Les états d’esprit du vendredi 10 novembre

Ouais… 8 mois que je n’ai pas touché aux états d’esprit.

Et bon, je ne reviens pas en super forme… Pas grave hein, l’essentiel étant que je revienne, non ?

 

Allons-y donc pour les états d’esprit de Zenopia et The Postman :

[jour Vendredi 10 novembre] – [heure 23:29]

Fatigue :  Passer 3h sur les routes par jour (et pour faire 15 bornes seulement) ben ça use…

Humeur : De mauvais rêves ces derniers jours, qui étirent un voile de tulle foncé sur mes journées… Je vois au travers mais ils sont toujours là.
Cette nuit, j’ai rêvé que quelqu’un noyait Blogo !

Estomac :  Trop gros… Parce que je n’ai rien d’autre à faire, pas d’autre source de plaisir… Je deviens grosse, je m’aime encore moins (comme si c’était possible tiens…)
Je me dis qu’il va falloir que je réagisse avant que ce ne soit trop tard et que je tente de couper dans le gras (au propre, au figuré… on sait pas trop) !

Cond. phys. : J’vais plus au yoga, j’vais plus au tir à l’arc non plus (à cause des vacances…) Je vais devoir me remotiver.

Esprit : Du coup un peu embrumé… Un peu comme dans « humeurs » un peu comme sur la vignette.

Boulot : Je pense devoir changer quelque chose, car l’histoire se répète encore et encore… Je sens repoindre la souffrance et ça ne va pas le faire du tout.
Mais changer de quoi ? D’école ? De poste ? De vie ?

Et si je n’étais pas faite pour bosser en équipe ?

Culture : J’apprends de nouvelles choses parfois (comme la découverte d’une nouvelle pièce dans la pyramide de Khéops) (ou bien un nouveau mot : »apocryphe ») (ou encore que la descente du pic de midi de Bigorre jusqu’à la Mongie prend 3mn en hélicoptère)
Lecture :  Je galère à terminer 1984 d’Orwell… Je n’avance pas, bien que ce ne soit pas déplaisant, mais j’chais pas… C’est long et il faut s’y consacrer pleinement et en ce moment j’ai du mal.

Penser à : comment faire pour trouver de l’aide ? Est-ce qu’au moins je cherche au bon endroit ?

Avis perso :  Féminin, masculin… Je m’en fous bien !

Msg perso : Je ne sais pas si m’inscrire sur un énième site de rencontre serait une bonne idée… M’enfin, me connaissant j’irai probablement voir lorsque j’irai mieux…

Amitiés :  Y’a des gens qui croient qu’ils m’aiment bien… Ils sont à 850 bornes de moi… Protection ultime, au moins on peut sauver les apparences plus facilement !

Loulou Blogo :  Chez sa petsitter pour le week-end

Love : Plus d’un an sans

Sorties : J’ai appris dernièrement qu’une demi journée à Paris vaut deux journées ailleurs (rapport à la fatigue et à l’abattement)

Divers : Mon baobab n’a pas encore perdu ses feuilles, la vie d’appartement le fait s’encroûter. Il n’a plus ses talents de baromètre naturel, c’est dommage !

Courses : Je pourrais, mais j’ai pas envie

Envie de :  Dormir longtemps !

‘Zic :  A découvrir, à écouter, à chialer…

 

fin : [heure bis 23:56]

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

5 Comments

  • Fifi69

    11 novembre 2017 at 4 h 40 min Répondre

    Arrête de gamberger. Et vis ta vie. Continue de vivre simplement mais vis. OK les bouchons sont une véritable calamité sur Paris. As-tu la possibilité de demander une mutation ? Il faut changer l’eau de l’aquarium. Me comprends-tu ?

  • Carrie

    11 novembre 2017 at 7 h 48 min Répondre

    Si tu reprends le sport, tu maigriras et tu auras meilleur moral! Allez go et fonce!
    Le co-voiturage, la mobylette, le vélo, les transports en commun ne sont pas possible pour te rendre à ton travail? ça ne sert à rien de prendre sa voiture et rouler si peu; ça l’encrasse en plus et tu es stressée.
    Courage Miss!

  • zenopia

    12 novembre 2017 at 6 h 13 min Répondre

    Même question que toi sur la problématique du boulot en équipe…
    Les bouchons, c’est une calamité !
    Gros betch (et heureuse de te relire dans les EEV !)

  • Guillemette

    12 novembre 2017 at 17 h 50 min Répondre

    Oui, déjà, être là c’est bien au lieu de rester dans sa bulle (surtout quand elle est assez noire). Pas flambant à ce que je vois, je connais le feeling… Toutes mes pensées, j’espère que tu arriveras bientôt à retrouver un moteur ♥

  • julien

    13 novembre 2017 at 13 h 46 min Répondre

    850 kilomètres? Ca fait petits bras. Une de mes meilleures amies vit à 8000 Km de moi. Ca c’est de la distance mais cela n’empêche pas l’amitié.

Post a Comment