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush…
Dans notre monde, la réalité est bien différente !

7 Comments

Post a Comment