L’Europe, mon cul et les Chantiers de l’Atlantique.


Ma vie de femme au foyer / mardi, mai 6th, 2014

IMG_7480[1]Le moins que l’on puisse dire c’est que je n’ai aucun problème à parler de moi (vous en doutiez ? Je suis blogueuse tout de même !)

Ce qu’on peut dire aussi, c’est que ce n’est pas nouveau. En toute logique ma famille a été testeuse de produits en tous genre, j’ai eu une longue carrière de cliente mystère, j’ai été à des réunions pour filer mon avis sur 38 yaourts à la fraise relativement identiques et je prends un pied intégral à répondre à des sondages et des questionnaires en tous genres.

C’est donc tout naturel que je me suis inscrite au panel Maximiles qui me permet de gagner des points en achetant chez des partenaires mais aussi en répondant à des sondages commandés par des sociétés « sérieuses ».

Et hier soir, un petit mail m’attendait pour me proposer de répondre à un sondage Ifop ayant pour thème « l’actualité » et me permettant de gagner « 15 points ou plus ».
J’ai tiqué… D’habitude les points sont définis d’emblée, et c’est même fréquent de n’en avoir que 5 si nous n’entrons pas dans la catégorie « cible ».
Bref, je ne me décourage pas et décide de commencer à répondre tranquilou.

« Irez vous voter aux européennes le 25 mai ? »

Rho ben déjà merci pour la date (vous voyez, je n’écoute pas les infos et je n’ai pas la télé et les choses importantes s’imposent naturellement à moi, c’est magique !)
Les questions suivantes précisent « pour qui ? » « pourquoi ? » etc etc… Toujours consciencieuse, je réponds. Et puis on nous reparle de la dernière élection présidentielle, puis de la prochaine :

« Voteriez-vous pour Groscondontjerefusedeprononcerlenom s’il se présentait aux prochaines élections ? »

Donc là le cherche la case « Plutôt m’enfoncer des lames de rasoir dans les narines puis sniffer de la vodka bouillante » mais y’a pas ! Je me contente donc de « Non, certainement pas » en maugréant !

Et d’un coup d’un seul, juste après cette dernière question voici ce qui arrive :

« Changeons de sujet : êtes-vous tatoué ? »

Ah oui, en effet on change grave de sujet là. J’suis un peu décontenancée mais je réponds correctement tout de même. Mais Ifop s’est probablement dit que puisque je n’étais pas décontenancée, il allait pousser un peu plus loin histoire de voir…

« Nous allons maintenant vous poser des questions d’ordre sexuel, acceptez-vous de prendre part à cette partie du sondage ? »

Ah ben oui tu penses….. Je préfère encore parler de mon cul plutôt que de l’autre abruti avec sa tête de cocker !

« Au total, au cours de votre vie, avec combien de personnes avez-vous eu des rapports sexuels ? »

Ah, alors de tête j’suis infoutue de répondre à cette question… Je clique sur mon classeur excel super-protégé avec 2 mots de passe et un dossier caché et je ressors ma liste d’exs (oui, j’ai une liste…)
Mais là d’un coup d’un seul je me demande : « rapports sexuels » ? Mais qu’est-ce qu’ils entendent par là exactement ?
Hop, Wikipédia m’informe que « Le coït ou rapport sexuel, en tant que relation humaine, implique de facto plus d’un individu dans un comportement sexuel humain aboutissant ou non à une pénétration. »

Et merde…. Ma liste est fausse alors, je dois recompter…. Alors lui oui… lui je sais plus… ces deux-là bah du coup forcément… et lui c’est qui ?… Ah ben oui, donc non, il était gay en fait donc non… lui très probablement… OK c’est bon ! Je réponds.

« Pouvez-vous indiquer combien, approximativement, vous avez eu de rapports sexuels au court des quatre dernières semaines ? »

Eh bien voilà qui est BEAUCOUP plus facile… me dis-je en défonçant la touche 0 de mon pavé numérique !

Et s’en est ensuivi des questions sur la fidélité, les rapports oraux, l’échangisme, les rapports bi/homos, la sodomie… et allons-y avec les questions plus osées les unes que les autres… Je réponds franchement et sereinement, jusqu’à cette question :

« Avez-vous déjà visionné un film pornographique en même temps qu’un rapport avec votre partenaire ? » et le choix de réponses était « Jamais – Parfois – Souvent »

Ah ouais ben je fais quoi là ? C’est arrivé une fois parce que j’ai insisté tellement je me faisais chier. Mais sinon ça n’arrive pas. Mais une fois c’est pas « jamais« … (enfin sauf si c’est au chalet ! -blague de très mauvais goût que vous comprendrez en cliquant sur ce lien– )

Et puis d’un coup d’un seul, après la question sur la fellation, voici ce qui est apparu :

« Changeons de sujet : Que pensez-vous de l’achat de grandes entreprises françaises par d’autres entreprises américaines (comme Alstom par exemple) ? »

Ah ben oui, Ifop nous entraine encore une fois dans un virage à 180° (au cas où les questions précédentes t’auraient trop émoustillé, on te fout un coup de mouvement social/restructuration du personnel/rachat et délocalisation ! Plus efficace que la douche froide, j’vous l’dis !)

Je vous avoue que ça m’a fait sourire cette façon de sauter du coq à l’âne en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Je me suis bien amusée à faire ce sondage et j’ai finalement gagné 160 points (Youhou… ils ont kiffé mes réponses de cul chez Ifop !).
Comme j’en ai parlé sur Facebook, la curieuse Ragnagna a dégotté les résultats d’un sondage précédent où ils auraient pu poser les mêmes questions (et que j’aurais même déjà pu remplir à cette époque d’ailleurs)…

Le PDF des résultats de 2012.

Et vous, vous auriez répondu à ce genre de sondage ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

35 réponses à « L’Europe, mon cul et les Chantiers de l’Atlantique. »

  1. Ça me donne envie de m’inscrire sur ce site, moi aussi je veux répondre à des sondages qui n’ont d’autre objectif que me faire me poser des questions sur des sujets aussi divers et variés que de passer de mes habitudes alimentaires qu’a mes habitudes citoyennes, sexuelle ou encore hygiéniques !

  2. J’ai pas trop compris le truc du sondage mais par contre je pense avoir un esprit très malsain parce que j’ai bien rigolé quand j’ai visionné la vidéo avec le vieux québécois (?).

  3. 160 points waaah ils ont envoyé du lourd ! C’est le sondage de l’année ça !
    Ceux qui doivent bien rire derrière c’est ceux qui bossent pour faire les jolis graphismes et l’étude des résultats, ça doit les changer du degré d’absorption des couches culottes ou de l’enfonçage de popularité de Duchmolle 6 !!

    (waaah je suis une star je suis citée o/)

  4. J’adore répondre aux questions cul. J’avoue ! Mais la dernière fois que j’ai accepté de répondre à quelques questions, c’était au moment des dernières présidentielles (soit : zéro question cul) & quand la gentille Madame au téléphone a compris que jamais je ne voterai pour le gnome, elle a dit que je n’entrais pas dans la catégorie visée par ledit questionnaire. J’ai juste perdu une minute de ma vie. Mais sinon j’aime bien les sondages, les test, tout ça tout ça :)
    (Mais ça doit te prendre un peu de temps de faire tout ça, non ??)

    1. mais là t’as vu y’a du gnome et du cul ! les deux !!!!
      Hum ça me prend un peu de temps mais comme j’ai pas de mec, pas de loisirs, pas de vie en somme… bah je peux !

          1. Mdrrrr !
            Bin écoute dans c’est trop chaud j’essaye d’y aller molo histoire de me pas me cramer.

  5. Politique, économie, statistiques sexuelles, le genre de sujets qui affectent négativement le sérieux et donc la pertinence de mes réponses tellement ça me passionne. Certes, on peut aborder ces sondages avec humour mais on m’a très souvent mis en garde de ne pas faire rire les gens que je ne vois pas.

  6. J’aime pas les sondages.

    Avec un sondage comme ça, ils pourront dire que les gens qui n’ont pas eu de relation sexuel depuis au moins 4 semaines ne voteront pas pour « Groscondontjerefusedeprononcerlenom »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.