LLDDD – Les 10 réflexes « détox » pour éliminer après les fêtes

Détox2Entendons-nous bien. Quand je parle d’éliminer, je ne suis pas en train de vous aider à mettre sur pied un plan machiavélique pour vous débarrasser de votre belle-mère (bru, grand-oncle, chien du voisin, barrez la mention inutile…).
Non, je voulais vous parler aujourd’hui de toutes les petites toxines que votre esprit (et votre palais) aiment tant mais que votre corps (et votre foie) ont finalement beaucoup du mal à assimiler.

Alors parce que je pense aussi à votre bonne santé (et pas seulement mentale), je vous propose aujourd’hui les 10 réflexes « détox » pour éliminer après les fêtes.

10- Drainer son corps avec de l’activité.

Comme il est maintenant de notoriété publique que je suis une piètre sportive, il est tout naturel que je place ce point en dernier (cette liste est croissante, et part du point le moins important à celui qui est fondamentalement capital, il faut le savoir).

Mais ce point est quand même important. Afin d’éliminer au mieux toutes les saletés ingurgitées durant les fêtes, il faut pouvoir les sortir par l’activité.
On parle sport, on parle de celui qui vous convient le mieux (à part le blogging, celui-ci ne marche pas)… Mais jogging, piscine, yoga, sexe… Vous choisissez celui que vous trouverez le moins pénible.
Et après, un petit sauna pour parfaire tout ça !

9- Réduire les produits excitants.

La période que nous venons de passer en était toute pleine remplie. C’est le moment de les diminuer drastiquement (à défaut d’arrêter tout net, mais si vous vous en sentez le courage alors foncez !!!).

Stop donc au café, à l’alcool, à la clope et à toutes les boissons saturées en sucre (je ne vous fais pas la liste, vous les connaissez très bien).
Oui je sais, c’est dur mais c’est pour votre bien !!

8- Stop au gras.

Forcément n’est-ce pas ?
Je ne suis pas celle qui vous apprendra qu’un régime détox à base de religieuse au chocolat n’est pas réellement un régime détox… (désolée)

Alors comme pour le point précédent on tente de réduire au minimum, voire même de stopper tout net (au moins le temps de se retrouver un peu mieux dans son corps) tous les apports de mauvais gras.
Stop à la friture, aux pâtisseries, aux viandes grasses, à la charcuterie, au fromage.
Et tiens, pendant qu’on y est : on essaye également de restreindre notre consommation de produits laitiers de vache !

7- Mettre le paquet sur les tisanes.

N’hésitez pas une seconde à boire une tisane. Si vous êtes frustrés (parce que c’est vrai que passer de l’orgie de foie gras aux brocolis à la vapeur à chaque repas c’est moyen glop), si vous avez des petits fringales, si le réconfort vous manque, alors hop, préparez-vous une petite tisane bien chaude.

Au mieux vous la savourerez sans ajout de sucre, au pire avec un p’tit peu de miel, allez, j’suis pas si sévère !

6- Fruits et légumes.

Faire tourner son estomac de façon à ce qu’il vous débarrasse de tout ce que vous avez de néfaste en vous oui, mais le faire avec des fruits et légumes (frais) !
En ce moment c’est la saison du chou (c’est très bien pour la détox ça) mais aussi des endives, du poireau, du céleri….
Pour les fruits on pense au kiwi, à l’ananas et aux agrumes en tous genre…

5- Les soupes au rapport.

Pour changer des tisanes parfois, autorisez-vous une bonne soupe.
Elles regorgent de légumes, de zéro-gras et d’eau : parfait pour ce dont votre corps a besoin là, tout de suite, maintenant.

Petite astuce pour que votre soupe soit plus saine et plus légère : penser à remplacer la plupart des pommes de terres servant à lier par de la courgette !

4- De l’eau.

Forcément, c’est un point capital.

Buvez beaucoup, souvent… Plus que d’habitude et sans effets secondaires (à part la production proportionnelle d’urine bien entendu).
Si vous avez besoin d’un petit coup de pouce à la digestion, n’hésitez pas à y ajouter du bicarbonate de soude (c’est pas bon mais c’est bien)

3- L’huile essentielle de citron.

Sur un comprimé neutre (ou, au pire, un sucre), faites fondre en bouche soir et matin deux gouttes d’huile essentielle de citron afin de soutenir efficacement votre foie dans ces moments difficiles.

Attention, veillez à choisir une huile de bonne qualité.
Les huiles essentielles sont interdites aux femmes enceintes, allaitantes ou aux jeunes enfants, soyez prudents.

2- Une cure de chlorure de magnésium.

Autrement appelé « Nigari », le chlorure de magnésium se présente sous forme de paillettes blanches à verser dans l’eau et à boire une fois dissous (et c’est pas cher)(ok, elle est nulle mais je l’aime d’amour cette blague).

Chaque matin, boire un grand verre d’eau additionnée de chlorure de magnésium vous promettra une action dépurative des plus efficaces (la preuve en action, 20mn plus tard aux toilettes).
Son action est d’aplanir les villosités de l’intestin afin de créer une absorption maximale des minéraux nécessaires.
Idéalement, les cures doivent être effectuées durant 2 ou 3 semaines plusieurs fois dans l’année (attention néanmoins à s’arrêter parfois)

1- Refaire le plein de nutriments essentiels.

La plupart des soucis de notre médecine occidentale est de vouloir à tout prix rajouter des choses à notre corps pour nous sentir mieux au lieu tout simplement d’éliminer ce dont on a de trop et qui nous cause des problèmes. C’est en ça que le chlorure de magnésium présenté ci-dessus est important.

Néanmoins, il est également capital d’arriver à conserver les nutriments essentiels à notre bonne santé (minéraux et vitamines) présents dans les fruits et légumes, mais aussi les huiles végétales crues, les fruits séchés oléagineux, les laits végétaux, les fibres…

Et vous, quel est votre geste « détox » habituel ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

12 Comments

  • Cécile

    4 janvier 2016 at 11 h 30 min Répondre

    Courmayeur et Hepar sont mes copines (sans trop d’effet, vive le stress) et la soupe du soir! Je penserais au choux, quand au chlorure de magnésium c’est un peu trop radical et imbuvable à mon gout pour un effet trop éphémère ;)

    • Agoaye

      5 janvier 2016 at 9 h 27 min Répondre

      Ah oui c’est vrai que c’est imbuvable (mais en comparaison tu vois, je le supporte mieux que l’hépar, niveau goût)…

  • fedora

    4 janvier 2016 at 14 h 12 min Répondre

    Perso, mon truc c’est un jus de citron avec de l’eau chaque jour… et une à deux fois par an une cure détox HE de citron + un machin à l’artichaut donné par mon pharmacien…

    • Agoaye

      5 janvier 2016 at 9 h 25 min Répondre

      J’ai oublié le citron, je n’en reviens pas !!!! Mais c’est évident.
      Sais-tu que tu peux aussi mettre un demi-citron au frigo et en râper un peu partout sur ta nourriture ?

      • fedora

        6 janvier 2016 at 21 h 50 min Répondre

        En fait, je déteste le citron dans la cuisine… sauf dans la tarte meringuée au citron ^^

        • Agoaye

          6 janvier 2016 at 23 h 16 min Répondre

          Ah ?
          Oui mais…. Le citron râpé et congelé a une tout autre saveur !

  • flipperine

    4 janvier 2016 at 18 h 20 min Répondre

    de bons conseils

  • ptibaton

    4 janvier 2016 at 19 h 20 min Répondre

    Nous on a commencer la semaine sous ce petit régime detox, mais sans l’huile essentielle de citron et sans le magnesium parce que je fais une cure en mars comme tout les ans. Du coup on tourne aux soupes/bouillon/jambon blanc et oeuf coque depuis hier, et ce encore un bon moment vu qu on est fan ici. Bref, bonne cure ma poulette :D

    • Agoaye

      4 janvier 2016 at 20 h 43 min Répondre

      Eh bien moi je donne des conseils mais je ne la fais pas (oui je sais bouuuuuu, c’est mal) mais en réalité j’ai pas tant mangé que ça. Je crois même que j’ai perdu du poids :/

  • Petite ombre

    5 janvier 2016 at 16 h 44 min Répondre

    bah déjà il faut finir les restes donc la détox c’est mort cette semaine, d’autant plus que c’est la semaine de mon anniv’ c’est mort pour faire attention! Chez moi on recommence à faire attention la semaine prochaine!
    Remarque, j’ai déjà fait plusieurs points que tu mentionnais parmi les derniers…. La mauvaise conscience est quand même là malgré les orgies de bouffe des vacances

    • Agoaye

      5 janvier 2016 at 19 h 57 min Répondre

      Bon, après la mauvaise conscience ça nous empoisonne sacrément la vie aussi :))

Post a Comment