Les états d’esprit du vendredi 26 février


Ma vie en général / vendredi, février 26th, 2016

DublintempleJ’viens de rentrer.
Enfin non, je suis rentrée, j’ai fait pipi, j’ai allumé les radiateurs, j’ai regardé les thermomètres (12°c dans ma chambre et 14°c dans le salon), j’ai ouvert un mini-envoi de Chine (des trucs pour mon BuJo que j’aime trop), j’ai répondu à vos nombreux commentaires et me voilà.

J’ai décidé d’écrire mes états d’esprits maintenant, parce qu’ils seront carrément plus positifs que ceux des derniers temps, du coup ça va faire du bien !!

Let’s go for the états of spirit de Fedora et The postman :

[jour Vendredi 26 février 2016] – [heure 01:30]

Fatigue :  Comme quelqu’un qui aurait cavalé 7,54km dans Dublin (c’est mon nouveau téléphone qui me l’a dit) pui qui aurait attendu un avion en faisant la queue debout et qui aurait supporté un vol d’1h10 et un retour de nuit de Beauvais de quasiment le double de temps (plus jamais Beauvais, plus JA-MAIS !)
Humeur :  Bonne, voire très bonne. Je dois m’appliquer à ne pas faire retomber la mayonnaise, essayer de continuer à surfer sur cette belle vague.
Estomac : On va dire que j’ai pas trop mangé, mais j’ai mangé gras quand même, donc bon… Un bilan Irlandais assez peu équilibré quand même.
Cond. phys. : Je me suis carrément foré une crevasse dans la langue, et j’ai mal. C’est à dire que concrètement le départ a été très difficile pour moi (très, très très) et j’ai essayé de tenir le coup avec des comprimés neutres imbibés d’huile essentielle de cannelle. Sauf qu’ils n’étaient manifestement pas assez bien imbibés et que l’huile essentielle m’a carrément cramé la langue. J’ai une crevasse telle qu’on croirait que j’ai joué avec un opinel.
Esprit : J’vais tout faire pour le garder.
Boulot : Non.

Culture : Ce que j’ai appris des Dublinois :
– Ils mangent n’importe quand (pas besoin de stresser pour trouver un resto qui sert à 15h00)
– Ils te saluent en te demandant comment tu vas
– Ils détestent le silence (musique forte, conversations fortes, sexe bruyant, avertisseur des feux tricolores très fort…
– Ils ne savent pas rendre la monnaie (ou ne veulent pas rentre toute la monnaie, au choix)
Penser à : Faire mes comptes quand même !
Avis perso :  Eh bien moi j’ai bien aimé Temple Bar, le quartier et même le bar en lui-même. J’ai mangé là-bas deux huîtres absolument fantastiques, et l’ambiance (bruyante) m’a bien plu quand même !
Msg perso : Eh bien tu vois, je n’ai eu aucun problème avec Ryanair !
Loulou Blogo :  Je le retrouve demain, il est chez les Môms pour le moment.
Amitiés : Il ne s’est rien passé de négatif durant ce séjour. Mon accompagnateur a donc tenté de me rassurer en me certifiant que ce n’était pas moi le problème…
Love : Rien
Sorties : Partir samedi ou pas, that is the question.
Divers :  J’me rends compte que je suis drôlement plus économe qu’avant quand même. Je réfléchis avant de consommer et bien souvent je ne consomme pas, même en voyage.
Courses : Une carte postale et un timbre. Deux boîtes de chocolats pour Môm et un porte-clé mouton noir pour Môm². Une pince à épiler, un petit gel douche Lush et une boîte de pansements Wonderwoman pour moi.
Et c’est tout ce que j’ai acheté là-bas !
Envie de :  Remonter dans le train de la vie.

‘Zic : Bah forcément hein !

Image du jour :  Le miroir derrière le bar du Temple Bar

 

templebar

 

 

fin : [heure bis 02:01]

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 réponses à « Les états d’esprit du vendredi 26 février »

  1. Pfiou ça me donne envie de repartir… J’ai lancé la musique que tu proposes dans ton billet; je sens que je vais me refaire toute ma playlist post-séjour-dublinois toute la journée !
    (Ryanair… Je pense que tous les gens coincés avec moi dans le petit appareil ont dû me prendre pour une vraie snobe; je regardais partout, les sourcils froncés, le nez replié, à l’affût du moindre signe de défaillance de l’appareil ahah)

  2. Et la Guiness? Tu as visité la brasserie? ;-)
    J’ai bien aimé mes passages par Dublin, surtout quand les élèves de l’académie de musique s’exercent dans les rues. ça met plein d’ambiance!
    Passe un bon week-end!

    1. Eh bien ça a été le principal bras de fer avec mon ami avec lequel je voyageais… Lui voulait, moi j’en avais rien à foutre (je n’aime pas la bière), mais il ne voulait pas visiter seul pendant que j’étais au musée d’art moderne d’à côté…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.