Photo racontée – Charles Berling et une Spi

Le Blog Agoaye prend ses quartiers d’été. Chaque jeudi, dans les billets « Photo racontée », je vous montre l’une de mes photos, vous en donne les détails, vous en raconte l’univers…

Cette semaine, je vous propose une photo de Charles Berling qu’une des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence embrasse. Je suis particulièrement attachée à ce cliché.

IMG_9249

Données exifs :

Boitier/Objectif : Canon EOS 5D Mark II

24mm – 1/40s – f/3.5 – ISO 100

Petite histoire :

C’est la marche des fiertés 2012. J’accompagne les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence durant toute la journée, en les shootant en long, en larges et en travers. Non seulement sur le défilé mais également sur la scène Bastille et dans le carré « VIP ». Cette année-là, les parrain et marraine de la marche n’étaient autre que Charles Berlin et Zabou Breitman qui se sont prêtés au jeu des shootings en tous genre.

Mais cette photo là est différente, elle n’est pas « posée »! nous avions quitté Bastille et nous nous dirigions vers la mairie du 11ème (je crois) pour le vernissage de l’expo d’Actup, entre deux discussions j’ai fait ce cliché rapidement et en ne les interrompant qu’à peine.

Autocritique :

Concrètement et techniquement, la photo est ratée… Le cadre est mauvais (le gars en costard derrière il ne sert à rien on est d’accord, le drapeau français non plus !), et la mise au point a été bâclée (d’ailleurs forcément la photo est floue du coup)…

Mais on peut la rogner, et ça rend bien (moi dans ces billets je vous livre la photo brute, comme ça on peut en parler…).
Mais elle a des couleurs magnifiques (de toutes façons, avec les Sœurs je sais que je vais toujours avoir des couleurs magnifiques)
Mais le flou traduit un mouvement, une vie, voire même une espèce de douceur qui convient bien à ce cliché.
Il y a de l’amour ici, de la complicité, et deux personnages pour le moins photogéniques (et ça sauve mon shoot.)

 

Et vous, vous prenez des photos floues aussi parfois ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by Agoaye

Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte haute-fidélité chez Lush…
Dans notre monde, la réalité est bien différente !

11 Comments

  • G33k

    17 juillet 2014 at 9 h 22 min Répondre

    Des photos floues ? of course !!!
    Il arrive même que ça soit parfois volontaire que je le fasse ;-)

    • Agoaye

      18 juillet 2014 at 13 h 13 min Répondre

      Moui, ça peut être sympa quand c’est volontaire aussi :)

  • Trenty

    17 juillet 2014 at 12 h 01 min Répondre

    On a l’impression que Charles Berling vient se reposer sur la sœur.
    Ça vient du cadrage qui donne cette impression qu’il est penché.

    • Agoaye

      18 juillet 2014 at 13 h 14 min Répondre

      C’est zoliiiii hein ?

      • Trenty

        22 juillet 2014 at 10 h 17 min Répondre

        Ouai

  • Bloody Anna

    17 juillet 2014 at 13 h 01 min Répondre

    Des photos floues ? Tu as vu la gueule de ma bannière ? :D Oui, j’en prends beaucoup ! Bref, j’aime beaucoup la tienne, déjà parce qu’entre Charles Berling et moi c’est une grande histoire d’amour et aussi parce que ces soeurs, je les kiffe (oui je parle « jeune » parfois).

    • Agoaye

      18 juillet 2014 at 13 h 15 min Répondre

      Rho merci…. Et tu veux un scoop ? P’tet j’vais devenir sœur moi :)

      • Bloody Anna

        18 juillet 2014 at 13 h 21 min Répondre

        Ah en effet, ça c’est un scoop, faut que tu nous racontes ça !

        • Agoaye

          18 juillet 2014 at 13 h 34 min Répondre

          Bahhhhh, je sais pas…. je me laisse le temps de la réflexion et tout et tout !

  • Wuagift

    21 juillet 2014 at 13 h 44 min Répondre

    De toute façon, il était pas net le gars en costard.

    • Agoaye

      21 juillet 2014 at 13 h 49 min Répondre

      Ah oui hein…. En costard à la Gay Pride !!

Post a Comment