Les solutions pour faire garder mon chat.


Ma vie de gaga d'animaux / mercredi, juillet 15th, 2015

BlogogardeDepuis que je suis prof des écoles, la priorité numéro une de mes congés d’étés est de décompresser un maximum.

Je ne vais pas en remettre une couche quand à la profusion de vacances dont nous, privilégiés nantis de l’Education Nationale, jouissons allègrement, j’ai déjà écrit là-dessus.

Du coup, après la semaine de rangement et déménagement de ma classe début juillet, j’ai pu envisager de me barrer loin de toute obligation (personnelle ou professionnelle.)… Oui mais il y a un mais.

Maintenant, j’ai un chat ex-errant super sociabilisé qui squatte mon appartement, et je me sens coincée !
Alors que faire ?

La solution des amis.

Avec une petite poignée d’amis, vous pouvez envisager de laisser un trousseau de clé planqué quelque part et organiser des visites à votre domicile à raison de deux fois par jour.
C’est ce que j’ai fait en décembre.
La plupart du temps c’est toujours moi qui rend des services, alors mes amis sont heureux de pouvoir faire ça pour moi.

De retour de vacances, je pense à ramener des souvenirs, bonbons ou gâteaux pour remercier les visiteurs.

La solution de la famille.

Bien souvent, quelqu’un pourrait garder votre bestiole à son domicile. L’avantage, c’est que le chat ne resterait pas tout le temps tout seul (on évite donc le créneau disponible pour les bêtises…)

Chez moi, c’est mes Môms qui pourraient se charger de cette corvée, mais sachant qu’elles sont persuadées que mon félin meurt de faim (oui, il fait 2 petits kilos et demi), je pense qu’elles pourraient blinder la gamelle… Et ça m’ennuie passablement car je ne souhaite pas qu’il fasse 8kg comme notre précédent chat.

La solution d’un pet-sitter.

Les sites existent et pullulent… Si vous tapez « garde de chat » sur Google, vous aurez l’embarras du choix.
L’avantage c’est que vous pouvez partir les yeux fermés, qu’il y a un contrat et que généralement vous confiez votre animal à quelqu’un qui en a l’habitude.
L’inconvénient c’est que la première fois c’est relativement difficile tout de même de laisser son animal à quelqu’un qu’on ne connaît pas.

Les tarifs sont variés et adaptés en fonction de toutes sortes de critères.

Perso, c’est la solution que j’ai choisie, à une différence près : je connais ma pet-sitter car c’est mon ancienne baby-sittée. Il est donc évident que j’ai entière confiance en elle.
Elle passe chez moi deux fois par jour (va peut-être même s’y installer)

La solution de l’hôtel.

Eh ouais, il existe un hôtel pour chats à Paris… Moyennant une somme (non négligeable mais tout de même pas déraisonnable), votre matou sera chouchouté dans un espace tout à fait adapté à ses besoins.
J’aurais voulu tester cette solution et vous en parler par ici… Je vais voir si je peux entrer en contact avec le gérant et vous en redirai plus.

Et vous, comment faites-vous garder vos animaux ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 réponses à « Les solutions pour faire garder mon chat. »

  1. Quand j’avais une bestiole, je faisais un échange de garde… Je retrouvais toujours mon bestiau avec 2kg de plus… (il mangeait la gamelle du copain…) et surtout il ne sortait plus comme avec moi… Mais c’est juste le temps des vacances et il faut bien « vivre » aussi !!!!
    A Nice, il y a une « ronronnerie » depuis peu, vérifiez dans votre ville…. bel été avec ou sans vos compagnons

  2. Pour Plume que ma maman, ou mon petit frère dans notre maison de famille. Et pas longtemps, autrement il est du voyage systématiquement !
    Un cat-sitter ça pourrait le faire je pense mais c’est moi qui n’aurait pas confiance.

    PS : eh quoi les chats de 8kg :P Il y a des chats leur poids de forme c’est 8kg ! Même quand ils s’appellent Plume :P

  3. On a fait : la famille, ma mère ou mon frère, le pet-sitter qui venait de temps en temps… mais cette année je crois qu’on va demander à un voisin (et il serait temps d’y penser là!!!) Mes voisins, eux, mettent leur chat en pension.
    Mais il y a toujours une solution pour ne pas abandonner son animal!

  4. Nous on demande à nos voisins de venir le nourrir. Une fois le voisin d’en face, et la fois suivante le voisin d’à côté…
    Quand j’étais petite, mes parents emmenaient le chat à chaque vacances, mais il faut avouer que c’est beaucoup de bazar (un chat qui miaule pendant 5 heures de TGV ou 8 heures de voiture, c’est quand même pas la panacée !) et que ça ne marche que si on va chez des amis ou la famille, si et seulement si, il n’y a pas déjà un animal de compagnie là où on va…
    Je trouve que la solution des voisins est vraiment idéale, en fait. D’autant que notre chat vit en extérieur la plupart du temps, donc on n’a même pas besoin de laisser les clefs.
    Et c’est pas dépaysant pour l’animal.

    Le principal est que tu trouves une solution qui te va bien et qui convienne à Blogo.

    Bonnes vacances !

    1. ben moi mes voisins sont des tarés dégénérés je crois… Ce sont eux qui arrachent les fleurs de mon jardin, alors j’ose même pas imaginer ce qu’ils feraient à mon chat :(

  5. J’emmene Muppet avec moi, car c’est simple on va che mes parets.
    Sinon c’est la voisine/proprio qui s’est proposee de la garder.

    Muppet mange a sa faim. Meme si je li mets 36 mille gamelles, elle ne mangera que ce qu’elle veut. Si Blogo est ainsi, tu ne risqueras pas de le retrouver avec 8kg en plus sur la balance ;)

  6. Heureusement, on a mes beaux-parents qui ne partent jamais en même temps que nous.
    Leur premier fils leur laisse ses 2 chiens (c’est carrément relou pour eux mais ils disent oui) et nous, on a 1 chats qu’ils viennent voir une fois tous les 2 jours. Sinon, j’aurais opté pour le pet-sitter sans doute. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.