LLDDD – Les 10 bonnes excuses pour éviter le sexe

nosexMesdames, quand on a pas envie, on a pas envie, c’est quasiment immuable. Mais quand ces messieurs ont décidé du contraire, bien souvent une bataille sans merci commence sur votre oreiller.

Alors je viens vous sauver, je vous confie aujourd’hui tous mes trucs qui fonctionnent pour éviter cette corvée… Et dieu sait qu’elles fonctionnent puisque le suis la championne de l’évitement vu que je suis célibataire depuis un milliard d’années. Voici donc les 10 bonnes excuses pour éviter le sexe. **second degré inside !!**

 

10- « J’ai la migraine »

Logiquement, depuis le temps qu’elle a été utilisée, cette excuse ne devrait plus du tout marcher, et en particulier quand on sait que bien souvent les maux de tête sont dus à un épaississement du sang et un engorgement dans les vaisseaux du cerveau et que le sexe est un excellent moyen de booster le cœur, re-tonifier la circulation et donc stopper les douleurs…

C’est vrai mais ça les hommes ne le savent pas tous, et on va jouer sur leur sensibilité à la douleur pour en appeler à leur compassion et donc les contraindre à abandonner l’idée…

Le truc en plus : pleurer un peu pour prouver la souffrance.

9- « J’ai du boulot »

Alors forcément pour utiliser cette excuse, vous devez justifier d’une activité professionnelle qui peut rapporter des devoirs à la maison. Si vous êtes vendeuse chez Camaïeu c’est loupé !
Pour celles qui peuvent s’installer dans un coin de la maison pour faire semblant de bosser, le truc c’est d’attendre que l’homme s’endorme (ça ne devrait pas tarder, la frustration donne sommeil) puis en profiter pour continuer sa vie.

Le truc en plus : lui dire que du coup il devrait en profiter pour faire les trucs importants qu’il n’a jamais le temps de commencer (exemple : les comptes)… L’envie de sexe sera logiquement très rapidement balayée.

8- « Je t’ai enregistré le match d’hier…

… et je pensais que tu voudrais le regarder plutôt »

Il est évident que pour cette méthode, l’homme doit être accro à un sport (ou à quoi que ce soit d’autre qui passe à la télé). Marche aussi avec « J’ai loué Star Wars en blu-ray » pour les geeks.

L’inconvénient c’est que vous aller vous faire chier pendant 1h30 et que rien n’est dit qu’il ne reviendra pas à la charge après le programme télévisé…

Le truc en plus : en profiter pour s’endormir devant la télé pour tenter de le dissuader ensuite.

7- « J’ai pas envie »

Ben voui. Bien souvent la solution la plus simple, c’est de parler franchement. Alors pourquoi s’ennuyer à tenter de chercher des excuses (à part à continuer à lire ce formidable billet) ?

Vous avez le droit de dire que ce soir vous n’avez pas envie. Si toutefois vous pensez à cette parade tous les soirs c’est qu’il va p’tet falloir remettre en question la nature profonde de votre attachement à votre partenaire, y’a un truc qui cloche.

Le truc en plus : lui expliquer pourquoi vous n’avez pas envie et essayer de trouver des solutions à deux…

6- « Je fais la grève »

« Parce que ça ne peut plus durer ! Parce que tu fais jamais la vaisselle ! Parce que tu ne fais même pas l’effort de connaître ma mère avant de certifier que tu la détestes ! Parce que tu nettoies jamais les toilettes ! Parce que….. »

La grève du sexe est un excellent moyen de pression pour essayer d’avoir gain de cause dans un combat noble au sein du couple… Ouais c’est manipulateur à souhait et ouais, parfois c’est difficile de tenir… Mais c’est aussi une façon d’avoir le pouvoir !

Le truc en plus : l’allumer un peu et puis lui rappeler que…ah ben non, c’est grève….

5- « Je suis enceinte » / « J’ovule »

Y’en a pour qui le sexe avec une femme enceinte est tabou.
Y’en a pour qui ce serait juste la cata de risquer d’avoir un bébé.

Alors le moment du cycle est une bonne façon de dire (et de se dire aussi à soi même) que c’est pas super le moment de faire des folies. Et s’il insiste, lui rappeler que nul moyen de contraception n’est efficace à 100%, ça calme bien !

Le truc en plus : lui agiter l’échographie et/ou la courbe de température sous le nez

4- « J’ai un souci avec ma mère »

Déjà à la base, rien que le fait de penser à votre mère devrait réfréner les ardeurs de votre homme (ou alors c’est que votre mère est bien trop belle et donc ça devient un peu puant cette histoire).

Ensuite, la plupart du temps, ils n’ont pas envie de se mêler des histoires de votre famille et donc le premier prétexte venu pour aller s’occuper ailleurs sera le bienvenu. Et vous voilà tranquille !

Le truc en plus : lui raconter en long en large et en travers dudit sujet de discorde. Ne pas être avare de « et je lui ai dit ça, alors elle m’a dit ça… donc je lui ai répondu » et autres tournures tout à fait assommantes qui donnerait envie à n’importe qui de devenir sourd pour le restant de ses jours.

3- « J’ai mes règles »

Classique, indémodable…

Ce n’est pas rebutant pour tout le monde cependant… Alors c’est vous qui voyez !

Le truc en plus : on lui montre (rhaaaaaa, ouais, je sais, c’est vilain…)

2- « J’ai une mycose particulièrement tenace »

Personnellement je n’ai jamais connu d’homme vraiment enthousiaste à l’idée d’avoir le pénis recouvert de plaques purulentes et urticantes…. Alors cette excuse est exceptionnellement efficace !

Attention cependant : c’est à double tranchant, et ce prétexte pourrait vous priver de sexe pendant bien longtemps (sauf si vous avouez à l’homme que vous aviez menti et là vous passez pour une mytho, ce qui n’est pas glorieux non plus.)

Le truc en plus : euh… c’est déjà balaise comme excuse, je n’ai rien de plus !

1- « Il faut qu’on parle »

Si en 15 jours vous avez utilisé les 9 précédentes excuses, je vous conseille vivement de vous poser des questions (et en particulier « pourquoi je reste avec lui ? »)

Si vous voulez vraiment déclencher une dispute pour échapper au sexe (c’est une bonne manière de se défiler, ça marche encore mieux que toutes les autres), alors il ne faudrait pas que ça arrive trop souvent sinon je vais avoir tendance à vous dire que ça cache un problème plus profond.

Après il y a des accro aux réconciliations sur l’oreiller qui ne peuvent pas baiser sans se fighter avant…

A vous de décider :)

Le truc en plus : la prochaine fois essayer de trouver un homme avec lequel vous avez simplement envie de faire l’amour, c’est plus pratique finalement !

 

Et vous, quelles sont vos excuses ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

28 Comments

  • Ragnagna

    27 octobre 2014 at 17 h 52 min Répondre

    Bah j’ai dû toujours être partante moi alors parce que j’ai jamais eu à sortir une excuse :s Ou plutôt s’il voit que je réponds pas et suis pas dans l’humeur il insiste pas mon bien élevé de bonhomme :)

    • Agoaye

      27 octobre 2014 at 17 h 53 min Répondre

      Ah oui, j’aurais pu mettre ça aussi « Faire genre on a rien entendu » :))

  • SoCheeryh

    27 octobre 2014 at 18 h 03 min Répondre

    Eh bien moi le « j’ovule » ça marche pas. Disons que ce n’est pas une excuse chez moi, en fait j’en utilise pas. Si je veux pas c’est « nan je veux pas », simple et efficace ;).
    N’étant pas sous hormones de synthèse, particulièrement sensibles aux miennes et adepte des tournures qui annoncent la couleur avec chéri, un « chéri j’ovule » ça annonce la couleur pour la soirée ^^. C’est un peu le : « prépare toi c’est le moment ! ».

    hihi

    • Agoaye

      27 octobre 2014 at 18 h 07 min Répondre

      Ah ben ouais mais c’est parce que vous vous voulez… Moi le premier qui m’approche quand j’ovule il signe un contrat en 5 exemplaires qui stipule qu’il devra me soutenir pendant l’IVG !!!

      • SoCheeryh

        27 octobre 2014 at 18 h 09 min Répondre

        Nan c’est pas qu’on veuille des enfants ^^. Pas maintenant, pitiéeeeeeeeeeeee.

        C’est juste que voilà, moi ces moments de pics hormonaux c’est … TOUT DE SUITE je veuuuuuuuuuux !!

        Sinon y’a toujours mon copain au cuivre qui fait son job, et il le fait bien ;)

        • Agoaye

          27 octobre 2014 at 18 h 11 min Répondre

          ah ben oui je vois (ah c’est marrant car moi quand j’ovule j’ai mal !)

  • Florence Batmax

    27 octobre 2014 at 19 h 53 min Répondre

    Le classique : « je suis fatiguée » parce que si je ne veux pas c’est que vraiment je suis fatiguée et avec deux mioches en bas âge, il n’insiste pas ;)

    • Agoaye

      27 octobre 2014 at 20 h 00 min Répondre

      Ah voui, celui-là non plus je n’y avais pas pensé :)

      • Florence Batmax

        27 octobre 2014 at 20 h 01 min Répondre

        Crois moi, pour une jeune mère, c’est l’excuse number one. Dormir = survivre (nan je n’éxagère pas)

        • Agoaye

          27 octobre 2014 at 20 h 05 min Répondre

          Je comprends tout à fait oui !! :)

  • fedora

    27 octobre 2014 at 21 h 24 min Répondre

    Sinon tu dis rien et, hop, tu tombes endormie… mine de rien :) ça calme ^^

    • Agoaye

      27 octobre 2014 at 21 h 29 min Répondre

      Hypersomniaque power !!! :)

      • fedora

        27 octobre 2014 at 21 h 31 min Répondre

        où tu fais semblant… mais à mon avis, ça demande un certain entrainement ^^

        • Agoaye

          27 octobre 2014 at 21 h 34 min Répondre

          Bon après faut pas non plus qu’il croie que tu es dans le coma !

          • fedora

            27 octobre 2014 at 21 h 35 min

            y a quand même peu de risque…

          • Agoaye

            27 octobre 2014 at 21 h 49 min

            Ben c’est à dire que si tu fais trop bien semblant….

  • G33k

    28 octobre 2014 at 11 h 26 min Répondre

    A choisir je préfère encore qu’on me dise « je ne veux pas » plutôt que l’on me sorte un bobard… le couple (ou relation) ne part pas sur une bonne base sinon ;-)
    Je ne félicite pas le côté manipulateur des filles sur ce coup là :-P

    • Agoaye

      28 octobre 2014 at 15 h 39 min Répondre

      Ouais mais par expérience le « j’ai pas envie » vous fous un sacré coup à l’égo alors…..

      • G33k

        28 octobre 2014 at 17 h 07 min Répondre

        c’est pas faux ! d’ailleurs, je ne sais plus ou je l’ai lu, mais en général, un mec qui se fait remballer s’en souvient parfois des années après… Rancunier les hommes ?!

        • Agoaye

          28 octobre 2014 at 17 h 47 min Répondre

          Ben voui, c’est pour ça qu’un pieux mensonge parfois c’est « mieux » :/

  • Trenty

    28 octobre 2014 at 12 h 51 min Répondre

    Ma femme, elle ne me ment pas, c’est « Je n’ai pas envie » ou « j’ai mes règles » (et elle n’aime pas qu’on le fasse quand c’est le cas).

    Et puis faire l’amour à une femme qui n’en a pas envie, je n’y trouve aucun plaisir.

    • Agoaye

      28 octobre 2014 at 15 h 40 min Répondre

      Ça, c’est parce que tu n’es pas Bill Cosby (ohhhh ça va, blague de mauvais gout du moment)

      • Trenty

        28 octobre 2014 at 15 h 50 min Répondre

        On voit que tu suis l’actu :)
        (pour rire à ta blague, il a fallut que je cherche sur google)

        • Agoaye

          28 octobre 2014 at 15 h 54 min Répondre

          Nan, c’est ce que je lis chez mes copines blogueuses. (et puis pas sûre que tu riras longtemps)….

  • Machiavel

    28 octobre 2014 at 14 h 40 min Répondre

    La solution c’est de trouver une femme qui est plus demandeuse que soi, et il y en a pas beaucoup. Cherchez pas c’est chez moi qu’elle habite.

  • Wuagift

    28 octobre 2014 at 23 h 27 min Répondre

    Quelques bières bien chargées en houblon (anaphrodisiaque et sédatif)

    • Agoaye

      28 octobre 2014 at 23 h 30 min Répondre

      Ah voui, et manger plein d’ail aussi !!

Post a Comment