Ma vie d'associale

Mais sinon qu’est-ce qu’on croyait ?

allée Y’a des nouvelles qui arrivent comme ça qui me font bien rire… Elles scandalisent l’opinion publique, elles apportent des preuves irréfutables en papier crépon, ruent dans des brancards en allumettes et bousculent une populasse tellement installés dans leurs certitudes que la chute est immense.

Moi je suis assise dans ma grotte sans journaux et sans télé, je vois les trucs passer sur les réseaux, je vois les commentaires et je n’ai envie que d’une chose, demander aux gens « mais qu’est-ce que vous croyiez ? »

Parce que je ne suis pas que spectatrice, parce que moi aussi je me compte dans la populasse et que moi aussi j’ai fait des erreurs plus grosses que moi et je suis moi aussi tombée de bien haut à plat sur mon gros cul (y’a bien plus longtemps que les autres manifestement), mais j’vais changer la question et m’y inclure, ce sera mieux :

« Mais putain qu’est-ce qu’on croyait ? »

On croyait que c’était une bonne idée de fabriquer des trucs pour tuer les gens, que genre ça resterait entre les mains des gentils et qu’ils ne s’en serviraient que pour faire le bien ?
Parce que tout le monde le sait : le bien et le mal sont des notions tellement certaines, des valeurs sûres, mesurables et dont chacun a le même gabarit…
Mais évidemment !
Et on s’étonne de vivre dans des pays de plus en plus armés ? On trouve ça hallucinant des fusillades en pleine rue ?
Ah !

On croyait que ça allait nous porter chance de tout industrialiser à outrance ? Allez, on fabrique, on fabrique, on fabrique ? On en a pas besoin ? mais c’est pas grave, on va les créer les besoins, appelle les publicitaires, mets les médias sur le coup, ils vont nous les acheter nos produits… On va rendre le superflu complètement indispensable !
Et on s’étonne du surendettement ? Des déferlantes de crédits, des familles qui se déchirent pour des agios et des intérêts à 12% ?
Ah ?

On croyait que c’était sans danger de faire mumuse avec les atomes, les ondes et les technologies qu’on a pas encore complètement testées mais c’est pas grave, c’est le progrès, y’a de la demande alors commercialisons, nos acheteurs seront nos cobayes ?
Ben ouais mais c’est pas grave puisque nous sommes des super-héros, et notre pays c’est un super-pays, la preuve le nuage de Tchernobyl il s’est arrêté à la frontière ! Et toc !
Le gaz de schiste ? Mais on en a tellement besoin d’énergie vous comprenez… L’eau potable en revanche c’est un détail !
Et on s’étonne des maladies aux sources incertaines ? De la baisse de fertilité ? De la pollution de l’eau ? Des avaries naturelles ?
Ah !

On croyait que c’était bon pour nous de bouffer du cadavre parce qu’après tout l’homme est omnivore et que nos ancêtres ils bouffaient bien du mammouth alors ?
On s’en fout de la qualité de l’élevage, des antibiotiques filés au bétail, des façons d’abattre… Les saumons de Norvège bouffent de la poudre d’os de vache, mais tout va bien… C’est bien connu que le saumon bouffe la vache à l’état naturel non ?
Et on s’étonne que la viande et le poisson issus d’élevage intensifs soient cancérigènes ?
Ah ?


 

Il y a moult autres exemples, mais mon coup de gueule en deviendrait chiant.

Tout ce que je voulais dire c’est que quand je vois passer ces « infos officielles de dernière minute », j’ai l’impression d’avoir 121 ans et d’être assise sur les marches d’un perron de maison en regardant les fous passer, le monde tourner et les gens s’offusquer de trucs qui pourtant me paraissent tomber sous le sens.

Alors il ne me reste plus qu’à hausser mes vieilles épaules et à esquisser un sourire, parce que finalement c’est tout ce que ça m’inspire…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

27 octobre 2015 at 10 h 26 min

Hahaha! Comme toujours des paroles justes et intelligentes. Piouf ca fait du bien de te lire!
Je ne jette pas la pierre, moi meme j ai commencé à ouvrir les yeux il y a moins d un an mais maintenant j ai limpression d avoir pris la petite pilule rouge (ou bleu ché plus) dans matrix et de voir la « vraie » vie comme elle est



27 octobre 2015 at 11 h 35 min

on ne peut rester sans rien faire et il faut bien mourir un jour on respirera tjs de l’air pollué donc mangeons ce qu’on a envie



27 octobre 2015 at 11 h 43 min

Je dois avoir 121 ans également, totalement blasé par l’aveuglement ambiant de cette humanité qui roule à tombeau ouvert vers sa fin… Et le pire dans tout ça… c’est que je crois sincèrement qu’elle va s’en sortir (ça ne sera pas sans casse cela dit…) !!!
C’est tout le mal que je lui souhaite en tout cas…



Julien
27 octobre 2015 at 12 h 19 min

Bonjour,

une fois de plus je vais être chiant mais c’est le nuage de Tchernobyl qui est supposé s’être arrêté à la frontière.



Julien
27 octobre 2015 at 12 h 31 min

Sinon il y a un sketch de Louie CK, dans lequel il explique que nous devrions avoir honte de nous pour plein de choses. Je raconte assez mal mais il explique que les personnes qui travaillent dans les usines Apple en Asie, le font dans des conditions tellement horribles qu’ils preferent se jeter du toit de l’usine plutôt que de continuer à subir cela. Tout cela pour que nous occidentaux puissions regarder des vidéos sur youtube depuis les toilettes.

Mais bon il ne faut pas non plus se sentir coupables de tout ce qui va mal. Nous ne sommes pas responsables de tout ce qui va mal dans le monde. Sauf peut être des salauds qui mettent de la crème fraiche sur les pizzas ou dans les lasagnes.



27 octobre 2015 at 13 h 30 min

On est d’accord… Qui l’eut cru ;) ;)



    27 octobre 2015 at 13 h 32 min

    Et tu ne dois pas connaître mais à chaque fois que j’entends ça, je repense à une pub à la con d’il y a 8-10 ans qui vantait les mérites d’une margarine bien dégueu et le slogan était « Aussi bon cuit que cru qui l’eut cru… »
    Voilà :/



27 octobre 2015 at 15 h 23 min

Je suis comme toi. Je regarde les choses, les annonces de loin et je me demande comment on en arrive à ses conclusions qui coulent de source.
Ahurissant! Mais vrai…



    27 octobre 2015 at 15 h 38 min

    Et je me dis qu’il n’y a rien que nos grands-parents ignoraient (niveau bouffe au moins)



      27 octobre 2015 at 17 h 18 min

      Je crois pas trop à la science des grands-parents non plus, j’en connais qui donnaient que de la viande très grasse et surtout pas de légumes aux enfants pour pas en faire des rachitiques…
      Les études passent et se contredisent, les espèces passent et s’éteignent, la Terre mourra un jour, comme nous. Alors je me concentre sur mon bonheur quotidien en essayant de limiter ma nuisance parce que je n’aime pas abimer.



27 octobre 2015 at 17 h 44 min

Allez, je rejoins ton club des 121 ans ! :-p
Je n’en ai même pas parlé sur mon blog qui traite pourtant de sujets santé parce que ça me gonfle tellement, c’est juste EVIDENT, que ceux qui ne sont pas encore montés dans le train de la conscience et de la réflexion nous rattrapent mais hors de question de leur courir après…



1 novembre 2015 at 17 h 31 min

Oui voilà dans tes vieilles dents gâtées ^^



2 novembre 2015 at 9 h 47 min

Ha bon ?! Tes dents ne sont pas les tiennes ? Explique moi le concept, Oh non, me dis pas que… t’as encore piqué le dentier de Madame Michu du deuxième étage de la maison de retraite put*** on t’avait dit d’arrêter !!! Tu es INFERNALE :-)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.