Les états d’esprit du vendredi 20 novembre

lumièreLe premier pas me coûte.
les premiers mots sont comme arrachés.

Mais je dois sortir de mon mutisme un jour, sinon ça n’arrivera jamais.
Comme pour vous, ma semaine a été compliquée…
Au delà de mes textes écrits sous le coup de l’émotion, le premier quand je ne savais pas encore tout, le second quand on me maintenait le tête sous l’eau, je vais tenter d’être un brin objective, naturelle, vivante malgré tout.

 

Et s’il y a une occasion idéale pour revenir doucement, ce sont bien les états d’esprit de Fedora et The postman. Merci d’avoir eu cette idée. Celle qui me permet d’avoir l’impression d’assez de distance pour me permettre d’être moins écorchée (ou presque)

[jour Vendredi 20 novembre 2015] – [heure  23:11]

Fatigue : Une semaine difficile, forcément
Humeur :  Se sentir encouragée et se dire que j’en ai moins besoin que certains, c’est un peu culpabilisant.
Estomac : Aucune envie de m’en occuper pour le moment.
Cond. phys. : Pareil, pas très important.
Esprit : je sors d’une pièce de théâtre qui résonne très fort avec ce qui s’est passé, c’est étrange et assez inconfortable, mais je suis contente de l’avoir vue.
Boulot : Beaucoup, au moins ça me permet de m’y noyer un minimum.
Reste : J’ai arrêté le NaNo… C’est quelque chose dont j’étais fière. Mais qu’importe, je ne m’en fais pas.
Penser à : Prendre certains rendez-vous médicaux… Je dois appeler ce foutu spécialiste avant de recommencer à avoir mal.
Avis perso : Je ne sais pas comment il fait.
Msg perso : Je vous remercie de vos commentaires, de vos messages et encouragements, que ce soit ici ou sur Facebook. J’ai envie de vous dire que je vais bien, que j’arrive à mettre de la distance. Et puis je ne veux pas que vous vous inquiétiez. Sans déconner je pense que je gère.
Loulou Blogo : Toujours là.
Amitiés : Elle, eux, vous.
Love : C’est plus le moment.
Sorties : Vient de passer.
Divers :  Je crois que j’ai une araignée dans les cheveux, je suis passée dans une toile dans le noir en remontant chez moi. Si jamais je la trouve je suis bien capable d’aller la reposer dans le jardin vu mon état d’émotivité du moment.
Courses : Pas de sous, pas de courses, cqfd.
Envie de :  Dormir. J’y arrive mieux depuis 2 jours.

‘Zic : Alors là c’est difficile, parce que je n’ai pas d’idées…. Je n’écoute plus beaucoup de musique ces temps-ci.
Ou alors celle-ci, que je comprends peu mais qui m’arrache les tripes.

Image du jour: C’est pas du jour.
Enfin si mais du 31/10/2012.
C’était les Fatals.
C’était au Bataclan.

IMG_4095

 

fin : [heure bis  23:29]

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush…
Dans notre monde, la réalité est bien différente !

4 Comments

  • eva and family

    21 novembre 2015 at 0 h 47 min Répondre

    Forcément, notre état d’état d’esprit est encore fortement perturbé…
    Tout résonne autrement… nous avons vu la pièce « les cavaliers » d’après Joseph Kessel, une épopée qui se déroule en Afghanistan, un spectacle remarquable…
    Bon week end

  • Nathalie

    21 novembre 2015 at 0 h 53 min Répondre

    Merci de revenir …tu m’as manqué

  • fedora

    21 novembre 2015 at 17 h 06 min Répondre

    Dur, dur de reprendre une vie normale… Bruxelles en alerte maximale aujourd’hui, la vie semble paralysée…

  • flipperine

    22 novembre 2015 at 20 h 04 min Répondre

    le moral n’est pas au beau fixe

Post a Comment