Lyon jour 1 – L’arrivée.

20140422-233419.jpgIl y a un moment, j’ai dit à Môm que je ne pouvais pas venir à son dîner car j’avais envie de changer un peu d’air (en fait j’avais envie de voir les Fatals en concert à Nantes).

Elle acheta immédiatement en ligne deux nuits au Mercure de Lyon et m’avertit que puisque nous allions ensemble prendre l’air, alors je pouvais venir à son dîner..

Donc nous voilà quelques semaines après, Môm, Môm² et moi, en route pour Lyon, en voiture (??!!??) et déterminées à faire en sorte que le séjour se passe pour le mieux.

Le premier accroc se manifeste au cours du trajet. Il fait 18°c dehors, nous sommes en avril, mais Môm a trop chaud, manque d’air, et milite énergiquement (sous-entendu « gueule ») pour mettre la clim.

Perso moi la clim ça me déglingue les sinus : la preuve, vu que Môm a gagné (forcément, elle est le genre de personne qui gagne toujours, le genre de ceux qui vous emmerdent tellement que vous capitulez rien que pour avoir enfin la paix), j’ai déjà récupéré 3 gros mollards de la taille d’une pièce de deux euros en raclant mon arrière-nez (glamour un jour, glamour toujours…)

Au milieu du trajet donc, la situation était suffisamment dégradée pour que Môm² décide de faire un arrêt sur une aire d’autoroute avec station-essence… Je n’imaginais pas le pouvoir merveilleux que cet endroit allait avoir sur Môm : en une seconde trente, la voilà en train de cabrioler dans les rayons de l’aire Total en hallucinant de la variété de « tout ce qu’on pourrait acheter si on en avait besoin » !

Mais en somme : elle a retrouvé son âme d’enfant et ça nous a bien aidé à moins lui en vouloir pour feu-nos-sinus.

L’arrivée à Lyon ne fut pas moins folklorique… Garées devant le Mercure nous descendons toutes nos affaires, mon sac photo, nos vestes…. Bref, tout, puis nous nous présentons à l’accueil de l’hôtel… La réceptionniste ne trouve pas notre chambre… J’ai mal à l’épaule à cause de mon gros sac de voyage…. Elle ne trouve pas notre nom… J’ai mal au coude à cause de mon sac photo… Elle nous demande si toutefois nous pouvions avoir réservé avec un autre nom… J’ai mal au poignet à cause de mon sac à main… Puis elle s’exclame : « Ahhhhh mais la réservation n’est pas chez nous… C’est l’autre Mercure qui est à 700m…. » puis s’apercevant qu’elle nous avait affichées devant tout le lobby : « Mais les gens se trompent constamment! »

Piteuses nous repartîmes…

Tout le reste se passa mieux, et donc plus vite… On trouva l’hôtel qui nous était réservé, on alla se balader, je me rappelle bien de la ville, ça me fait plaisir de revenir et de guider mes Môms ici…

Le choix du resto était super judicieux (Cordeliers, nouveau quartier gay ???? je suis épatée !) et nous sommes rentrées à l’hôtel bien tranquillement, en bus, et sans nous gourer de Mercure !

La suite au prochain épisode… (et des images sur mon FB en temps réel si vous voulez)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush... Dans notre monde, la réalité est bien différente !

15 Comments

  • Carrie

    23 avril 2014 at 10 h 32 min Répondre

    A Lyon en ce moment meme; j’adore et apprecie tjs cette belle ville!
    Je file voir tes photos sur FB ;)

    • Agoaye

      25 avril 2014 at 11 h 29 min Répondre

      On s’est croisées alors :)

  • G33k

    23 avril 2014 at 11 h 14 min Répondre

    En te lisant j’ai l’impression que tu racontes mes WE quand je pars prendre l’air… Entre les battles pour la clim, les stop dans les stations services et l’hotel d’en face !
    Faut juste essayer de ne pas s’arrêter la dessus et de profiter… Mais c’est pas simple quand on est sur les nerfs :-)

    • Agoaye

      25 avril 2014 at 11 h 30 min Répondre

      Je crois que je dois surtout arrêter de partir avec Môm !

  • mere pas parfaite

    23 avril 2014 at 18 h 31 min Répondre

    Je sais bien que ça fait longtemps que je ne suis pas allée à Lyon, mais je ne savais pas que Cordeliers était le nouveau quartier gay, me coucherai moins con ;)
    Hein? Oui lyonnaise, mais plus bas moi ^^

    • Agoaye

      25 avril 2014 at 11 h 31 min Répondre

      Ben après je ne fais que supputer…. C’est pas sûr :) Si ça se trouve y’avait juste un show de Chantal Goya dans la coin !

  • asm0uille

    23 avril 2014 at 22 h 13 min Répondre

    A Lyon, je ne connais que Lyon Part-Dieu. Je faisais des changements de trains pour aller à Genève.

    • Agoaye

      25 avril 2014 at 11 h 36 min Répondre

      C’est là-bas que je dormais. (enfin pas dans la gare hein… à l’hôtel quand même :))

  • […] ← Lyon jour 1 – L’arrivée. […]

  • Mlle Chago

    27 avril 2014 at 15 h 32 min Répondre

    Le coup du mauvais hôtel vient de m’achever. Je me suis étrangler avec mon thé à la menthe (oui, je suis très bon public, c’est presque niais & navrant, mais bon !)
    & ce que je trouve assez beau, c’est que tu profites vraiment de Mme Môm :)

    • Agoaye

      27 avril 2014 at 15 h 59 min Répondre

      « profiter » dans le genre « je dépense tous ses sous » ?
      Oui, aussi !

      • Mlle Chago

        27 avril 2014 at 16 h 52 min Répondre

        Je ne voyais pas « profiter » sous cet angle là… mais maintenant que tu le dis, why not !! ;)

        • Agoaye

          27 avril 2014 at 16 h 54 min Répondre

          :) Elle me l’a même dit :
          « Mais tu sais que si on continue, t’auras plus d’héritage » :)

  • Chat des rues. |

    29 avril 2014 at 6 h 00 min Répondre

    […] je suis rentrée de Lyon en début de soirée, et j’ai fait le tour de mon jardin pour contempler mes fleurs épanouies […]

  • Chat des rues. | Blog Agoaye

    4 juin 2014 at 21 h 40 min Répondre

    […] je suis rentrée de Lyon en début de soirée, et j’ai fait le tour de mon jardin pour contempler mes fleurs épanouies […]

Post a Comment