Les vrais moments de solitude.

IMG_1890Bon, c’est pas parce que je suis malade et clouée au lit tous les week-ends que je dois sombrer dans la morosité…

Du coup, j’ai décidé d’essayer de me souvenir de tous ces petits moments où j’aurais mieux fait de me taire, toutes ces fois où mes paroles ont dépassé ma pensée, tous ces gens qui me pensent ultra-conne parce qu’ils s’en sont arrêtés à ce moment là, celui où à force de bêtise, j’ai soudain été seule au monde…

Et voilà le top ten :

#10 – Réunion de famille, quand j’étais petite. Petite, j’adorais manger, et j’adorais voir plein de gens pour manger, et j’adorais la soupe, et j’adorais avoir plein de soupes différentes. Du coup, je disais à qui voulait l’entendre que ce serait trop bien si on faisait de grandes orgies… On m’a expliqué ce qu’était une orgie quelques années après.

Oups, vous pensiez que j’étais déjà intéressée par la chose ?

 

#9 – Quelque part dans le nord. Je suis avec ma bonne amie Nathalie et elle m’emmène faire le tour des plages belges dans son super van tout équipé. Peu avant de quitter le sol français, je fais deux trois vannes sur les gens du nord (oui, pardon, faut pas m’en vouloir mais j’ai beaucoup souffert à Lille alors c’est une façon d’exorciser). Et puis d’un coup, sur le bord de la route, je vois comme une énoooorme colline, mais qui semble composée de cailloux. Je lance alors un truc du genre : « Bah tiens, regarde ce qu’ils font dans le nord… Ils se font tellement chier qu’il font des monticules de cailloux, comme ça, pour le fun… ». Nathalie me regarde amusée mais interrogative quand même « Tu te fous de moi ? » me demande-t-elle. C’est une fois que je lui ai dit non, et que je trouvais ma vanne plutôt bonne qu’elle me sort : « C’est un terril ! »

Oups, j’en avais jamais vu en vrai !

 

#8 – Paris, extérieur nuit, premier rencard avec un jeune homme charmant rencontré sur le net. Après les présentations, l’homme me demande si je vais mieux… Je trouve déjà ça étrange. Je lui dit que je vais bien. Il me dit ensuite qu’il a bien lu le lien que je lui avait envoyé… Je ne comprends pas et lance mon investigation : quel lien, pourquoi, comment ? Lorsque j’ai enfin compris, la stupeur m’a paralysée. Je lui avait envoyé par erreur le lien de partage de mon Google doc/blog/journal intime que je partage avec Simon (petit jeune adorable super proche-mais pas géographiquement) et dans lequel je parle de ma solitude certes mais aussi de mes problèmes gastriques d’une manière très… crue…

Oups, et si je me planquais sous le gros glaçon, là, dans ma caïpirinha ?

 

#7 – En voiture avec mon Hôm. Nathalie m’appelle et commence à me raconter sa vie au téléphone. Je sais comment ça se passe avec elle, c’est comme les feux de l’amour : ça avance pas, donc elle met 3h30 pour te raconter une histoire qui en réalité dure une minute… Du coup, je temps en temps je dégage le combiné de mon oreille pour continuer ma précédente discussion avec mon Hôm. Il me demande pourquoi je ne reste pas au téléphone et je lui réponds un truc du genre : « Naaaan mais c’est Nathalie, elle me fait chier avec ses histoires, en plus ça va durer des plombes pour rien dire, comme d’hab… » Par acquis de conscience je remets quand même le portable à mon oreille et c’est le vide… Suivi de « C’est de moi que tu parles là ? »

Oups, t’avais arrêté de parler ?

 

#6 – Intérieur jour dans un TGV. Je suis animatrice dans un wagon Disney. Durant le voyage, les parents peuvent nous amener leurs enfants et on les occupe pendant une heure. Avec moi il y a d’autres animateurs mais aussi un dessinateur, une maquilleuse et un magicien. Le trouvant sympathique, je commence d’emblée à un peu charrier le magicien : « Il est où ton lapin ?…hahahaha… et ta partenaire sexy, tu l’as fait disparaître ? … héhéhé ». Dans le TGV du retour (en civil cette fois, sans les mômes), j’engage une conversation plus sérieuse et lui demande alors : « Non mais allez, sans déconner, c’est quoi ton VRAI métier ? » Il est juste primé au festival mondial de magie et seul  intervenant Français permanent à Las Vegas….

Oups, et me faire disparaître là, maintenant… tu pourrais ?

 

#5 – Concert de Birdpen, après le show. Je suis éperdument fascinée par le charme de Dave, le chanteur (pourtant anglais). Et j’attends telle une groupie pré-pubère qu’il me signe l’album que je tiens fébrilement. Lorsqu’il passe devant moi sans me voir, un grand cri peu contrôlé sort de ma gorge : « Dave !! ». Il l’entend, se retourne, revient gribouiller sur le cd, et la seule chose que j’arrive à lui dire est un truc du genre « It was my first time with you and it was great ! », littéralement : « C’était ma première fois avec toi et c’était génial ». Il a été choqué, il a pas osé me regarder, il est parti très très vite…

Oups, j’ai été sexuellement agressive là, non ?

 

#4 – Concert des Fatals, première partie. Nous partageons le même avis avec ma copine Julie : on aime vraiment pas ce qu’ils font ces deux guignols là… Et puis c’est quoi ce nom de groupe là , « Les rois de la suède »…
Concert des Fatals, à la porte des coulisses. J’attends que les Fatals aient finis de se doucher pour leur parler d’un truc et leur présenter Julie. Deux gars arrivent et lancent une réflexion conne à notre attention sans s’arrêter de marcher. Julie se rend alors compte qu’il s’agit des chanteurs de la première partie et hurle telle une fan de 13 ans : « Mais c’est eux, là, c’est les rois de Norvège ou j’sais pas quoi… ». Gênée par cet éclat de voix totalement inapproprié, je décide alors de la stopper dans son élan avec un sévère : « Mais on s’en fout d’eux, on les aime pas ! ». Les musiciens étaient tous derrière nous à nous regarder avec stupeur…

Oups, et si je me cachais sous le régisseur ?

 

#3 – Camping estival, extérieur nuit. Je me suis posée tranquille dans un petit camping entre deux festivals. Là, j’ai rencontré un jeune (21 ans) et sa maman avec qui j’ai immédiatement sympathisé. Nous sommes tranquillement installés à boire l’apéro quand le jeune me prend mon iPhone pour chercher le dernier clip de Lady Gaga sur Youtube. Ignorant que je possédais l’application youtube, il se met à chercher le site via google… Sauf que dans l’historique de recherche, après « you.. », c’est pas « ..tube » qui arrive directement.

Oups, mais euh, comment te dire… tu sais que je suis célibataire ?

 

#2 – Festival la Calvadose de rock de Bayeux. Je n’y suis pas allée mais je suis passée faire un tour après la représentation d’Arno pour savoir comment ça s’était passé pour lui. Je m’en inquiète auprès d’un gars de la sécu. Celui-ci me dit : « Ouais, pour le moment y’a pas eu beaucoup de monde, mais il va falloir compter pour en être sûr, alors on saura vraiment demain, après les totaux ». Et moi, fascinée : « Ah bon ??? Demain y’a Toto ??? C’est génial ça ! »

Oups, et si je rentrais me coucher là ?

 

#1 – Paris, Café de l’industrie, premier rencard avec un bel intello. Devant mon verre de vin blanc je papillonne, je ris, je suis spirituelle. Le courant passe bien… Tellement bien que la soirée s’allonge et les verres de blanc se succèdent. Quand soudain, le dernier verre amené par la serveuse semble moins bon que les autres, bouchonné ! Je fais ma bourgeoise, fais goûter à mon partenaire qui n’en sait rien, appelle la serveuse qui appelle le barman. Moi je précise à mon potentiel-futur-ex : « Oui, parce que généralement j’suis pas bégueule, mais là, au prix du verre faut pas pousser ». Et le barman qui se  ramène avec une bouteille aux 3/4 vide et qui me dit très poliment : « Moi je veux bien changer votre verre madame, mais ce sera le même vin que celui que vous buvez depuis le début, c’est vous qui avez entamé la bouteille… »

Oups, et si je changeais de sujet maintenant ?

 

Et vous ? Quels sont vos pires moments de solitude ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush…
Dans notre monde, la réalité est bien différente !

38 Comments

  • MissBavarde

    16 octobre 2011 at 0 h 26 min Répondre

    ben tu sais quoi j’ai adoré ce billet, sérieux j’ai beaucoup rit…

  • Jackline

    17 octobre 2011 at 1 h 21 min Répondre

    Je rentre de voyage, et je découvre ton commentaire sur mon article concernant les oiseaux dans le zoo visité avec notre petite fille…merci pour ta précision, je ne suis pas très douée dans le
    domaine animalier, surtout avec celui des oiseaux et les noms m’échappent souvent..je découvre ton blog et ton univers..j’espère que ces moments de solitude ne sont pas trop nombreux pour toi, mais
    je constate que tu sais très bien mettre ton ressenti en exergue, et que les mots te viennent très naturellement, dans un style intéressant..à bientôt, bonne semaine

  • Emilie

    17 octobre 2011 at 2 h 13 min Répondre

    Faudrait que j’y réfléchisse, mais les tiens sont pas mal du tout, merci pour ce bon moment de rigolade :-)

  • paul

    18 octobre 2011 at 1 h 32 min Répondre

    c’est mimi tout plein tous ces souviendir là !
    mais si vous voulez des grands moments de solitude, ben c’en est plein sur mon site.

  • paul

    18 octobre 2011 at 2 h 03 min Répondre

    ah !
    ça alors ! mince ! j’ai osé adresser la parole à une star ! jeune belle, ayant une situation sociale enviable, gentille en plus !
    waou
    j’en reviende pas !

  • paul

    18 octobre 2011 at 2 h 15 min Répondre

    ah !
    il vous a amusé mon article ?
    bon vous me direz sir mon hypothèse selon laquelle c’est gratos pour les femmes est juste hein… comme ça la prochaine fois je me ferai un profil de femme.

  • paul

    18 octobre 2011 at 2 h 27 min Répondre

    oui j’ai vu et je vous remercie. c’est gentil. y’a pas grand monde qui me répond.
    bref
    moi je croyais que c’était à cause de l’utérus et pas du vagin que c’était gratuit
    mais bon
    faut dire que je suis toujours vierge
    d’où mon professionnalisme des grands moments de solitude

  • paul

    18 octobre 2011 at 2 h 38 min Répondre

    y’a des gens beaucoup plus en colère que moi sur le net et qui font des scores de stars en matière de commentateurs
    simplement
    eux ils sont déjà pas tout seul dans la vie et ils remuent pas les tripes des gens avec un décalage culturel aussi radical : ils sont, même en tant que contestataires, très politiquement correctes
    ou conformistes en fait.

  • paul

    18 octobre 2011 at 2 h 48 min Répondre

    ah ! oui !
    je n’y avais jamais pensé sous cet angle là.
    mais effectivement il y a de la colère chez moi depuis l’enfance et ça fait mal…

    bon je suis désolé hein pour l’orthographe : je suis aussi un professionnel de la fôte d’ortaugaffe.

  • […] gagnant sera choisi par un jury de connaisseurs, à savoir Nathalie (qui a fait 7 ans de conservatoire), Jean-Edouard (qui joue du tuba), mon meilleur pote (qui sort […]

  • kiarapapillon

    6 avril 2014 at 16 h 15 min Répondre

    Tu sais que les orgies, à l’origine, dans l’Antiquité, ce sont des banquets? Donc t’étais pas loin… bien que des orgies de soupe, je ne pense pas que ça les intéressait, c’était beaucoup plus riche comme nourriture!

    En tout cas ce billet m’a bien fait rire! :-)

    • Agoaye

      6 avril 2014 at 16 h 16 min Répondre

      ouais, ben je savais que ça avait un rapport avec la bouffe quand même :)

  • La 1ère impression #55 | Blog Agoaye

    10 janvier 2015 at 10 h 01 min Répondre

    […] La plupart du temps, je suis quelqu’un de réfléchi et de posé. Même si ça ne m’empêche quand même pas de faire des gaffes plus grosses que moi. […]

  • […] j’aurais pu vous narrer mes plus grosses hontes (même si je l’ai déjà fait dans de précédents billets), j’aurais pu vous partager mon tableau Pinterest des choses qui me font vraiment rire (mais […]

  • La 1ère impression #60 | Blog Agoaye

    21 février 2015 at 10 h 00 min Répondre

    […] Je crois que je vais continuer à rire de mes propres conneries plutôt ! […]

  • Emma

    21 février 2015 at 15 h 35 min Répondre

    J’ai trouvé cet article en cliquant sur ton lien de l’article « la première impression », j’ai bien rigolé! on peut dire que t’es une vraie gaffeuse ! Par contre j’aurais apprit un truc, je ne savais pas ce que c’était qu’un terril !

    • Agoaye

      21 février 2015 at 15 h 40 min Répondre

      Oh yes, alors sur ce coup là je ne suis pas seule :) Soulagement ;))

      Oui, je prends soin de linker mes billets entre eux, comme ça on peut faire de belles découvertes :)

  • laetitia blabla

    12 mai 2015 at 22 h 17 min Répondre

    Tu m as fais trop rire avec ta copine nathalie au telephone. Et le dernier sur la bouteille de vin franchement c est trop fort. Merci de m avoir fait rire.

    • Agoaye

      14 mai 2015 at 11 h 22 min Répondre

      Mais je t’en prie. J’en ris maintenant, mais su le moment j’avais plutôt super honte ;)

  • Agnes JM

    13 mai 2015 at 15 h 37 min Répondre

    Ca me rappelle la fois où, cherchant un stylo dans mon sac, j’ai brandi devant au moins 12 collègues… Un tampon hygiénique! (Ben oui, quoi, le bout, c’est comme un bouchon de stylo, non???)

    • Agoaye

      14 mai 2015 at 11 h 23 min Répondre

      Ah ah :) Bon, s’il était propre c’était déjà moins pire ;)

      • Agnes JM

        14 mai 2015 at 20 h 01 min Répondre

        Ben quand même! Heureusement que je ne trimbale pas des tampons usagers dans mon sac! Je suis un peu frapa, sous certains points de vue, mais je n’ai pas encore eu cette distraction! ;))))

        • Agoaye

          14 mai 2015 at 20 h 12 min Répondre

          Euh… moi ça m’est arrivé :/

          • Agnes JM

            14 mai 2015 at 20 h 16 min

            =D

          • Agoaye

            14 mai 2015 at 20 h 17 min

            Mais je ne l’ai pas sorti devant mes collègues ;)

  • Agnes JM

    14 mai 2015 at 20 h 35 min Répondre

    MDR! Tu as gagné!

  • […] je vous avais déjà écrit un beau billet où je me foutais de moi et de mes plus grosses boulettes, suivez le lien […]

  • La 1ère impression #90 | Blog Agoaye

    19 septembre 2015 at 9 h 01 min Répondre

    […] je vais continuer à cultiver mon autodérision plutôt […]

  • Mouss et Compagnie

    18 février 2017 at 7 h 40 min Répondre

    ha, ha, ha… je me serai pas réveillée à 5h30 pour rien au moins ! (et oui, le sommeil m’a quitté le salaud !! :/ ) du coup, je lis :p et là, je ris surtout !! ^_^

    • Agoaye

      26 février 2017 at 15 h 33 min Répondre

      Merci :))
      Ouaiiiis, celui-là est drôle. Malheureusement je ne suis pas une grande gaffeuse, alors tous ces moments là sont plutôt rares… C’est con parce que même moi ça me fait bien rire :)

      • Mouss et Compagnie

        26 février 2017 at 16 h 28 min Répondre

        t’es pas une grande gaffeuse en nombre de fois, mais en intensité je t’assure que tu te défends… perso, le 10 j’ai du le faire, et plus d’une fois ^^’, le 4 aussi sûrement… mais sinon… il ne m’arrive pas grand chose à moi. ah si, y’a une gaffe que j’ai faite et qui m’a fait couper les ponts avec toute ma belle famille: à un EVJF ma belle soeur bourrée a dit que notre beau père était alcoolique. je l’ai ressorti le lendemain et ça m’est retombé dessus. maintenant tout le monde pense que c’est moi qui a dit ça (puisque la belle soeur en question a tout oublié et nie tout en bloque). j’a appris à me taire depuis !

        • Agoaye

          26 février 2017 at 16 h 30 min Répondre

          Mais quelle idée de colporter des ragots aussi :) C’est pas très Toltèque tout ça :))

          • Mouss et Compagnie

            26 février 2017 at 16 h 37 min

            bah voui, mais ça m’a échappé… :/ ! la gourdasse quand j’y repense ! ^^’ et puis en plus c’était en 2010, je ne connaissais pas encore les toltèques.

          • Agoaye

            26 février 2017 at 16 h 38 min

            Alors ce n’est pas une erreur mais une formation :)

          • Mouss et Compagnie

            26 février 2017 at 16 h 45 min

            coûteuse !!

          • Agoaye

            26 février 2017 at 16 h 48 min

            mais p’tet nécéssaire ?

          • Mouss et Compagnie

            26 février 2017 at 17 h 05 min

            vitale ! :D mais bon sang que je l’ai sentie passer !!!

Post a Comment