Les coiffeurs n’y comprennent rien à la télépathie…

007Moi je dis ça pour vous, histoire que vous arrêtiez d’essayer…

Parce que concrètement moi ça fait 20 ans que je le fais et ça ne marche pas du tout du tout.

Bon ok, mes cheveux sont des gros cons absolument pas commodes, je vous avais déjà raconté comment les coiffeuses se refilent le bébé (cf ma tignasse) dès que je passe la porte du moindre salon.
Mais quand même, je suis en train de me demander si les professionnels capillaires ont vraiment le même sens de l’esthétique que moi !

Oui, j’suis allée chez le coiffeur aujourd’hui. Oui j’ai eu cette idée folle de faire recouvrir mes cheveux blancs (ahahah, mon image de sexsymbol retombe tout de suite n’est-ce pas ? oui, j’ai des cheveux blancs. Mon premier est apparu le jour de mes 29 ans (véridique))

Bref j’ai peur de rien, je m’achète un livre et j’y vais… La tête haute et les tifs moins pires que d’habitude quand même (le bleu me va bien…)
Entrainée par ma super lecture (Le Premier jour du reste de ma vie de ma blogo-potesse Virginie Grimaldi… Juste extra), je me dis que si la coiffeuse m’inspire, je vais même lui permettre de changer un peu mon style, genre si elle a des idées… J’ai envie d’une tête toute neuve !

La couleur se passe bien, si tant est qu’on ait pas peur des constellations noires sur tout le visage façon vache normande.

Je me fais détacher (ben quoi ? on me dit « bon maintenant je vous détache hein…. » Oui oui, détachez-moi ces 50 nuances de noirs sur mon visage s’il vous plait)

Et là je vois la doyenne du salon qui s’avance vers moi toute sourire et qui m’annonce qu’elle va s’occuper de la coupe.
Envolés les projets de nouvelle coupe trop in issu de la créativité d’une coiffeuse avant-gardiste.
Finie mon envie de lui laisser carte blanche avec un simple « surprenez-moi »
Terminé la promesse du nouvelle tête.
Au « qu’est-ce qu’on fait ? » J’ai répondu « la même chose mais en court ». Et elle a ri.

Au bout de 10 mn, je la voyais super frileuse quant à ses coups de ciseaux. Mes cheveux sont courts sur 80% de la surface de ma tête, et ils doivent le rester, sans quoi je vous refais un remake des Jacksons Five à moi toute seule (rapport à l’épaisseur). Alors je lui dis : « Ah mais vous pouvez y aller sur la longueur hein, là ils sont 4 fois trop longs… » Elle a rit, et elle a posé ses ciseaux.

Je me suis donc dit que puisque mes paroles avait autant d’effet qu’un Dolibébé sur une gueule de bois à la vodka-gin-curaçao, j’allais tenter de communiquer avec elle par télépathie.

« Putain mais coupe ! » – elle se met à sécher
« Rha mais j’ai demandé effilées les oreilles » – elle fait le contour (et très inégalement en plus, z’avez-vu la vignette ??)
« Mais arrête de les sécher en arrière, ils vont prendre trop de volume » – et là elle rit en me disant : « je fais ça pour pas qu’ils soient trop plats hein. Hi hi. » (ouais… rigole tiens)
« Nan mais ils sont trop longs sur le dessus là, je vais devoir revenir dans 10 jours » – elle les éclate et semble satisfaite
« Bon, arrête de faire des efforts, de toutes façons je vais les relaver direct une fois rentrée » – elle place mèche à mèche en prenant un max de cire et ça dure encore 15mn.

Voilà…

Je ressemble à Sue Ellen mais en brune et là je me fends d’un shampooing maison et d’un brushing bien fait !

Et vous, votre coiffeur vous comprend ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush…
Dans notre monde, la réalité est bien différente !

16 Comments

  • Eclectik Girl

    18 février 2015 at 20 h 06 min Répondre

    je me reconnais bien dans tes injonctions mentales a ta coiffeuse !
    Du coup, je laisse pousser. Juste pour ne plus avoir a aller chez le coiffeur. Et parceque je suis une grosse feignasse des cheveux, j’avoue ^^

    • Agoaye

      18 février 2015 at 20 h 11 min Répondre

      Ben pas moi ! C’est ça le pire !!!!

  • fedora

    18 février 2015 at 20 h 10 min Répondre

    Mon coiffeur c’est mon pote homo mais en hétéro… je l’aimeuh… et je pesse bientôt au gris ^^ je suis une warrior ^^

    • Agoaye

      18 février 2015 at 20 h 12 min Répondre

      Un coiffeur hétéro ?

      Alors ça ça n’existe que dans ton pays :))

  • fedora

    18 février 2015 at 20 h 14 min Répondre

    possible :D (mais il le cache bien)

    • Agoaye

      18 février 2015 at 20 h 45 min Répondre

      parce qu’il le vaut bien !

  • Romain Volcos

    19 février 2015 at 0 h 23 min Répondre

    Sur tes cheveux blancs, juste ça, perso c’est la barbe poivre et sel à 27 ans….j’aime bien ^^Et pour mon coiffeur, je le dis court, il fait court…

    • Agoaye

      19 février 2015 at 8 h 31 min Répondre

      Eh oui mais moi j’ai pas de barbe !

  • Paula

    19 février 2015 at 8 h 43 min Répondre

    Ahhhhh le dilemme des coiffeurs ! je le connais que trop bien !
    Le dernier coupait super bien mais était insupportable : il se pensait le roi du monde, il s’écoutait parler, il me prenait pour une vénale… Bref et au bout 4-5 RDV (de coiffeur) il m’a harcelé de SMS parce Môssieur est tombé amoureux de moi. Je vais devoir changer de coiffeur (la mission). Et puis bordel pourquoi ce genre de type qui tombe amoureux de toi !

    • Agoaye

      19 février 2015 at 15 h 32 min Répondre

      Encore une histoire de coiffeur hétéro ? Mais où va le monde :))

  • G33k

    19 février 2015 at 10 h 57 min Répondre

    Je n’ai jamais compris pourquoi on les appelait coiffeur… Coupeur de cheveux, ok… Coiffeur, non ! Suffit de voir ma coupe chaque fois que j’en sors :-(

  • flipperine

    19 février 2015 at 23 h 28 min Répondre

    je n’ai pas à me plaindre je ne fais qu’une coupe

    • Agoaye

      20 février 2015 at 15 h 18 min Répondre

      Mais parfois la coupe est ratée !!

  • Trenty

    24 février 2015 at 12 h 24 min Répondre

    Moi, j’ai pas de soucis avec mes coiffeuses.
    (oui, je dis mes parce que j’ai du en changer au bout de 10 ans).

    • Agoaye

      24 février 2015 at 16 h 03 min Répondre

      J’en avais une géniale… Et puis elle est partie :(

Post a Comment