Photo racontée – Concert des Fatals Picards


Ma vie de photographe / jeudi, juillet 31st, 2014

Le Blog Agoaye prend ses quartiers d’été. Chaque jeudi, dans les billets « Photo racontée », je vous montre l’une de mes photos, vous en donne les détails, vous en raconte l’univers…

Aujourd’hui, comme on est un 31, vous auriez dû retrouver une nouvelle interview Sexy et dans le Vent ! Oui mais non, parce que ce sont les vacances…. Ne vous en faites pas, je vous ai tout de même réservé votre part de star et de paillettes en vous présentant aujourd’hui une photo de concert.

IMG_8036

Données exifs :

Boitier/Objectif : Canon EOS 5D Mark II

46mm – 1/25s – f/4 – ISO 6400

Petite histoire :

Voilà plusieurs concerts des Fatals que je couvre avec une accréditation. Ici j’étais donc dans la zone réservée aux photographes, derrière les barrières, j’avais donc le champ libre.

Mon petit plus, c’est d’aimer ce qu’on shoote… Et je les aime les gars :)
Mon second petit plus, c’est de les connaître, et donc de pouvoir (la plupart du temps) anticiper leurs réactions et leurs déplacements (et donc, saisir LE moment)

Autocritique :

Je surkiffe cette photo. Concrètement (et très modestement) je la classe dans mon TOP TEN de mes photos les plus réussies.

Faire des photos en concert est un exercice un peu compliqué, il faut savoir jongler entre le temps et l’ouverture, les différents réglages et surtout les ISO. Pour tout vous dire, là en choisissant 6400, j’ai tenté gros… J’ai pu monter autant car mon boîtier est une tuerie technologique. Avec du matériel moins performant on aurait eu un vieux bruit tout dégueulasse.

Niveau cadrage, c’est pas si mal que ça… Certes nous avons des détails parasites (le câble micro et la jambe droite de Paul), mais en concert c’est rare de pouvoir faire autrement !

Le souci majeur de cette photo est la surexposition sur la main droite de Laurent. Je ne me souviens plus de la mise au point, mais de toutes façons si j’avais supprimé la surex, on aurait quand même eu une main flou du fait du mouvement (c’est qu’il gratte vite, le gaillard)

 

Et vous, qui aimeriez-vous shooter en concert ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 réponses à « Photo racontée – Concert des Fatals Picards »

  1. Je découvre au fur et à mesure, je n’aurai peut-être pas assez d’une vie pour rattraper tout ce que je ne vois pas et n’ai pas vu sur ton blog… très belle photo de Billy, c’est comme réussir une photo de Paul, il est actif le gaillard ! :)

    1. Oh mais j’en ai des super de Paul aussi… Rappelle-le moi dans quelques jours et je t’en sors une petite de derrière les fagots (ou fonce lire mon billet « étudiants poil aux dents » :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.